//img.uscri.be/pth/f76d7ac3bb4a89ae46ff95647612e5a826d5448e
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,38 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Chantons de nouveaux cantiques

De
119 pages
En lieu et place de cantiques souvent devenus inchantables, Roger Parmentier propose ici des textes "dépoussiérés". Son objectif est double : renouer avec celui qui est l'aurore de l'Evangile, Jésus de Nazareth, et tenter de dire sa présence avec les mots, les pensées, les sensibilités de la culture contemporaine. L'auteur n'a pas le souci de la musique savante. Son projet est de nous inviter, demain, à poursuivre sans relâche cette oeuvre d'actualisation.
Voir plus Voir moins

La grande réaLisation du monde heureux
1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 . 9 . 10 . 11 . 12 . 13 . 14 . 15 . 16 . 17 . 18 . 19 . 20 . 21 . 22 . 23 . 24 . 25 . 26 . 27 . 28. 29 . 30. 31 . 32 . 33 . Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Nous entrons dans ton "royaume " . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Cherchons d’abord le royaume de Dieu . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Souviens-toi de nous, Jésus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Le projet de Jésus : Bien plus que les clartés du ciel . . . . . . 29 Jésus, tu as gagné ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Quel bonheur que nos cantiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Nous demandons tous l’esprit de Jésus . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 Nous venons demander ton aide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Le guetteur est sur ses gardes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 Humains fragiles et périssables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 Ô viens, esprit, sur notre terre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 Le serviteur est "vivant" . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 C’est toi, Jésus, que j’écoute . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 Entonnons de nouveaux cantiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 De tout mon cœur et par mes chants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 Ô parle-nous, Jésus, tes disciples écoutent . . . . . . . . . . . . . . . 67 Jésus qui nous invite, joyeux, à ton repas . . . . . . . . . . . . . . . . 69 Ô Jésus, ta voix domine les temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Oh, que tout esprit s’émerveille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 La proposition inouïe d’un prophète inspiré . . . . . . . . . . . . 75 L’Ariégeoise : Salut, vaillantes Pyrénées . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 Chant des exilés, en particulier Palestiniens . . . . . . . . . . . . . 81 Ô Jésus, notre frère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83 L’aveu du "colonisateur" transformé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Ô douloureux visage de mon libérateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87 Jésus, mon frère, tu libères, tu conduis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 Ô Jésus, tu nous appelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 Confie à "Dieu" ta route . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 Après la longue attente . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 Ô peuple infidèle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 Peuples qui marchez . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 Laisse-moi désormais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 Il est un roc millénaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113 Index alphabétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115

Introduction

QueLLes sont Les priorités de ce recueiL ?
1 – Avant tout, une recherche théologique : retrouver et présenter à nouveau l’évangile de Jésus et non de ceux des disciples qui ne l’ont pas connu . Ce Royaume de Dieu est là, à portée de main, et vous pouvez y entrer tout de suite . 2 – Ecarter la théologie de Paul et du Symbole des Apôtres, la «haute christologie» qui divinise Jésus (ce qui l’aurait scandalisé) et les sentimentalités vieillies, obsolètes… 3 – Plutôt que des ouvrages « savants », tenter de composer des chants nouveaux permettant à tous, simples fidèles ou théologiens, d’exprimer avec bonheur leur attachement au message prodigieux de Jésus (si délaissé par les chrétiens) . 4 – Inscrire la pensée de Jésus dans la culture moderne sécularisée, dégagée du surnaturel inventé dans des temps crédules . 5 – Sélectionner des mélodies aimées s’accordant à ce projet vital (tout en respectant le message musical de ces mélodies) . 6 – S’efforcer de trouver des formulations poétiques qui ne desservent pas trop les intentions du projet . Mais ce n’est pas la priorité des priorités . Ne soyons pas plus exigeants pour la poésie et les rimes que nous ne le sommes pour l’authenticité chrétienne de nos convictions et nos engagements responsables .

9

chantons de nouveaux cantiQues
pour nous réjouir ensemble de l’homme qui offre un plan de sauvetage grandiose réaliser une (nouvelle) façon d’être, de penser, d’inventer, de vivre l’inverse absolu de tout ce qui va mal dans nos vies et dans le monde par de petites fraternités de risque-tout, hétéroclites et sans compétences particulières, mais lucides, généreux, déterminés, courageux réalisant le plan résumé dans la charte du vrai bonheur, les Béatitudes de Jésus, le monde renversé, l’amour absolu et paradoxal : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, bénissez ceux qui vous maudissent, parlez pour ceux qui vous calomnient... (Luc 6 . 27-28) « Tout connaisseur de l’Écriture instruit du royaume des cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et du vieux » (Mt 13 . 51) Jésus commença... (Mt 4 . 17)

Ça y est !
Après que Jean-Baptiste, le prophète dont il avait été l’élève et le partisan, a eu la tête tranchée (signant ainsi l’échec de sa mission, car des tricheurs voulaient bien de son baptême, mais pas des comportements auxquels il engage),
11