//img.uscri.be/pth/3553d8de9de3ac4286c72eaccd6deec7de97c8d1
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Sociologie de la chanson congolaise

De
203 pages
Dans les sociétés de tradition orale, rien de tel que les chansons pour comprendre l'évolution de la société. La rumba congolaise en est le meilleur exemple. Analyser les paroles de cette musqiue née dans les années trente sur les deux rives du fleuve Congo, à Brazzaville et Kinshasa, permet de mieux comprendre les transformations nées de la révolution urbaine: rapports hommes-femmes et Blancs-Noirs, où l'argent tient une place de plus en plus grande.
Voir plus Voir moins
ocSe giloioc al ed c nosnahCeuosre noogalsital sur xpérimennoc alogr alabmuattrn ioeIisusll e :trruuoevedc uteu lao dephot3-2-879 : NBSI.rDa e20-22404-043t edidarnoitaro  lns sesiéocs téuq eel shcnaossnle, rien de tel ulovél  ed noitcor ou prendrempc nomuabsi eogalociéla sLa rté. . lealAn eurmpxeem eellie nel tse musiqu de cettp ralosesyrel seur steentrs éenna sel snad eén ego,  Coneuvedu ev s xird uel seie mdet prom cuxel erdnefsnart sazzaà Bre etvillhssaK nireem,ap baure inra: orpph stemmoef-ssemmormations nées d ealr vélotuoi ned ecalp enu tnegrs lu pens lu piosrscN-lBnae  tt tirgen la, oùd enesnav ,e suoe  d mlaz reusplsèl  aelnaedA.rp ce livrcture demuabN-ode sse tsone.emba MBc abmur sialognoçofae êmlar sun sncaér sonatmmneeurs ouvrages co rup edisulisay. te eIl st,   leschezae ualp d  eitnotaengmpidéa  lde euqit à tue, àse en f arçniarpseisnoe olexdà , écllleceireal àros ptea tn sneafuo rmeom ctsenscledoloc erèimerp aM que cong la musiia suassloiaesm e arà i  gla.retztilelp avlialm uo re deairiis. Par
Sociologie de la chanson congolaise
Cours expérimental sur la rumba congolaise
Gaston M’Bemba-Ndoumba
,oM set uoet srpemières règles oL urucéliue ed ntMoalréIl. ra t
Études africaines Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga Akoa  Dernières parutions  Pither MEDJO MVÉ, Langage et identité chez les Ndambamo du Gabon , 2013. André E NGAMBÉ ,  Impôt colonial et résistance des populations du Congo , 2013. Bouopda Pierre Kamé,  Kamé Samuel. Aux fondements du régime politique camerounais,  2013.  Paulin K IALO et Flora E KOZOWAKA N GUEMASSA , Un projet de barrage hydroélectrique au Gabon. Laffaire Kongou , 2013. Paulin K IALO , Les proverbes de la forêt chez les Pové du Gabon , 2013. Daha Chérif B A , Cultures populaires en Sénégambie. Lexemple des Fulbe (1512  1980) , 2013. Stéphanie N KOGHE , Léducation traditionnelle fang en mutation , 2013. Prof. K IMPIANGA M AHANIAH , Kasa-Vubu, Lumumba et lindépendance du Congo. 1956-1960 , 2013. Hilaire K OUOMEGNE N OUBISSI , Centralisation et décentralisation au Cameroun. La répartition des compétences entre lÉtat et les collectivités locales , 2013. Myriam L EGENNE , Soins et altérité , 2013 Kyalondawa N YABABA , Les Pygmées face à une modernité économique et religieuse importée. Les enjeux de linscription du christianisme dans une culture africaine de frappe écologique , 2013. Paulin K ALALA K ABEYA , Lécole des compétences dans loptique de la gestion mentale. Essai de pédagogie de la gestion mentale, 2013.  Noël Bernard B IAGUI , Le gúbaher - parler baïnouck de Djibonker (Basse-Casamance, Sénégal).  Éléments de description linguistique : phonologie et classes nominales, 2013. Erick C AKPO , Art chrétien africain, Caractéristiques et enjeux , 2013. José K APUTA L OTA , Révolution culturelle et développement en Afrique , 2013. Jérémie T OKO , Rivalités ethniques mimétiques en Afrique. Déficit démocratique et sous-développement au Cameroun , 2013.
Sociologie de la chanson congolaise
       
 
        
         
© L'Harmattan, 2013 5-7, rue de lÉcole-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-343-00424-2 EAN : 978234300424-2  
Gaston M’bemba-Ndoumba Sociologie de la chanson congolaise Cours expérimental sur la rumba congolaise
            
 
 
 
A Gloria Fanny et Claire
 
 
 
Merci à Matondo Kubu Turé