Au revoir maman, mon combat contre le cancer du sein

404 lecture(s)

Le CANCER, ça n’arrive qu’aux autres ?


Béatrice, âgée de vingt ans, perd sa maman, atteinte d’un cancer du sein.

A quarante-cinq ans, elle apprend qu’à son tour elle est touchée par cette maladie qui va complètement bouleverser sa vie, ses perspectives d’avenir et l’obliger à se replonger dans des souvenirs douloureux. Un retour vers un passé renvoyé par la maladie, vers des deuils poussiéreux non résolus.

Une femme comme vous, une femme qui va se révéler être faible et forte, lasse et combative, fragile et déterminée.


Un récit sincère qui relate un chemin de vie difficile, émouvant et hors du commun. Un témoignage qui aborde très justement l’interaction entre psychisme et cancer.

La possibilité de flirter avec les drames humains, la mort d’êtres chers, le suicide, la maladie, la volonté de s’en sortir, l’espoir d’un autre regard sur le cancer...

 

lire la suite replier

Téléchargement

Document sans verrou DRM Adobe

Formats disponibles

Formats disponibles

 mobi  Le MOBI est un format adapté à la lecture sur les appareils mobiles de type Kindle/ epub  L'ePub est un format particulièrement adapté à la lecture sur appareils mobiles. Pour lire ce fichier ePub, vous devez télécharger le logiciel (gratuit) Adobe Digital Edition®.Télécharger ce logiciel./ pdf  Pour lire ce fichier PDF, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Reader®. Télécharger ce logiciel.

Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
coetquen-editions
publié par

s'abonner

Vous aimerez aussi

Absente pour cause d'épilepsie Absente pour cause d'épilepsie, livre payant

Absente pour cause d'épilepsie

de coetquen-editions

Rennes Connection, la lutte finale Rennes Connection, la lutte finale, livre payant

Rennes Connection, la lutte finale

de coetquen-editions

Agriate Agriate, livre payant

Agriate

de coetquen-editions

précédent
suivant
Au revoir maman, mon combat contre le cancer du sein
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.