//img.uscri.be/pth/3dc4c236c66f8a7a08a5125986493a76c7a9409b
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le Gbofé d'Afounkaha

De
184 pages
Entité musico-chorégraphique, le Gbofé est d'abord un sextet de trompes traversières. La performance musicale des gbofé alterne avec celles de plusieurs chanteuses qui, dit-on, traduisent par leurs chants ce que jouent les trompes. Il résulte ainsi un jeu musical entre trompes traversières et chanteuses que soutiennent deux tambours. Cette forme d'expression a été classée chef-d'oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité par l'UNESCO.ŠUn DVD accompagne l'ouvrage.
Voir plus Voir moins
Angéline Yégnan-Touré G.
Le Gbofé d’Afounkaha Une forme d’expression musicalede Côte d’Ivoire
Univers musical
Le Gbofé d’Afounkaha
Univers Musical Collection dirigée par Anne-Marie Green  LacollectionUnivers Musicalcréée pour donner la parole à est tous ceux qui produisent des études tant d’analyse que de synthèse concernant le domaine musical. Son ambition est de proposer un panorama de la recherche actuelle et de promouvoir une ouverture musicologique nécessaire pour maintenir en éveil la réflexion sur l’ensemble des faits musicaux contemporains ou historiquement marqués. Déjà parus Claudie RICAUD,Francis Thomé, compositeur créole, 2013.Dominique ARBEY,Francis Poulenc et la musique populaire, 2012 Leiling CHANG,Dialogues, temps musical, temps social,2012. Françoise ROY-GERBOUD,Le piano des Lumières, Le Grand Œuvre de Louis-Bertrand Castel, 2012. Jarosław KAPUSCINSKI, François ROSE,Le temps et le timbre dans la musique de Gagaku, 2012. Christophe BAILLAT,Vera Moore, pianiste, de Dunedin à Jouy-en-Josas, 2012. Ladan Taghian EFTEKHARI,Bomtempo (1775-1842). Un compositeur au sein de la mouvance romantique, 2012. Joachim E. GOMA-THETHET, François Roger BYHAMOT,Jean Serge Essous. Clarinettiste, saxophoniste et chanteur congolais (1935-2009), 2012. Anouck GENTHON,Musique touarègue,Du symbolisme politique à une singularisation esthétique, 2012.Bernard BANOUN, Lenka STRÁNSKÁ, Jean-Jacques VELLY, Leoš JANÁČEK : Création et culture européenne,2011. Pierre GUINGAMP,Michel Warlop 1911-1947, 2011. Luc RUDOLPH,La valse dans tous ses états. Petite histoire de la valse et de ses compositeurs dans le monde, 2011. Alexandre TYLSKI (sous la dir. de),John Williams. Un alchimiste musical à Hollywood, 2011.
Angéline Yégnan-Touré G.Le Gbofé d’Afounkaha Une forme d’expression musicale de Côte d’Ivoire Préface d’Hugo Zemp
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-30103-7 EAN : 9782336301037
Préface
Ce livre est le premier à être publié par un(e) ethnomu-sicologue ivoirien(ne). Il mérite de ce fait une attention toute particulière aussi bien de la communauté nationale de Côte d'Ivoire que des chercheurs africanistes dans le monde. Pour les lecteurs ivoiriens, il apporte des connaissances sur un patrimoine musical ignoré de la grande majorité de la population nationale, tandis que pour les ethnomusicologues, il ajoute une pièce aux rares publications sur cette région d'Afrique occidentale. Angeline Yégnan a le double mérite de présenter une société – les Tagbana – sur laquelle il existe peu d'écrits et dont elle est originaire, et de documenter un type de musique – les orchestres de trompes – très peu étudié en Afrique occidentale. À partir de la description de la trompe traversière appelée localementgbofé, cet ouvrage explore finement toute la richesse d'uneperformance artistique globale qui porte le même nom que l'instrument, et que l'auteur distingue astucieusement en mettant l'initiale en majus-cule : leGbofé.Au moment où j'écris ces quelques lignes, un nouvel espoir de paix naît pour la (en) Côte d'Ivoire (coupée en deux depuis septembre 2002. Que l'accord signé par les dirigeants politiques principaux du sud et du nord permette la réconciliation nationale tant attendue !). C'est alors que pourrait démarrer le programme de valo-risation de l'Unesco concernant leGbofé, proclamé en 2001 Chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité. N'oublions pas que ce livre est le développement du projet initial rédigé par Angeline Yégnan et soumis à l'Unesco par la section du patrimoine immatériel. Les conditions favorables seront alors réunies pour la poursuite des recherches, aussi bien sur les
7
orchestres de trompes d'autres régions que sur d'autres aspects du patrimoine musical de ce pays. Angeline Yégnan a montré avec ce livre qu'elle en a la capacité et l’enthousia
8
sme. Nice, le 4 mars 2007 Hugo Zemp
Avertissement
Cet ouvrage est une réécriture de mon mémoire de maîtrise sur « la musique des trompes traversières en pays tagbana : leGboféd’Afounkaha »Côte d’Ivoire. Je joindrais à cet ouvrage deux films quej’ai réalisés : le premier présente leGbofésa depuis fabrication jusqu’à son accomplissement musical. Il a été enregistré en 2004. Le Second montre combien cette forme d’expression musicale est en danger si rien n’est entrepris pour sa sauvegarde en s’appuyant sur le témoignage vivant des détenteurs du savoir. Il a été enregistré en 2012 en pour soutenir la candidature duGbofé d’Afounkahala liste urgente de sur sauvegarde de l’Unesco.
9