CONTRIBUTION À UNE PENSÉE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE TCHAD

De
Publié par

Cet ouvrage nous laisse entrevoir les préoccupations politiques majeures des plus hautes autorités tchadiennes et leurs méthodes d'exercice du pouvoir ; d'autre part, il restitue l'une des propositions concrètes de réforme soumise par l'auteur au chef de l'Etat et à son gouvernement… Il se dévoile également une étude critique de la Réforme au Tchad, à travers l'analyse des secteurs clés du développement, tels la Santé, l'Education, le Commerce, etc…
Publié le : lundi 1 janvier 2001
Lecture(s) : 31
Tags :
EAN13 : 9782296207134
Nombre de pages : 112
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

CONTRIBUTION À UNE PENSÉE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE TCHAD

Collection Études Africaines

Dernières parutions
Pierre DANHO NANDJUI, La connaissance du Parlement ivoirien, 2000. Arsène OUEGUI GOBA, Côte d'Ivoire: quelle issue pour la transition ?, 2000. Mahamoudou OUÉDRAOGO, Culture et développement en Afrique: le temps du repositionnement, 2000. Mourtala MBOUP, Les Sénégalais d'Italie, Emigrés, agents du changement social, 2000. Jean-Baptiste Martin AMVOUNA ATEMENGUE, Sortir le Cameroun de l'impasse, 2000. Emmanuel GERMAIN, La Centrafrique et Bokassa (1965-1979), 2000. Marcel GUITOUKOULOU, Crise congolaise: quelles solutions ?, 2000. Cheikh Yérim SECK, Afrique: le spectre de l'échec, 2000. Félix YANDIA,La métallurgie traditionnelle du fer en Afrique centrale, 2001. Facinet BÉAVOGUI, Guinée et Liberia XV! -XX siècles, 2001. Richard MBOUMA KOHOMM, Cameroun: Ie combat continue, 2001. Alain GONDOLFI, Autrefois la barbarie, 2001. A.C. LOMO MYAZHIOM, Mariages et domination française en Afrique noire (1916 -1958),2001. A.C. LOMO MYAZHIOM, Sociétés et rivalités religieuses au Cameroun sous domination française (1916 -1958),2001. Célestin BLAUD, La migration pour études, 2001 Y. E. AMAÏZO, Naissance d'une banque de la zone franc : 1848-1901, 2001. A.Y. SAWADOGO, Le président Thomas Sankara, chef de la révolution burkinabé, 2001. Côme KINA TA, Les ethnochefferies dans le Bas-Congo français: collaboration et résistance. 1896-1960., 2001. Théophile OBENGA, Pour le Congo-Brazzaville: réflexions et propositions,2001.

Derlemari NEBARDOUM

CONTRIBUTION À UNE PENSÉE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE TCHAD

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris France

L'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) CANADA illY IK9

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan Italia Via Bava, 37 10214 Torino ITALlE

(Ç) L' Harmattan, 2001 ISBN: 2-7475-0644-4

À mon épouse Djadjé Judith Marie-Ange, pour sa présence.

À la démocratie tchadienne, pOlir sa préséance.

INTRODUCTION

Le présent ouvrage s'ouvre sur le témoignage de l'expérience de l'auteur avec le pouvoir politique tchadien, à l'occasion de son "premier retour" au pays natal, après deux décennies d'exil. Cette expérience unique du "pays retrouvé" s'illustre entre autres par la "rencontre officielle" avec le chef de l'État, et la collaboration orchestrée avec différents personnages éminents de la Haute Administration. Le livre est instructif à plusieurs égards: d'une part, il nous laisse entrevoir les préoccupations politiques majeures des plus hautes autorités du pays, ainsi que leurs méthodes d'exercice du pouvoir; d'autre part, il restitue l'une des propositions concrètes de réforme soumise par l'auteur au chef de l'État et à son gouvernement... C'est donc dire, qu'au delà du caractère exclusif de l'intimité du pouvoir politique tchadien et de la mise en situation réelle de ses principaux acteurs, se dévoile une étude critique de la Réforme au Tchad, à travers l'analyse des sec-

7

teurs clés du développement, tels la Santé, l'Éducation, le Commerce, etc. Dans chacune de ces matières, l'auteur avance des principes "progressistes" de réforme qui privilégient la participation du plus grand nombre, aux règles d'élitisme et d'austérité pratiquées au Tchad, comme dans la plupart des pays africains: tant que ces aires névralgiques de l'épanouissement humain resteront fondamentalement des "proies gardées" du plus petit nombre, les prétentions au développement et à la démocratie continueront de verser dans l'illuSIon.

Les préceptes réformateurs soutenus dans cet abrégé constituent donc une remise en cause radicale des" systèmes de pouvoirs", au profit des "bassins de populations" qui incarnent les véritables enjeux nationaux. L'analyse s'inscrit dans le contexte actuel de la mondialisation et de la globalisation prépondérantes, auquel, même un pays du "quart-monde" comme le Tchad ne pourra échapper, malgré son état précaire de sous-développement. Aussi, la République du Tchad gagnerait-il à réorganiser sa politique de coopération internationale, en lui insufflant une nouvelle dynamique axée sur l'exploitation circonscrite de pans socio-économiques déterminés, au détriment de la simple représentation étatique traditionnelle: il s'agirait de faire de la coopération internationale, autant un levain du développement intérieur, qu'un outil de rayonnement international. L'exemple de la nouvelle coopération Tchad-Canada étudié démontre la pertinence d'une telle" coopération rentable" fondée sur un "échange mitoyen" d'expériences et d'expertises nationales, au service du progrès.

8

Les archétypes de cette "coopération innovée" pourraient s'appliquer à la diplomatie tchadienne dans son ensemble, aussi bien qu'à celle d'autres États désireux d'une coopération internationale qui allie à la fois les populations et les gouvernements, et qui de ce fait s'avère plus apte à affionter les défis contemporains. L'ouvrage comprend donc deux grandes parties, à savoir: le témoignage proprement dit, livré en quatre chapitres ; et l'appendice qui rappelle les pistes de restructuration susmentionnées et les stratégies suggérées pour les concrétiser. Afin d'en préserver l'authenticité, les circonstances et les dialogues du témoignage restent aussi fidèles que possible à la réalité des faits. Quant aux mutations proposées, elles se fondent sur une recherche documentaire spécialisée - largement fournie -, ainsi que sur l'observation appréciative de l'état des relations internationales. Mots-clés: Tchad, gouvernement, politique, développement, coopération.

9

CHAPITRE L'INVITÉ

I

DU PRÉSIDENT

Le samedi 25 juillet 1999. Mon avion m'avait trahi : il s'était envolé sans moi. Dans cette contrée, il n'y avait que deux vols hebdomadaires pour l'étranger. Seul l'un d'eux mettait le cap sur ma destination nord-américaine. Je devais attendre. Une semaine. Deux, peut-être? Ciel, qu'il était impérieux de partir ! Marie-Ange, bien aimée. Je voulais graver pour toi mes dernières pensées. Pour toi et tous les autres. En espérant que cette missive ne devienne mon dernier télégramme. Je ne savais, si j'allais lui survivre? J'ignorais, si je pouvais sortir vivant de cette galère? Quel gâchis, si ce devait être fini ! Surtout, pour les pauvres petits qui n'auront pas vu le soleil. Nous aurions eu le grand tort d'avoir différé leur voyage sidéral. Nous en aurions été conjointement responsables, parce que nous aurions décidé, délibérément, de surseoir à leur avènement triomphal !

Il

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.