Les mondes de la médiation culturelle

De
Publié par

Cet ouvrage a pour objectif de dresser un état des lieux de la médiation culturelle aujourd'hui, des théories qui la guident et des pratiques qu'elle met en œuvre, en examinant ses origines et son fonctionnement actuel à travers des études menées aussi bien en France qu'au Québec ou en Belgique, dans le monde des musées comme dans les domaines du théâtre, de la musique, des bibliothèques ou du cinéma. Ce premier volume rassemble des interventions portant notamment sur les origines et les enjeux de la médiation culturelle aujourd'hui.
Publié le : vendredi 15 janvier 2016
Lecture(s) : 62
EAN13 : 9782336402093
Nombre de pages : 282
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le terme de médiaîon culturelle a commencé à être largement uîlisé en France à parîr du milieu des années 1990. Dès ceTe époque, apparaissent des emplois de médiateurs dans les insîtuîons culturelles et les collecîvités territoriales, tandis que ce mouvement, accompagné par le ministère de la Culture, iniîe de nouvelles filières de formaîons universitaires. D’abord envisagée comme une praîque, la médiaîon culturelle se développe et se dévoile progressivement comme un champ de recherches méthodologiques et théoriques. Cet ouvrage a pour objecîf de dresser un état des lieux de la médiaîon culturelle aujourd’hui, des théories qui la guident et des praîques qu’elle met en œuvre, en examinant ses origines et son foncîonnement actuel à travers des études menées aussi bien en France qu’au Québec ou en Belgique, dans le monde des musées comme dans les domaines du théâtre, de la musique, des bibliothèques ou du cinéma. Les deux volumes de cet ouvrage sont issus du colloque internaîonal de la médiaîon culturelle , organisé du 17 au 19 octobre 2013 à l’université Sorbonne es Nouvelle − Paris 3, dans le cadre des 17 journées internaîonales de Sociologie de Approches de la médiaîon l’art (GDRI OPuS 2 CNRS). Le premier volume, , rassemble des intervenîons portant notamment sur les origines et les enjeux de la médiaîon culturelle aujourd’hui.
 et enseignent au département Médiaîon culturelle, à la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, au sein de l’UFR Arts & Médias. Cécile Camart est membre du Laboratoire internaîonal de recherches en arts (LIRA), François Mairesse, Cécile Prévost-Thomas et Pauline Vessely sont membres du Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS).
Les cahiers de la médiation culturel le Sous la direction de Cécile Camart, François Mairesse, Cécile PrévostThomas et Pauline Vessely
Les mondes de la médiation culturelle
Volume 1 Approches de la médiation
Approches muséologiques
Les mondes de la médiation culturelle
Les cahiers de la médiation culturelle Collection dirigée par François Mairesse et Bruno Péquignot Le secteur culturel réserve une place singulière au concept de médiation, tant celui-ci s’inscrit au cœur de son action. La collection « Les cahiers de la médiation culturelle » cherche à rendre compte des nouveaux développements et des multiples aspects de ce champ de recherche relativement récent que constitue la médiation culturelle, fondé sur le croisement des disciplines et étroitement lié à ces deux objets d’étude majeurs que constituent d’une part les publics, d’autre part les œuvres et autres objets de culture et de connaissance. Déjà parus Anne BARRÈRE et François MAIRESSE (dir.),L’Inclusion sociale. Les enjeux de la culture et de l’éducation, 2015. François MAIRESSE (dir.),Voir la Joconde, 2014.
