Francis Poulenc et la musique populaire

De
Publié par

Francis Poulenc (1899-1963) a été particulièrement influencé par la musique populaire de son époque. Pour étudier cet aspect de son oeuvre, l'auteur s'est appuyé sur la production musicale du compositeur, sur ses nombreux témoignages (correspondances, émissions radiophoniques et divers écrits) et sur tous les documents liés à la création et à la réception de ses oeuvres.
Publié le : samedi 1 décembre 2012
Lecture(s) : 6
Tags :
EAN13 : 9782296510685
Nombre de pages : 262
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Francis Poulenc( 81991-69)3a é  ptétiarlicuemèr tneuniécnerap musi la popuque  eedalrié ops noou Pe.quieudétr sa tec r ed tcepen toeros nuœr sest a traailal rorp uppus émun casiuc dio-ttiuepmso uoceld omres nur sr s seaniomét ueesncdaonspreor(copouqine seid tém siiss ondiras rut uo sel soders écrits)  etitaérc a à te nos ntmecu l àésliuœres sec se .écepla r de tioni ntamimal uésqd ruaB uopmoetisaire maie popu-l aumisuqtip sal ntmelé éesquelqu tiatnurpme ne ssaitéaliil rre ietnnup et l s dn . ieécprap ettec ranérpmi « p desaitsortrumisd  ell» -caéintrepas mèrasertsum uaci  tion nos analssep roettns rud erutcurts sel etirasterco lselr ei lédoalm moniare ltmaars liton t ert annsdansiicr colatinoe  talalité deé. a na psc set cecestlanes e dealscoicos sllerutluer pes detiecsp eil éuac moopisntete istoriqucossp eid saoc uiqns ue snedie t doy esArbeque imin .oD id sepeouru  antmeeral sulp te ruetl enseig 199 i .eDupsiroobnn)es-ri SIVieogPa (sum lociuetcne rccom lae etmoni nat.t meneapngestniia pue qntd tiudorp es li ano lne le piedl  aumsiotri enaaselqusi lel erasum laciIBS2779-8 N:6-002-332Fra507-uoP sicnte  cnelsimua  lpupoe quna sidesrse romations (a csna noçnaresia).UOP-SICNARF_YEBR_AGFL_CASIMUS-ER  11dn dERi.LUIA-POPIQUE-MUSLENCirlaeNUVI
Francis Poulenc
 
niers musical
et la musique populaire
ominique  
11/3 21/61  54:
 
 
ET 
F
LRA AMNUCSIISQ 
   
 
P
UOE UPLOEPNUCL 
 
AIRE
 
Univers Musical Collection dirigée par Anne-Marie Green   La collection Univers Musical est créée pour donner la parole à tous ceux qui produisent des études tant danalyse que de synthèse concernant le domaine musical. Son ambition est de proposer un panorama de la recherche actuelle et de promouvoir une ouverture musicologique nécessaire pour maintenir en éveil la réflexion sur lensemble des faits musicaux contemporains ou historiquement marqués.   Déjà parus  Leiling CHANG, Dialogues, temps musical, temps social, 2012. Françoise ROY-GERBOUD, Le piano des Lumières, Le Grand uvre de Louis-Bertrand Castel , 2012. Jaros â aw KAPU Œ CI Ľ SKI, François ROSE, Le temps et le timbre dans la musique de Gagaku , 2012. Christophe BAILLAT, Vera Moore, pianiste, de Dunedin à Jouy-en-Josas , 2012. Ladan Taghian EFTEKHARI, Bomtempo (1775-1842). Un compositeur au sein de la mouvance romantique , 2012. Joachim E. GOMA-THETHET, François Roger BYHAMOT, Jean Serge Essous. Clarinettiste, saxophoniste et chanteur congolais (1935-2009) , 2012. Anouck GENTHON, Musique touarègue,  Du symbolisme politique à une singularisation esthétique, 2012.  Bernard BANOUN, Lenka STRÁNSKÁ, Jean-Jacques VELLY, Leo JANÁ þ EK : Création et culture européenne, 2011. Pierre GUINGAMP, Michel Warlop 1911-1947 , 2011. Luc RUDOLPH, La valse dans tous ses états. Petite histoire de la valse et de ses compositeurs dans le monde , 2011. Alexandre TYLSKI (sous la dir. de), John Williams. Un alchimiste musical à Hollywood , 2011. Irina AKIMOVA, Pierre Souvtchinsky. Parcours dun Russe hors frontière , 2011. Philippe GODEFROID, Richard Wagner 1813-2013, Quelle Allemagne désirons-nous ? , 2011. Michaël ANDRIEU, Réinvestir la musique , 2011.
 
 
  Dominique ARBEY      F RANCIS P OULENC  ET LA MUSIQUE POPULAIRE                         
 
 
       
 
    
           
   © L'H ARMATTAN , 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00507-2 EAN : 9782336005072
Remerciements
 Je souhaite exprimer mes remerciements à M me  Danièle Pistone pour ses conseils précieux, sa disponibilité et la qualité des échanges que nous avons eus. Son professionnalisme et son expérience ont été un soutien appréciable dans lorganisation de mon travail de recherche. Je remercie également mon épouse Laurence pour sa patience, ses nombreuses relectures et ses conseils en informatique et traitement de texte.                                   
 
7
Introduction   Cet ouvrage a pour objet létude dun aspect important du langage musical de Francis Poulenc (1899-1963) : la présence didiomes populaires dans son écriture. Cette particularité confère à son uvre une « couleur » et un style immédiatement reconnaissables : de nombreux emprunts à la chanson et au music-hall du début du XX e siècle jalonnent celle-ci.  Létude de cette caractéristique permettra de définir le style du compositeur, sujet jugé « tabou » par ce dernier. En effet, le 6 septembre 1919, il écrit à Otto Marius Kling (directeur des éditions Chester de 1915 à sa mort, en 1924) :     [], je ne suis pas un musicien Cubiste , encore moins Futuriste , et bien entendu pas Impressionniste . Je suis un musicien sans étiquette 1 .   Ces prop os, dun très jeune compositeur, sont une mise au point : aucune école, aucun mouvement ninfluence son uvre. Létude de sa correspondance et de divers écrits permet de constater la constance dans son propos. Dans son ouvrage intitulé Francis Poulenc et ses mélodies , le baryton Pierre Bernac (1899-1979), ami du compositeur, rapporte lanecdote suivante :  À une revue musicale qui demandait à Francis Poulenc quel était le « canon » de son esthétique, ses principes de styles, ses procédés d écriture, son opinion sur l« expression », la « magie musicale », il répondit de la façon suivante : « Mon "canon" cest linstinct  ; je nai pas de principes et je men vante ; Dieu merci ! Je nai aucun système décriture [], enfin linspiration est u ne chose si mystérieuse quil vaut mieux ne pas tenter de lexpliquer. » Il définissait ainsi fort bien toute la conception quil avait de sa musique : le refus des théories abstraites, des procédés, des systèmes 2 .   La question du style et du langage du compositeur des Mamelles de Tirésias  pourrait en rester là. Mais ce regard est celui dun compositeur sur son uvre. Ces propos ne doivent pas nous empêcher dapprofondir létude de son langage musical. Les écrits des compositeurs sur leurs propres uvres s ont loin dêtre objectifs. Par ailleurs, les questions de style et de langage sont essentielles pour toute étude concernant un compositeur du XX e siècle : les orientations esthétique et technique demeurent un des points essentiels. En effet, la multiplicité 3 des langages et des styles musicaux apparue dès le                                                      1  Francis Poulenc, Correspondance 1915-1963 , p. 99.  2 Pierre Bernac, Francis Poulenc et ses mélodies, p. 36.  3  Pourtant , cette  multiplicité ne semble pas le propre de ce siècle. Pour Jean-Jacques Nattiez : « Ce XX e siècle, tout comme les siècles précédents en fait, aura été celui de la coexistence et
 
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.