Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 20,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Rire de plomb

De
270 pages
Témoin de la décennie meurtrière des années 70, la commedia all'italiana fut l'une des empreintes cinématographiques laissées par les traumatismes de la société italienne. Aujourd'hui, avec le recul de l'histoire, le cinéma comique italien apparaît comme un observateur privilégié. Des auteurs de comédies tels que Dino Risi, Mario Monicelli, Ettore Scola, Lina Wertmüller, Luigi Comencini, Luigi Zempa ou encore Marco Ferreri, se penchèrent sur les problèmes de société et de violence, et proposèrent un vrai examen de conscience et une réelle critique identitaire sur une page obscure de l'histoire de l'Italie.
Voir plus Voir moins
RIRE DE PLOMB
La comédie à l’italienne des années 70
RIRE DE PLOMB
La comédie à l’italienne des années 70
Rémi Fournier Lanzoni
Rémi Fournier Lanzoni
RIRE DE PLOMB LA COMÉDIE À L’ITALIENNE DES ANNÉES 70
Champs visuels Collection dirigée par Pierre-Jean Benghozi, Raphaëlle Moine, Bruno Péquignot et Guillaume Soulez  Une collection d'ouvrages qui traitent de façon interdisciplinaire des images, peinture, photographie, B.D., télévision, cinéma (acteurs, auteurs, marché, metteurs en scène, thèmes, techniques, publics etc.). Cette collection est ouverte à toutes les démarches théoriques et méthodologiques appliquées aux questions spécifiques des usages esthétiques et sociaux des techniques de l'image fixe ou animée, sans craindre la confrontation des idées, mais aussi sans dogmatisme. Dernières parutions Camille GENDRAULT, Voir Naples ? Le cinéma et la ville,Mutations de fin de siècle (1980-1998),2017. Michel CONDE,Cinéma et fiction,Essai sur la réception filmique, 2016. Gábor ERÖSS,L’Art de l’histoire. Construction sociale de l’authenticité et de la vraisemblance historiques au cinéma, 2016. Anne BENJAMIN,Cinéma et incitation à l’action,2016. Martin BARNIER, Isabelle LE CORFF, Nedjma MOUSSAOUI,Penser les émotions, Cinémas, séries, nouvelles images, 2016. Paul OBADIA,FBI : portés disparus, Une infinie tristesse, 2016. Mélanie BOISSONNEAU, Bérénice BONHOMME, Adrienne BOUTANG (Dir), Tim Burton, horreurs enfantines, 2016 Marion POIRSON-DECHONNE,Entre spiritualité et laïcité, La tentation iconoclaste du cinéma, 2016. Alain DELIGNE,Charger, L’idée de poids dans la caricature, 2015. Laurent JULLIER (dir.),Les films à voir cette semaine, stratégies de la critique de cinéma, 2015. LIN Chih-Wei,Les images qui se suivent, 2015. Christophe TRIOLLET,Le contrôle cinématographique en France. Quand le sexe, la violence, et la religion font débat,2015. Philippe DE VITA,Jean Renoir Épistolier, Fragments autobiographiques d’un honnête homme,2015. Karl DERISSON,Blanche Neige et les sept nains, la création du chef-d’œuvre de Walt Disney,2014. Florent BARRERE,Une espèce animale à l’épreuve de l’image. Essai sur le calmar géant. Seconde édition revue et augmentée, 2014.
Rémi Fournier Lanzoni RIRE DE PLOMB LA COMÉDIE À L’ITALIENNE DES ANNÉES 70
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11265-7 EAN : 9782343112657
A mon grand-père Oreste Lanzoni
 Milan 1904 – Lyon 1977
REMERCIEMENTS  Parmi les nombreuses personnes qui m’ont aidé tout au long du développement de ce projet, j’aimerais remercier avant tout Dino Risi dont les films m’ont inspiré immensément. Je voudrais lui exprimer ma plus profonde gratitude pour son enthousiasme chaleureux chaque fois que nous nous sommes rencontrés chez lui à Rome. Un grand merci à Mario Monicelli qui a également accepté de répondre à une interview ainsi qu’à Furio Scarpelli, avec qui j’ai eu le plaisir de partager une discussion engageante sur les origines de lacommedia, et aussi à Carlo Verdone pour une conversation informative et enthousiaste sur son impact profond.  Le livre a grandement bénéficié de l’expertise et de la passion de mon ami de longue date, Corrado Corradini, qui a su révéler certaines des énigmes de l’humour italien grâce à sa connaissance illimitée du cinéma italien et à son appréciation des subtilités linguistiques. Je suis également redevable à Peter Bondanella de m’avoir donné des retours inestimables sur le cinéma italien. Son livreItalian Cinema, que j’ai lu pour la première fois en 1996, reste une source d’inspiration. Je voudrais également exprimer ma gratitude à Jean Gili, qui a accepté de me rencontrer à Paris et a partagé sa vaste expérience de la comédie italienne. Je tiens à remercier Fabrizio Corallo et Gioia Donati pour m’avoir aidé à entrer en contact avec plusieurs personnalités du cinéma italien à Rome. Pour la documentation de ce volume, je remercie Elisabetta Chiarotti, Rosaria Alba et Antonella Felicioni du Centro Sperimentale di Cinematografia de Rome, Andrea Amatiste de l’Istituto Luce à Rome, mais aussi Maria Cidda et Umberto Cicconi de l’Archivio Allori toujours à Rome. En outre, j’aimerais exprimer ma sincère gratitude au personnel de la bibliothèque de Wake Forest University, avec un hommage spécial à Lauren Corbett et Mary Reeves. Sur un plan personnel, j’aimerais remercier mon frère Jérôme pour son assistance technique, ainsi que mes cousins Rossana et Bruno Umidi-Lanzoni qui, il y a plusieurs années, m’ont présenté des comédies italiennes chez eux à Milan. Un grand merci à mon ami Sandro Picchietti, avec qui de nombreuses heures ont été passées à regarderAmici miei. Mes remerciements éternels vont aussi à mon père, Jean-Jacques, qui a toujours communiqué sa passion pour le cinéma italien et, en particulier, pour Federico Fellini. En tant qu’adolescent durant les années 70, j’ai développé une fascination
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin