Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Presagio

de calmann-levy

Shooting Mona

de editions-dominique-leroy

Vous aimerez aussi

Surprises sous-marines

de les-presses-litteraires

Les contes de Paris

de les-presses-litteraires

Transes digitales

de les-presses-litteraires

suivant
A mes yeux, la photo a tout de la femme parfaite . Tantôt maîtresse, tantôt amie, séductrice et confidente . Elle accompagne son maître, l’oriente, permet son épanouissement et provoque ses remises en question .
 Stéphane Saint-E .
JULIEN BIEULES Programmateur musiques actuelles Théâtre de l’Archipel – Elmediator
Cela fait plus de vingt ans que je connais Stéphane.
Nos chemins se sont souvent croisés dans nos virées nocturnes respectives et les lieux phares de Perpignan des années 90.
Aujourd’hui chacun a roulé sa bosse et vibre professionnellement de ses passions.
Lorsque l’idée d’utiliser l’ancienne salle de Formation en Musiques assistées par ordinateur d’Elmediator en salle expo, nous avons rapidement pensé, Pierre Leberrigaud et moi-même à faire appel à notre acolyte Stéphane Saint-E. aIn qu’il nous propose quelque chose.
Nous ne fûmes pas déçus des idées proposées (il en a toujours à profusion).
En effet, la présentation de ces portraits noir et blanc, que Stéphane a préféré à des photos de live, a connu un vif succès tout au long de l’expo. Ces clichés retracent de façon pertinente la vie musicale actuelle de Perpignan. Une expo, un livre, en attendant la suite...
7
8
RAPH DUMAS– MARENDADISC «Dj la cuisine c’est mon métier»
10
Au moment d’évoquer cette séance photo, Stéphane conIe :«Cela faisait un moment que j’avais envie de photographier Pascal mais je ne savais pas comment entrer en contact. C’estRaph Dumasqui m’a offert cette opportunité. Un coup de Il à 18h et, le lendemain matin, je l’avais devant mon objectif». Si le photographe avoue avoir régulièrement le trac avant les séances photos, il nous signale que pour celle-là, il lui fallait être«particulièrement juste et efIcace. Après quelques jeux de mots, je commence à déclencher. Un regard puissant et profond, c’est ce que j ai choisi pour cet artiste».
PASCAL COMELADE– EL PIANISTA DEL ANTIFAZ
13
ALBAN baraTE
AGITATE LIPS
16
ALBAN BARATE– AGITATE LIPS «sans monture !Je suis un valeureux chevalier, »
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin