//img.uscri.be/pth/8e65eecbd5f75b19df1f3c3b123e3ca398df8657
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Une classe d'orchestre clés en main

De
98 pages
Il y a actuellement plus de 600 classes d'orchestre en France dans des écoles, des collèges et des lycées. C'est un véritable phénomène de société. Ce livre raconte les origines de ce projet musical et social dans une perspective d'épanouissement personnel et de réussite scolaire. Né il y a 11 ans dans une école primaire, les élèves qui bénéficient de ce projet sont moins sujets à l'échec scolaire, les problèmes de violence au quotidien sont réduits, les résultats sont meilleurs.
Voir plus Voir moins
Une classe dorchestre
clés en main
Mireille Wozniak-Lepinoy et Christophe Pavie
Une classe dorchestre
clés en main
Préface de Jean-Claude DecalonneLHARMATTAN
© L'Harmattan, 2011 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.comdiffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-55689-8 EAN : 9782296556898
A Akia, Juliette et Benjamin  A Jean-Luc et Alexandre
Préface Mireille et Christophe mont demandé de rédigeQuand r la préface de leur ouvrage, je me suis replongé dans ce qui était pour moi la plus extraordinaire expérience sociale qu'il m'ait été donnée de vivreOn les appelle "Orchestres à lécole" ou encore "classes orchestres", et ils sont le terreau d'une aventure collective qui change le regard de ceux qui ne croyaient plus en l'école.  En 1993, lors d'un voyage au Japon entrepris pour visiter des manufactures instrumentales, jai souhaité comprendre pourquoi et comment ce pays (qui, avant la dernière guerre, ne fonctionnait pas sur le mode musical occidental) avait pu se transformer aussi vite, faisant naître autant de chefs, détudiants en musique, de virtuoses : des salles de concerts magnifiques et nombreuses, toujours remplies d'un public "payant" étaient pour moi un mystère et une réussite que je voulais comprendre. La musique traditionnelle japonaise avait concédé, en seulement deux générations, une place dhonneur à Beethoven, Mozart, Bach et autres compositeurs contemporains.  J'ai voulu visiter ces conservatoires où les apprentissages musicaux devaient être d'une grande efficacité mais je me trompais : la musique ne se découvrait pas dans des conservatoires, elle se pratiquait chaque jour à lécole ! Ma curiosité était aiguisée J'ai pu visiter plusieurs écoles et dès la première classe, jai été stupéfait par la joie visiblement éprouvée par la trentaine délèves de huit ans qui pratiquaient un instrument dans leur classe avec linstitutrice comme chef d'orchestre. Dès que lenseignante prononce le mot "Musique", les enfants s'emballent, visiblement heureux de passer à cette activité. En quelques secondes, ils sont prêts à jouer avec trompettes, flûtes, clarinettes, mélodicas Ils interprètent "Frère Jacques". Émouvant : les enfants jouent bien, à plusieurs voix ; jai alors pensé être en présence d'une classe pilote, mais la suite de mon périple devait
9