//img.uscri.be/pth/5fb627cf5e4e1647ee645f19d2d2d38746f69d39
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,49 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

ADORNO : PHILOSOPHIE ET ÉTHIQUE

De
112 pages
Dans cet ouvrage, l'auteur a voulu introduire à une lecture éthique de l'auteur des Minima Moralis. Se fondant sur la problématique philosophique selon laquelle " une théorie critique de la société ne peut remplacer l'éthique et qu'elle présuppose nécessairement une morale ", il a excavé les lieux inexplorés de ce qui lui apparaît comme étant l'humanisme adornien.
Voir plus Voir moins

ADORNO:
PHILOSOPHIE ET ÉTHIQUE

Collection La Philosophie en commun dirigée par S. Douailler, J. Poulain et P. Vermeren

Dernières parutions

Charles RAMOND, Spinoza et la pensée moderne. Wolfgang KAMPFER, Le temps partagé. Alberto GUALAND!, La rupture et l'évènement. Marie CRISTINAFRANCOFERRAZ, Nietzsche, le bouffon des dieux. Jacques POULAIN, La condition démocratique. Marcos SISCAR, Jacques Derrida. Rhétorique et philosophie. HUBERTVINCENT, Vérité du septicisme chez Montaigne. JOHN AGLO, Norme et Symbole. Les fondements philosophiques de l'obligation. ARTAN FUGA, L'Albanie entre la pensée totalitaire et la raison fragmentaire. DARIO GONZALES, Essai sur l'ontologie kierkegaardienne. ALFONSOM. IACONO, L'événement et l'observateur. LAURENT FED!, Le problème de la connaissance dans la philosophie de Charles Renouvier. MARIE-JOSE PERNIN SEGISSEMENT, Nietzsche et Schopenhauer: encore et toujours la prédestination. REMY PAINDA VOINE, La passion du réel. CHRISTOPHE GIOLITO, Histoires de la philosophie avec Martial Guéroult. MARIO VIEIRA DE MELLO, Vers une éducation de la culture. NICOLE PARFAIT (Actes recueillis et présentés par), Holderlin et la France. y ANNLEPAPE (sous la dir. de), Monde ouvert, pensée nomade, 1999. SERGEV ALD!NOCI,Abrégé d'europanalyse, 1999. ROBERTOHARARI, Les noms de Joyce, 1999. DARIO ROLDAN, Charles de Remusat, certitudes et impasses du libéralisme doctrinaire, 1999.

1999 ISBN: 2-7384-8087-X

@ L'Harmattan,

Collection « La Philosophie en commun» dirigée par Stéphane Douailler, Jacques Poulain et Patrice Vermeren

Bourahima

OUATTARA

ADORNO:
PHILOSOPHIE ET ÉTHIQUE

L'Harmattan 5-7, rue de l'École Polytechnique 75005 Paris - FRANCE

L 'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) - CANADA H2Y IK9

Du même auteur

Adorno et Heidegger: une controverse philosophique, Paris, colI. L'ouverture philosophique, éd. L'Harmattan, 1999.

A mon frère

SOMMAIRE

INTRODUCTION I. UNE PHILOSOPHIE DE LA SOUFFRANCE II. SINGULIER ADORNO III. FROIDEUR ET ÉTHIQUE DU TACT IV. LE PROBLÈME NOIR V. LA QUÊTE DE LA JUSTE VIE CONCLUSION NOTES BIBLIOGRAPHIQUES BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE D'ADORNO

9 13 29 45 59 75 89 93 103

INTRODUCTION

Les études que nous offrons à lire ici achèvent un dialogue controversé entre Heidegger et Adorno. Ce fut l'objet de notre thèse de Doctorat. En nous proposant d'édifier une éthique qui fut propre à la philosophie du théoricien de Francfort, nous options tacitement pour l'idée selon laquelle, si nous pouvions "penser après Heidegger", cela ne se pouvait qu'avec Adorno. Autrement dit, Adorno (et l'Ecole de Francfort) nous introduisait dans un site remarquable d'aspérités critiques et dialectiques au regard des universalités réifiantes et aliénantes et des dominations de tout ordre, lesquelles pourraient aujourd'hui s'appeler mondialisation. De fait, quiconque a puissamment aimé et aime l'humanité se doit d'adopter Adorno. Quiconque a porté un regard douloureux et souffrant, réverbération de notre monde, ne peut que souscrire aux exagérations adorniennes et à son lamento sur notre ethos. C'est pourquoi il nous paraît inepte de penser que l'exagération est insignifiante. Elle est la signifiance même. Adorno ne signifie qu'en exagérant et n'exagère qu'en signifiant. Signifier une époque dépourvue de signification et de sens après Auschwitz est le ressort dialectique de son sauvetage. "Philosophie et éthique chez Adorno" tente de comprendre - si ce n'est d'expliquer - le sauvetage spéculativo-dialectique qui scande et irradie le texte adornien..., une écriture du désastre. Ainsi baptisé par paraphrase, le texte adornien scelle .la difficulté à être... homme et la responsabilité qu'impose notre ethos tout entier instrumental, manutentionnaire, en un mot technique. Il n'était donc pas "utile" qu'Adorno élaborât une éthique à côté de sa philosophie et de son esthétique (sans doute en a-t-il caressé le voeu). Cela aurait ressortit à la systématisation conceptuelle traditionnelle contre laquelle il a déployé un trésor de prolepses. En cela même qu'il porte sur notre "séjour", le propos fragmenté adornien est immédiatement éthique: éthique du tact et de la froideur, éthique de l'Ecart et de la relation, éthique de la singularité souffrante... C'est ce à quoi nous voudrions parvenir au travers de ces essais dont la formulation même tient de "l'analogie avec la formule tres homines faciunt collegium:

11