Sous la direction de Cécile Camart, François Mairesse, Cécile Prévost-Thomas et Pauline Vessely Les mondes de la médiation culturelle Volume 1 Approches de la médiation
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07681-2 EAN : 9782343076812
Sommaire
Introduction (Cécile Camart, François Mairesse, Cécile Prévost-Thomas, Pauline Vessely) ........................................... 9 Sociologie des arts et de la culture et médiation culturelle (Bruno Péquignot) ............................................................................... 15La médiation culturelle : une notionmanaou l’usure du sens (Jean Caune)........................................................................................ 29La médiation culturelle est-elle un concept dépassé ?(Marie-Christine Bordeaux39) ................................................................ Post-médiation ? Trans-médiation ? La quête du Graal culturel ......... (Serge Chaumier)................................................................................. 63L’invention des politiques de médiation au plus près des institutions et du public. Pour une compréhension socio-historique d’un processus d’« action réciproque » (Laurent Fleury).................... 73Les débuts de la médiation culturelle. Politiques de l’emploi culturel et métiers de la médiation (Élisabeth Caillet)................................................................................ 91Les étudiants de médiation culturelle et leur cursus : évolution des pratiques et des représentations (Marie Le Grandic, Morgane Maridet, Léa Mestdagh) ...................... 101Dispositifs d’accompagnement à l’ouverture professionnelle dans une formation en médiation culturelle (Marie Le Grandic113) ........ La médiation culturelle : histoires parallèles de part et d’autre de l’Atlantique (François Mairesse127) ...................................
7
Les enjeux de l’appropriation et de la transmission de la culture dans les dispositifs de médiation culturelle au Québec (Jean-Marie Lafortune) ..................................................... Cartographier la médiation culturelle au Québec : un projet de recherche partenariale ?(Martin Lussier, Eva Quintas) ............................................................. Art participatif et médiation culturelle : typologie et enjeux des pratiques (Nathalie Casemajor, Ève Lamoureux, Danièle Racine)..................... L’efficacité paradoxale de la médiation esthétique et le rôle du conflit (Christine Servais)................................................ Déléguer la médiation culturelle : l’émancipation des metteurs en scène et programmateurs de la fonction d’animation, 1950-1990 (Marjorie Glas) ..................... Le Spectateur mobile (Serge Saada) ................................................... La lente acceptation du terme « médiation » dans le milieu de l’éducation au cinéma (Perrine Boutin)................... Prison et représentations de la culture : une lecture des formes de la médiation culturelle. Le cas de l’ancienne prison de Valparaiso (Camila van Diest) ........... Médiation culturelle sous surveillance ? Enjeux de définition des identités professionnelles en établissement pénitentiaire pour mineurs (Marie Doga) .................................................................
8
141
155
171
185
201215
229
239
253
Introduction
Cécile Camart François Mairesse Cécile Prévost-Thomas Pauline Vessely
Les deux volumes de cet ouvrage sont issus du colloque internationalLes mondes de la médiation culturelle, qui a été organisé du 17 au 19 octobre es 2013 à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, dans le cadre des 17 journées de Sociologie de l’art (GDRI OPuS 2 CNRS) avec le soutien de nombreux partenaires institutionnels. Durant ces journées, plus de deux cents participants ont assisté à la présentation d’une centaine de communications, démontrant ainsi le caractère pour le moins rassembleur de la notion au centre des discussions. Le terme de médiation culturelle, on le sait, a commencé à être largement utilisé à partir du milieu des années 1990 ; dès cette époque se mettent en place des filières universitaires (comme celle de la Sorbonne Nouvelle) tandis que les emplois de médiateurs culturels commencent à apparaître dans les institutions liées à la culture et les collectivités territoriales (notamment dans le cadre des emplois-jeunes) et que le mouvement est accompagné par 1 le ministère de la Culture . Ce n’est que progressivement que la médiation culturelle, d’abord envisagée comme pratique, va progressivement aussi se présenter comme un champ de recherches et de questionnements (sinon de théorie) à partir de cette pratique. Les racines de la médiation culturelle, bien entendu, sont nettement plus 2 anciennes : si on peut les faire remonter à l’Antiquité , c’est surtout le plus
1  On soulignera, à cet égard, le rôle joué par Élisabeth Caillet dans ce processus. Voir CAILLETE. & LEHALLE E.,À l’approche du musée, la médiation culturelle, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1995 ; CAILLETE. & VAN-PRAETM., « Musées et expositions. Métiers et formations en 2001 »,Chroniques de l’AFAA, 30, 2001.2 CHAUMIERS., MAIRESSEF.,La médiation culturelle, Paris, Armand Colin, 2013.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.