//img.uscri.be/pth/43887673cd444650f843e5df0595c35cf081f937
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,49 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Des bas buissons aux eaux vives

134 pages
Publié par :
Ajouté le : 01 janvier 1997
Lecture(s) : 214
EAN13 : 9782296349384
Signaler un abus

gej

$aj

$UtdjtJ-/bj

auz

Wauz

~tJ.ej

Le Livre des Retraités de Dreux

Collection Vivre et l'Ecrire
Déjà parus:

- Ecrits de jeunes:

100 lettres d'adolescents Reste encore un peu, j'ai pas fini de grandir Le stylo sauvage J'en ai marre de me retenir J'aimerais bien aider le monde à se lever Le livre de mes pensées secrètes Ici j'ai tout: la maison, le travail, l'école Saisons adultes Merci pour le timbre L'encrier des espérances Sous les pierres mon coeur Donnez-moi donc de vos nouvelles Vivre et l'Ecrire J'en ai croisé bien des chemins

- Ecrits d'adultes:

- Ecrits

de retraités: Ecrire pour ne pas perdre la main Grattez l'écorce Limours : Que reste-t-il quand il ne reste rien? Eh ! Ca va pas?
d'Ecrits (Vivre et ['Ecrire en Bretagne) : Ca bouillonne dans ma tête

- Vivre et l'Ecrire
- Vagues

@L'Harmattan,

1997

ISBN : 2-7384~5862-9

9d'ej ~aj
au:z Wau:z

~utjjonj

cz;rtMj

Le Livre des Retraites de Dreux

Vivre et l'Ecrire-Retraités
Editions L'Harmattan
5-7, rue de l'Ecole-Polytechnique 75005 Paris

L'Harmattan
55, rue Saint Jacques CANADA illY Montréal-Qc)

Inc.
lK9

-

SOMMAIRE

Parfum.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .P 13

Je m'appelle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .P 17
Dans ma chambre. . . . . . . . . . . . . . . P 25

Jacinthe, raisons-nous plaisir
Amitié

- Amour. . . . . . P 31
37

Je souhaite. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P
"J'essaie de les comprendre, de les aimer." Une aide soignanteo
Nos souvenirs.

0 0 0 oP 53

. . . . . . . . . . . . . . . . . .P 71
121

La nature. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P
Vivre et l'Ecrire.

. . . . . . . . . . . . . . . P 132

Faire un livre tous ensemble, c'est possible: raconter sa vie, sa jeunesse.

J'aimerais que ce livre soit lu par m.a famille, mes petits-enfants, pour leur
laisser un peu de ma pensée.

Il est un hameau pas comme les autres, sur la ville de Dreux, nommé les Bas-Buissons. Dans les années 1930 sur ce site, fut créé à la pointe du progrès le sanatorium, et débuta aussi

l'accueil des personnes âgées en hospice. Petit à petit, au fils des ans, ce site prestigieux devint synonyme de

mouroir dans l'esprit de la population. Dans notre société, il arrive que ces endroits où l'on meurt soient montrés du doigt, oubliant qu'avant de mourir, il y a ilia vie à partager." Aux personnes Bas-Buissons âgées sont en effet, venues de nombreuses y vivre leurs

pour

dernières années, leurs derniers mois, jusqu'à l'ultime soupir, en long séjour. 9

Alors que dire, que faire pour permettre à l'être âgé dépendant de se réaliser, de s'épanouir, au

crépuscule de sa Vie? lui permettre de s'asseoir autour d'une table, entouré de bienveillance, de personnels soignants, de bénévoles, de familles, d'animateurs, tous habités par cette conviction que l'âge n'est pas un obstacle à l'écriture et à la communication. la feuille blanche deviendra alors le témoin, la trace de cette vie qui s'écoule depuis si longtemps, la moyenne d'âge est de 85 ans. Elle prend la couleur des valeurs que le temps n'érode pas, malgré les apparences, ou celle d'une

pensée, d'une confidence ou encore celle de la révolte. Tout cela est écouté, écrit, lu, respecté.
Suite à

un

déménagement,

la

nouvelle

résidence porte le nom des Eaux-Vwes.

10

Les Eaux-VIVes peuvent aussi être le symbole où la vie, la parole, l'écriture s'écoule pour

communiquer

ses sentiments

et ses préférences.

Chacun sait qu'il est important de se retrouver. L'atelier d'écriture "Vivre et l'Ecrire" est l'un de ces rendez-vous, parfois le dernier. "L'essentiel est invisible, on ne voit bien

qu'avec le coeur". Celui-ci sera votre meilleur guide pour nous retrouver sur l'autre chemin à travers la lecture. Notre aventure a débuté voici 4 ans, et il m'est agréable aujourd'hui de réaliser combien ce livre

appartient autant à ceux qui nous ont quittés par la mort, qu'à ceux qui l'écrivent encore.

Claudine.

11

12

PARfUM

[Pii\~~(UJ~
farfam
!P~ ~r~ll1

Pa.r£~

1J.rfum

L

e parfum, c'est très agréable; mais je n'ai pas eu beaucoup l'occasion d'en acheter,

car ma mère n'avait pas beaucoup d'argent. Quand j'ai commencé à travailler, j'en ai acheté un peu, c'était très cher et je De gagnais pas beaucoup. De toute façon, je n'aime pas beaucoup les parfums forts car je n'aime pas qu'on me suive à la trace. Mais si quelqu'un m'en offre, ça me fera grand plaisir.

Parfums de
violettes
églaDti.es acacias triRes mearnats muguet arbres fruitiers en Reurs parfums de fruits cerises pklaes

14

S
. .

entir

les roses,

le iii

sentir la verdure, .Ies
l'odeur des

prés, le mimosa

qui embaume,

foins, l'odeur des violettes. Je préfère qu'on me l'offre, surtout du Lanvin. Lanvin, c'est assez capiteux, il a de la classe. Ce n'est pas le parfum de tout le monde. Un nectar, c'est vrai!

~~~

.

L

e mot parfum, ça me fait penser à

quelque chose qui sent bon, doux, pas

trop fort, et au flacon qui contenait ce parfum. J'aime les jolies plantes parfumées, des sortes bizarres, gracieuses.
.:. .:. .:.

L
.

e parfum,

c'est l'odeur

que je préfère.

C'est ..on bien être. J'aime Je parfum dn

muguet qu'on trouve au mois de mai. Je l'offre avec grand plaisir aux membres d.e ma famille.

15