Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 25,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Francis Poulenc à son piano: un clavier bien fantasmé

De
379 pages
L'écriture pianistique poulencquienne fait viscéralement corps et accord avec l'homo estheticus Poulenc, le Tourangeau composant et contrôlant au piano toutes ses alchimies sonores avant de les réarranger pour instruments et/ou voix. Instrument de médiation entre la chair et l'esprit, incarnation de l'être romantique, le piano se révèle rapidement le théâtre des hésitations, des fluctuations, des équivoques du compositeur : entre romantisme et avant-gardisme son cœur balance.
Voir plus Voir moins

Francis Poulenc à son piano : un clavier bien fantasmé

Univers Musical
Collection dirigée par Anne-Marie Green

La collection Univers Musical est créée pour donner la parole à tous ceux qui produisent des études tant d’analyse que de synthèse concernant le domaine musical. Son ambition est de proposer un panorama de la recherche actuelle et de promouvoir une ouverture musicologique nécessaire pour maintenir en éveil la réflexion sur l’ensemble des faits musicaux contemporains ou historiquement marqués.
Déjà parus

Augustin TIFFOU, Le Basson en France au XIXe siècle : facture, théorie et répertoire, 2010. Anne-Marie FAUCHER, La mélodie française contemporaine : transmission ou transgression ?, 2010. Jimmie LEBLANC, Luigi Nono et les chemins de l'écoute: entre espace qui sonne et espace du son, 2010. Michel VAN GREVELINGE, Profil hardcore, 2010. Michel YVES-BONNET, Jazz et complexité. Une compossible histoire du jazz, 2010. Walter ZIDARIČ, L’Univers dramatique d’Amilcare Ponchielli, 2010. Eric TISSIER, Être compositeur, être compositrice en France au 21ème siècle, 2009. Mathilde PONCE, Tony Poncet, Ténor de l’Opéra : une voix, un destin, 2009. Roland GUILLON, L’Afrique dans le jazz des années 1950 et 1960, 2009. H.-C. FANTAPIÉ, Restituer une œuvre musicale, 2009. Christian TOURNEL, Daniel-Lesur ou l’itinéraire d’un musicien du XXe siècle (1908-2002), 2009. Franck FERRATY, La musique pour piano de Francis Poulenc ou le temps de l’ambivalence, 2009. Christophe CASAGRANDE, L’Energétique musicale, 2009. Françoise ROY-GERBOUD, La musique comme Art total au XXe siècle, 2009. Ziad KREIDY, Takemitsu, à l’écoute de l’inaudible, 2009. Roland GUILLON, Le Hard bop, au cœur du jazz moderne, De Chicago, Detroit, Pittsburgh, Philadelphie à New York, 2008.

Franck FERRATY

Francis Poulenc à son piano : un clavier bien fantasmé

© L’Harmattan, 2011 5-7, rue de l’Ecole polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-13722-6 EAN : 9782296137226

« Le grrrrand succès, incontestable d'ailleurs, des Animaux [Les Animaux modèles] a mis au point pour moi, et cruellement, bien des attitudes. [...] Tant de mains, surprises et épatées se sont tendues vers moi dans les couloirs de l'Opéra que j'ai pensé tout à coup : alors Tel jour telle nuit, les Motets pour un temps de pénitence, les Fiançailles, la Messe, Sécheresses etc... etc... c'était des mesures pour rien . » « La coda pianistique [de ''Nous avons fait la nuit''] est essentielle. [...] Les dernières mesures tendent la main à ''Bonne journée'' . » « Le cœur sur la main » « Main dominée par le cœur [...] La main refermée en vain Aucun secours tout m'échappe [...] » « Quand Horowitz joue du piano, je perds la tête. Lorsqu'il a fini, je lui embrasse les mains. Personne ne trouve mon geste ridicule, moi tout le premier » « Ses mains [celles de Poulenc] étaient très particulières [...]. Mains étonnamment expressives, qu'il tenait le plus souvent, non pas droites normalement, mais tournées vers l'extérieur avec les doigts écartés. Il s'en servait beaucoup en parlant, pliant les poignets et les tenant raides . »