Disgrâce de J.-S. Bach

De
Publié par

Le 6 novembre 1717, Jean-Sébastien Bach est mis aux arrêts par le prince de Weimar " en raison de son attitude obstinée à vouloir obtenir un congé injustifié." A trente-deux ans, Bach, célèbre dans l'Europe entière, se retrouve en prison. Lucas Traum, un jeune membre de la garde du prince, chargé de le surveiller, consigne chaque instant de cet enfermement. La froideur imposée par sa fonction disparaît bien vite au contact du musicien. Commence alors une relation d'amitié, de respect et d'admiration. De cet épisode peu connu de la vie du musicien, Jean-François Robin a imaginé cette chronique où un Jean-Sébastien bien vivant se bat contre l'obscurantisme pour que triomphent la liberté, le bon sens et surtout la musique.


Ce roman a obtenu le prix de l'Académie française.
Jean-Paul HECQ a consacré le 17/12/03 une émission entière de "Mythographie" sur les ondes de la RTBF à la sortie de ce CD.

Publié le : lundi 1 janvier 2007
Lecture(s) : 185
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782930335520
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Disgrâce de J.-S. Bach
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le passage des Anges

de autrement-dit

Les candidats

de autrement-dit

L'âme arménienne

de autrement-dit

suivant