//img.uscri.be/pth/e99966d638ee38337476e8c60f718b50b0d927ba
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Modèles d'alphabets - La gothique

De
34 pages

Née en France au XIe siècle d'une crise du parchemin, la gothique n'est, à l'origine, qu'un "accident graphique". Pour économiser leur support devenu rare et cher, les copistes resserrent la lettre minuscule ronde qu'ils utilisent depuis des siècl


Née en France au XIe siècle d'une crise du parchemin, la gothique n'est, à l'origine, qu'un "accident graphique". Pour économiser leur support devenu rare et cher, les copistes resserrent la lettre minuscule ronde qu'ils utilisent depuis des siècles. Puis les scribes lui ajoutent quelques lettrines, improvisent des arabesques, adoptent par mimétisme les brisures particulières de l'ogive des nouvelles cathédrales. Si les Français s'en sont ensuite désintéressés, certains peuples lui vouent toujours une "affection intégrale".



Se prêtant à de multiples interprétations graphiques, la gothique reste d'actualité pour qui sait la dessiner. D'où ce petit ouvrage : un vade-mecum du dessinateur.


Voir plus Voir moins
e Née en France auxisiècle d’une crise du parchemin, la gothique n’est, à l’origine, qu’un «accident graphique». Pour économiser leur support devenu rare et cher, les copistes resserrent la lettre minuscule ronde qu’ils utilisent depuis des siècles. Puis les scribes lui ajoutent quelques lettrines, improvisent des arabesques, adoptent par mimé-tisme les brisures particulières de l’ogive des nouvelles cathédrales. Si les Français s’en sont ensuite désintéressés, certains peuples lui vouent toujours une «affection intégrale».
Se prêtant à de multiples interprétations graphiques, la gothique reste d’actualité pour qui sait la dessiner. D’où ce petit ouvrage: un vade-mecum du dessinateur.
s ' 50