Photographie HDR

De
Publié par

Tout photographe tente un jour de dépasser les limites que lui imposent matériels et conditions extérieures de prise de vue pour laisser libre cours à sa créativité. Facile à mettre en oeuvre, la technique de la photographie HDR (High Dynamic Range) consiste à jouer sur les différences de luminosité - contre-jour, surexposition ou sous-exposition - en superposant plusieurs images. Elle permet d'obtenir des photographies irréalisables en conditions normales, sans sacrifier aucun des détails d'une scène d'intérieur (église avec vitraux, sous-bois...) ou à très fort contraste (coucher de soleil, scène de nuit...). Le HDR rend également possible la réalisation d'improbables effets : donner à une photo un aspect étrange, le rendu d'une peinture ou d'une image de synthèse, donner à un bruit numérique un grain artistique, mettre en valeur certains objets d'une scène... Cet ouvrage décrit pas à pas la création de photographies HDR, de la prise de vue au traitement numérique, avec de nombreux exemples et conseils. Laissez-vous guider et réalisez, vous aussi, des photos hors du commun !

Publié le : mercredi 24 septembre 2008
Lecture(s) : 293
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782100529605
Nombre de pages : 240
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
PRÉFACE
’évolution de la photographie, et en particulier le développement de la photographie numérique s’accompagne d’une prodigieuse simplification LLa photo HDR, ou photo à grande gamme dynamique, en est un des exemples des outils et des techniques. Simplification technique qui peut utilement être mise au service de la créativité. les plus parlants. De tout temps les photographes se sont heurtés à une difficulté technique : la dynamique des pellicules et des tirages est inférieure à celle de l’œil.C’est-à-dire que ce dernier accepteune différence bien plus marquée entre l’ombre et la lumière que la meilleure des pellicules, le plus précis des capteurs oule plus fin des papiers. Le résultat estune perte de détails dans la photo, ces détails qui deviennent noirs par sous-exposition oublancs par surexposition. Imaginons la photo d’une pièce avecune fenêtre ouverte, le contre-jourva découper la fenêtre dans la silhouette de la pièce. Ce peut êtreun effet esthétique recherché mais si, au contraire, on souhaite préserver la pièce, alors il faudra accepter de percer les hautes lumières et la fenêtre sera d’un blanc laiteux. Produireune image qui expose correctement à la fois l’intérieur et le paysage nécessitaitune technique sophistiquée. Parune heureuse coïncidence, alors que j’étais en pleine lecture dutapuscrit de Pierre-HenryMuller,un des photographes invités sur Déclencheur a juste-ment évoqué comment, ilya quelques années, il travaillait pour les scènes à grande dynamique. En l’occurrence il réalisait plusieurs expositions surun seul
V
VI
négatif en couvrant, pour certaines d’entre elles, la fenêtre, ce afin de contrôler la contribution des différents sujets à l’image. Bref, la technique requiertune solide expérience et, bien entendu, puisque l’image est for-mée directement sur le négatif, il faut attendre son développement pour apprécier lavalidité des manipulations ! Une autre solution consistait àutiliserun ouplusieurs flashes pour éclairer l’intérieur et rééquilibrer le contraste entre leszones de l’image. Ici aussi la solution requiertune bonne maîtrise technique pour, par exemple, éviterun côté artificiel à l’éclairage. Avec l’évolution de la photo numérique j’ai presque envie d’écrire qu’aujourd’hui il suffit de prendre plusieurs photos et de les assembler dansun logiciel approprié pour obtenirun résultat séduisant. Qui plus est, grâce auxsubtilités dutone mapping, on peutvarier les rendus à souhait. Bien entenduce « il suffit » estune simplification mais,vous allezle découvrir en lisant ce livre, la photographie HDR n’est pas aussi com-plexe à mettre en œuvre que la terminologieun peubarbare qui l’entoure pourraitvous donner à craindre. Il fautun peude rigueur bien entendu, il faut aussi comprendre diverses manipulations logicielles mais, à la lecture de ce livre, ces techniques n’auront plus de secret pourvous. Une technique plus accessible n’a d’intérêt que si elle ouvre des pers-pectives créatives. Ici aussi Pierre-HenryMuller pourravous guider, par l’exemple. Ce livre est richement illustré, notamment par ses photos d’explorationurbaine. Ces photosvous inspireront etvous donnerontun point de départ pour intégrer la technique HDR dansvos travaux. Jevous souhaite doncune bonne lecture et, surtout, bonnes photos.
Benoît Marchal www.declencheur.com
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi