Stratégies pour l'action culturelle

De
Publié par

Les acteurs de l'action culturelle deviennent des professionnels. Ils doivent connaître et maîtriser les outils stratégiques. Cet ouvrage s'adresse donc prioritairement à eux; mais il s'adresse également aux décideurs, élus et personnels chargés des services techniques de collectivités territoriales qui souhaitent créer ou rénover un équipement culturel. Le travail de l'action culturelle devient de plus en plus complexe du fait de la diversification des équipements culturels.
Publié le : jeudi 1 janvier 2004
Lecture(s) : 257
Tags :
EAN13 : 9782296344709
Nombre de pages : 126
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

STRATEGIES POUR
L' ACTION CULTURELLE

@ L'Harmattan, 2003 ISBN: 2-7475-5629-8 EAN:9782747556293

Elisabeth Caillet et Odile Coppey

STRATEGIES

POUR

L' ACTION CULTURELLE

Patrimoines et Sociétés
L'Harmattan
5-7, rue de l'Ecole Polytechnique 75005 Paris FRANCE L'Harmattan Hongrie Hargita u.3 1026 Budapest HONGRIE L'Harmattan Italie Via Bava, 37 10214 Torino ITALIE

Patrimoines et sociétés Collection dirigée par Catherine Ballé Elisabeth Caillet Françoise Dubost Dominique Poulot

Patrimoines et sociétés Présente les travaux de sciences humaines qui explorent le phénomène de patrimonialisation dans les sociétés contemporaines. A cet intérêt pour l'héritage artistique, culturel et naturel, la collection associe la réflexion sur la création contemporaine, patrimoine de demain.

Déjà parus Publics et projets culturels, un enjeu des musées en Europe, 2000. La patrimoine à l'ère du document numérique, 2001. Politique et musées, 2002. L'art contemporain et son exposition (1), 2002.

En couverture, photo Michel Chassat

REMERCIEMENTS

Ce travail n'aurait pu être conduit sans l'implication forte des acteurs qui ont participé aux expérimentations. Comme il est impossible de les nommer personnellement tous ici, qu'ils trouvent, chacun pour ce qui le concerne, la part qui leur revient dans l'expression anonyme d'un remerciement colle.ctif. Ils ont poursuivi leur chemin professionnel et testé ces démarches dans différents lieux, leur conférant ainsi une validité accrue. L'adaptation des démarches issues de l'entreprise n'aurait pas été possible sans l'active complicité de l'équipe de 3IN: Christian Lemaignan et Jean-Paul Domergue trouveront ici l'expression de notre reconnaissance. Enfin les responsables d'administrations centrales qui nous ont permis, dans les différents postes que nous avons occupés, de conduire ce travail, ont su préjuger de son importance, en acceptant qu'un regard organisationnel soit porté dans les domaines de l'art et de la culture ordinairement rétifs à de telles approches: que Jacques Sallois et Laurent Setton, Christine Bachellerie et Guy Amsellem trouvent ici les remerciements que nous leur devons.

"Il ne peut y avoir ni autonomie sans responsabilité, ni responsabilité sans évaluation, ni évaluation sans conséquence". Extrait de la circulaire du 23 février 1989 relative au renouveau du secteur public.

INTRODUCTION

. Objectifs
Le travail de l'action culturelle devient de plus en plus complexe du fait de la diversification des équipements culturels; les contenus aujourd'hui proposés à un public de plus en plus important se sont étendus au point de redoubler la vie réelle à l'époque de la représentation généralisée. Pourtant, dans les processus concrets que suscite l'action culturelle, des constantes apparaissent, tant en termes d'activités que de démarches. Ce sont ces constantes que nous avons souhaité mettre en évidence, afin de faciliter le travail de ceux qui, quotidiennement, ont la tâche difficile de distraire et d'éduquer en une éducation informelle qui croise des exigences multiples puisque situées aux points de rencontre entre des concepteurs scientifiques de mieux en mieux formés et des financeurs publics et privés davantage soucieux de pouvoir rendre compte des usages de leurs investissements.

. Publics visés
Les acteurs de l'action culturelle ont longtemps été des passionnés, amateurs et bénévoles, qui sont main tenant tenus de maîtriser très précisément ce qu'ils font, de devenir des professionnels. Cet ouvrage s'adresse donc prioritairement à eux; mais il devrait également donner aux décideurs, élus et personnels chargés des services techniques de collectivités territoriales, une idée de ce à quoi ils s'engagent lorsqu'ils décident de créer ou de rénover un équipement culturel. Ils devrait enfin permettre à ceux

qui sont tentés d'entrer dans cette carrière de mieux prendre la mesure de ce vers quoi ils s'orientent.

. Mode de réalisation
Les démarches et les outils que l'on trouvera ciaprès ont été importés du monde de l'entreprise de production dans l'idée de prendre au sérieux la transformation en cours des équipements culturels en véritables entreprises culturelles. Cette notion d'entreprise nous a paru d'autant plus juste que les entreprises culturelles ont dû, pour faire face à une demande complexe, parfois contradictoire (quantitative et qualitative) innover avec une très grande rapidité. Les démarches proposées ici sont donc des moyens permettant d'accompagner les changements. Elles ont bien évidemment été adaptées aux spécificités du travail culturel. Cette adaptation a été mûrie lentement à travers plusieurs séries d'expérimentations conduites, au ministère de la Culture (entre 1991 et 1998), avec des équipements volontaires: une dizaine de musées se sont d'abord lancés dans ce travail, suivis par des équipements couvrant l'ensemble du champ de la diffusion artistique et culturelle. Les formalisations produites ont été effectuées lors de sessions de formation, tant en France qu'à l'étranger. Il nous semble donc qu'aujourd'hui, démarches et outils se présentent à un degré de généralisation suffisant pour être utilisés par tout équipement culturel souhaitant travailler à l'amélioration de son offre et à son organisation.

. Modes d'utilisation
Il convient toutefois d'insister sur le fait que, à l'instar de toute méthode, les démarches proposées ici ne sauraient être considérées comme des recettes: elles ne joueront pleinement leur rôle que pour autant qu'elles auront été appropriées par ceux qui voudront 12

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.