Les mondes de la médiation culturelle

De
Publié par

Cet ouvrage a pour objectif de dresser un état des lieux de la médiation culturelle aujourd'hui, des théories qui la guident et des pratiques qu'elle met en œuvre, en examinant ses origines et son fonctionnement actuel à travers des études menées aussi bien en France qu'au Québec ou en Belgique, dans le monde des musées comme dans les domaines du théâtre, de la musique, des bibliothèques ou du cinéma. Ce second volume examine les pratiques de la médiation culturelle dans les différents secteurs de la culture.
Publié le : vendredi 15 janvier 2016
Lecture(s) : 43
EAN13 : 9782336402109
Nombre de pages : 304
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le terme de médiaîon culturelle a commencé à être largement uîlisé en France à parîr du milieu des années 1990. Dès ceTe époque, apparaissent des emplois de médiateurs dans les insîtuîons culturelles et les collecîvités territoriales, tandis que ce mouvement, accompagné par le ministère de la Culture, iniîe de nouvelles filières de formaîons universitaires. D’abord envisagée comme une praîque, la médiaîon culturelle se développe et se dévoile progressivement comme un champ de recherches méthodologiques et théoriques. Cet ouvrage a pour objecîf de dresser un état des lieux de la médiaîon culturelle aujourd’hui, des théories qui la guident et des praîques qu’elle met en œuvre, en examinant ses origines et son foncîonnement actuel à travers des études menées aussi bien en France qu’au Québec ou en Belgique, dans le monde des musées comme dans les domaines du théâtre, de la musique, des bibliothèques ou du cinéma. Les deux volumes de cet ouvrage sont issus du colloque internaîonal de la médiaîon culturelle , organisé du 17 au 19 octobre 2013 à l’université Sorbonne es Nouvelle − Paris 3, dans le cadre des 17 journées internaîonales de Sociologie de Médiaîons et cultures l’art (GDRI OPuS 2 CNRS). Le second volume, , rassemble des intervenîons examinant les praîques de la médiaîon culturelle dans les différents secteurs de la culture.
 et enseignent au département Médiaîon culturelle, à la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, au sein de l’UFR Arts & Médias. Cécile Camart est membre du Laboratoire internaîonal de recherches en arts (LIRA), François Mairesse, Cécile Prévost-Thomas et Pauline Vessely sont membres du Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS).
Les cahiers de la médiation culturel le Sous la direction de Cécile Camart, François Mairesse, Cécile PrévostThomas et Pauline Vessely
Les mondes de la médiation culturelle
Volume 2 Médiations et cultures
Approches muséologiques
Les mondes de la médiation culturelle
Les cahiers de la médiation culturelle Collection dirigée par François Mairesse et Bruno Péquignot Le secteur culturel réserve une place singulière au concept de médiation, tant celui-ci s’inscrit au cœur de son action. La collection « Les cahiers de la médiation culturelle » cherche à rendre compte des nouveaux développements et des multiples aspects de ce champ de recherche relativement récent que constitue la médiation culturelle, fondé sur le croisement des disciplines et étroitement lié à ces deux objets d’étude majeurs que constituent d’une part les publics, d’autre part les œuvres et autres objets de culture et de connaissance. Déjà parus Anne BARRÈRE et François MAIRESSE (dir.),L’Inclusion sociale. Les enjeux de la culture et de l’éducation, 2015. François MAIRESSE (dir.),Voir la Joconde, 2014.
Sous la direction de Cécile Camart, François Mairesse, Cécile Prévost-Thomas et Pauline Vessely Les mondes de la médiation culturelle Volume 2 Médiations et cultures
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-30910-1 EAN : 9782336309101
Sommaire
Introduction (Cécile Camart, François Mairesse, Cécile Prévost-Thomas, Pauline Vessely) ..............................................9 La médiation dans les musées : trente ans déjà (Claire Merleau-Ponty) ..........................................................................17Histoire, mémoire, émotion. La place du « sensible » au musée (Pascale Ancel) .......................................................................................31Exposition et Musée national de Corée : entre le discours institutionnel et la médiation culturelle (Ji Young Park) ..............................................43Le quotidien d’un poilu de la Première Guerre mondiale sur Facebook : une nouvelle forme de médiation ? (Jean-Christophe Vilatte et Céline Schall) .............................................57Quand le luxe entre au musée :tensions professionnelles et conflits de valeurs (Léa Mestdagh) .....................................................71Dispositifs culturels et atelier d’écriture universitaire au Centre Pompidou-Metz : médiation pour les publics, médiation par les publics (Carole Bisenius-Penin, Laurent Le Bon) .....81La conversation performative comme pratique artistique : les œuvres parlées au musée (Cécile Camart) ........................................95L’art à l’épreuve de l’intérêt général. À propos de l’action Nouveaux commanditairesde la Fondation de France (Jean-Paul Fourmentraux) .....................................................................107La médiation culturelle : clef de compréhension des politiques du patrimoine urbain (Nicolas Navarro).................................................119Visites en musique du patrimoine culturel : art et médiation en résonance (Julie Deramond, Emmanuelle Lambert)..........................131
7
Les musiques traditionnelles en France et au Chili : médiations et enjeux de reconnaissance en musique du patrimoine culturel (Anne-Cécile Nentwig, Marisol Facuse).................................................147Table ronde :médiations musicales. Enjeux esthétiques, politiques et professionnels (Cécile Prévost-Thomas, Pierre Barrois, Marie-Hélène Serra, Marianne Suner, Thierry Weber) .........................163 Médiation en danse et production d’espaces. Essai de théorisation des pratiques de médiation en danse contemporaine au Centre national de danse contemporaine, Angers (Nathalie Bourgès, Gildas Esnault) ...........................................183Les paradoxes de la médiation en danse contemporaine : un exemple sur le réseau de la « danse à l’école » (Hélène Brunaux) ....193Des marionnettes pour se/le dire : la cocréation comme outil de mieux-être individuel et collectif (Marcelle Dubé, Ève Lamoureux) .....207La fabrique des héros. Étude ethnographique des parcours adolescents à travers le dispositif initié par l’artiste Wajdi Mouawad (Chloé Colpé)...........................................221Des étudiants du « 93 » dans des salles de cinéma d’art et essai. Éléments sur l’expérience d’une médiation culturelle (Aurélie Pinto) ........................................................................................235Les ambivalences du « plaisir de lire ». Une critique de la médiation culturelle dans les médiathèques publiques (Charlotte Perrot-Dessaux)....................................................247Des médi(t)ations éclatées. Discours sur le métier de bibliothécaire, par les professionnels eux-mêmes (Bérénice Waty) ...............................263Quelle médiation en bibliothèques patrimoniales à destination des enfants ? L’exemple de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (Meryl Bouffil, Charline Cesbron-Bazin, Jean-François Dubos, Cécile Lapouge, Morgane Menad).....................277
8
Introduction
Cécile Camart François Mairesse Cécile Prévost-Thomas Pauline Vessely
Ce second volume de l’ouvrageLes mondes de la médiation culturelleest issu du colloque international éponyme, organisé du 17 au 19 octobre 2013 à es la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, dans le cadre des 17 journées de Sociologie de l’art (GDRI OPuS 2 CNRS). À l’origine de ces rencontres, et de l’esprit d’ouverture qui a traversé toutes les discussions, s’est trouvée une conviction forte, selon laquelle seule une pluralité de discours et de points de vue situés pouvait rendre compte de la complexité, de la diversité et de la coexistence de modalités en apparence dissonantes, mais faisant chacune œuvre de médiation. C’est la raison pour laquelle ont été réunis des contributeurs issus d’horizons différents : aux chercheurs en sciences humaines et sociales (sociologie, ethnologie, philosophie, histoire) se sont joints les acteurs incontournables des politiques culturelles et de nombreux professionnels de la médiation. Cette symphonie de voix tisse une trame de lecture qui permet de se frayer un itinéraire convaincant, entre les cadres d’analyse posés et les retours d’expériences à propos de dispositifs très concrets. Il était temps d’établir une histoire et une cartographie des racines et des filiations de la médiation culturelle, et de confronter aux pratiques les volets théoriques ouverts par ce vaste champ de réflexion depuis les années 1990 : c’est l’ambition que le premier volume de cet ouvrage se propose d’atteindre. Ce second volume, intituléMédiations et cultures, tente de répondre à l’épineuse question des contours, des périmètres de ces médiations culturelles au pluriel. Si la médiation recouvre l’essence même de la culture, toutes les cultures, du spectacle vivant à la lecture, ne font pas l’objet des mêmes médiations. Il ne s’agit plus de débattre au sujet des terminologies (dont on sait qu’elles sont le reflet de l’esprit du temps), mais plutôt
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.