Les Préraphaélites

De
À l’époque victorienne, l’angleterre, balayée par la révolution industrielle, la confrérie préraphaélite, William morris et le mouvement Arts and Crafts, aspirait à un retour aux valeurs passées. souhaitant faire renaître les formes pures et nobles de la renaissance italienne, les peintres du groupe tels que John everett millais, dante gabriel rossetti et edward burne-Jones, favorisèrent le réalisme et les thèmes bibliques. ce titre de par son texte et ses riches illustrations décrit avec enthousiasme ce mouvement singulier qui inspira par la suite l’art nouveau et le symbolisme.
Publié le : jeudi 12 juin 2014
Lecture(s) : 10
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9781783109081
Nombre de pages : 256
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les Préraphaélites
Auteur : Robert de la Sizeranne
Mise en page : Baseline Co. Ltd 61A-63A Vo Van Tan Street e 4 étage District 3, Hô Chi Minh Ville Vietnam
© Confidential Concepts, worldwide, USA © Parkstone Press International, New York, USA ImageBarwww.image-bar.com
Tous droits dÊadaptation et de reproduction, réservés pour tous pays. Sauf mentions contraires, le copyright desuvres reproduites appartient aux photographes, aux artistes qui en sont les auteurs ou à leurs ayants droit. En dépit de nos recherches, il nous a été impossible dÊétablir les droits dÊauteur dans certains cas. En cas de réclamation, nous vous prions de bien vouloir vous adresser à la maison dÊédition.
ISBN : 978-1-78310-923-4
2
 La première condition de vie pour lÊart, cÊest quÊil exprime des choses vraies ou quÊil embellisse une chose utile Ÿ
· Ruskin
3
4
1848 :
1849 :
4 mai 1850 :
1850 :
1850-1860 :
1851 :
Chronologie
Naissance au Royaume-Uni de lÊAssociation préraphaélite Ÿ (The Pre-Raphaelite Brotherhood), créée par des étudiants de lÊécole de la Royal Academy : William Holman Hunt, John Everett Millais et Dante Gabriele Rossetti. Selon Millais, le Préraphaélisme nÊavait quÊun seul but : présenter sur la toile la Nature Ÿ.
Première exposition à la Royal Academy. Lesuvres exposées sont signées du monogramme P.R.B (Pre-Raphaelite Brotherhood), dont le sens nÊest pas encore connu du public. LÊexposition est accueillie favorablement.
La signification des trois lettres P.R.B est dévoilée dans la revueIllustrated London News.
Hunt, Millais et Rossetti fondent la revueThe Germau sein de laquelle ils exposent la théorie du mouvement préraphaélite. Dès sa sortie, la critique sÊacharne, mais le mouvement est défendu par lÊécrivain et critique dÊart John Ruskin. Seuls quatre numéros de la revue voient le jour. Rossetti abandonne le groupe. WilliamMorrisetEdwardBurne-JonesserecontrentàlÊExeterCollegedÊOxford,ilsformeront la seconde génération dÊartistes préraphaélites.
DenombreuxartistessontrecrutésauseindelaConfrérieparmilesquelsWalterDeverell, Arthur Hughes et John Brett.
Au cours de lÊexposition de 1851, Millais exposeMarianaet HuntValentin sauvant Sylvie de Proteus. Les préraphaélites sont de plus en plus critiqués pour leur technique. Millais réalise lÊune de sesuvres les plus célèbresOphélie. 5
6
1852 :
1853 :
1854 :
1855 :
1856 :
1860 :
1882 :
e Fin XIX :
Dernière année dÊexposition avant la dissolution du groupe. Millais expose au Salon Le HuguenotetOphélie, et Hunt leBerger de louage. Leursuvres sont accueillies par le public avec succès. Les sujets contemporains et littéraires prennent la place des sujets médiévaux dans la peinture préraphaélite.
Millais est nommé associé de la Royal Academy. Le groupe se sépare. La table ronde est donc maintenant complètement dissoute Ÿ, écrit Rossetti. Lasecondegénérationdepréraphaélitessemetenplace,symboliséeparlesuvres dÊEdward Burne-Jones et William Morris.
William Holman Hunt part pour la Terre Sainte.
Lors de lÊExposition universelle qui a lieu à Paris, les péraphaélites sont au sommet de leur succès.
Rossetti, qui nÊexposait plus depuis 1850, reparaît en public lors dÊune exposition préraphaélite, salué par dÊenthousiastes applaudissements. Il présente lÊaquarelle Rêve de Dante, qui devient lÊune de sesuvres les plus significatives.
e Les effets du Préraphaélisme, qui sÊétend jusquÊà la fin du XIX siècle, se perçoivent toujours dans lesuvres de certains artistes peintres tels que William Dyce, Augus-tus Egg et William Powell Frith mais aussi photographes comme Julia Margaret Cameron ou Roger Fenton. Grâce à Morris, le Préraphaélisme se retrouve incarné dans les arts décoratifs.
MortdeRossetti.Sonuvre et celle de ses associés furent les plus représentatives du Préraphaélisme, et resteront longtemps source dÊinspiration pour les artistes futurs, notamment jusquÊà Aubrey Beardsley en 1890.
Le mouvement préraphaélite sÊéteint peu à peu. Son influence sur lÊart nouveau et le symbolisme est considérable. 7
8
L’ART ANGLAIS EN 1844
JusquÊen 1848, en Angleterre, on admirait, mais on ne sÊétonnait pas. Reynolds et Gainsborough étaient de grands maîtres, mais ils faisaient de e la peinture du XVIII siècle et non de la peinture e anglaise au XVIII siècle. Ce furent leurs modèles, leursladieset leursmisses, qui donnèrent un tour anglais à leurs figures : ce ne fut pas leur pinceau. Leur esthétique était celle de toute lÊEurope au temps où ils vivaient. En parcourant les salles des musées de Londres, on voyait dÊautres tableaux,
Chaucer à la cour d’Edward III
Ford Madox Brown, 1847-1851 Huile sur toile, 372 x 296 cm Art Gallery of New South Wales, Sydney
9
1
0
mais non une autre manière de peindre, ni de dessiner, ni même de composer et de concevoir un sujet. Seuls les paysagistes, Turner et Constable en tête, donnaient, dès le début du siècle, une note nouvelle et puissante. Mais lÊun demeura seul de son espèce, aussi peu imité dans son pays que partout ailleurs, lÊautre devint si rapidement suivi et dépassé par les Français, quÊil eut plutôt la gloire de créer un nouveau mouvement en Europe que la chance dÊassurer à son pays un art national. Quant aux autres peintres, ils faisaient, avec plus ou moins dÊhabileté, la peinture quÊon faisait partout.
La Veille de la sainte Agnès
William Holman Hunt, 1848 Huile sur toile, 77,4 x 113 cm Guildhall Art Gallery, Corporation of London, Londres
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Erotische Kunst aus Asien

de parkstone-international

Die erotische Fotografie

de parkstone-international

Der Ursprung der Welt

de parkstone-international

suivant