//img.uscri.be/pth/d2775991858c1f75beead13274acdfe92e4b9b9a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

LES RELATIONS ENTRE LE MONDE INDIEN ET L'EMPIRE ROMAIN - Romaka

De
94 pages
Il y a plus de 2000 ans, les relations étaient fructueuses entre le sous-continent indien et l'Occident : une multitude de produits de luxe en provenance de l'Inde agrémentait la vie quotidienne des Romains et le commerce qui devait plus tard faire la prospérité du monde musulman était déjà très développé. Ces faits mal connus soulèvent de nombreuses interrogations sur le mode d'acheminement des marchandises, l'organisation de la communication, les influences culturelles réciproques… entre Orient et Occident.
Voir plus Voir moins

Les relations entre le monde indien et l'Empire romain
Une introduction

@

L'Harmattan,

1999

ISBN: 2-7384-8240-6

Christophe RIV ADD

Les relations entre le monde indien et l'Empire romain
ROMAKA
Une introduction

L'Harmattan 5-7, rue de l'École Polytechnique 75005 Paris - FRANCE

L'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) - CANADA H2Y IK9

Introduction

De nombreux articles ont été écrits sur les rapports entre Romains et Indiens depuis qu'au XIxèmesiècle des fonctionnaires anglais résidant en Inde ont relu leurs auteurs latins et grecs pour comparer l'Inde décrite par l'Antiquité avec la colonie britannique. De rares synthèses ont été élaborées mais elles datent pour la plupart de la Belle Époque, alors que les fouilles de Virampatnam, comptoir romain en Inde, n'avaient pas encore été effectuées. De plus ces études, même récentes, ne concernent essentiellement que les relations économiques entre le monde indien et l'Empire. Nous nous efforcerons ici de ne pas négliger les rapports culturels entre ces deux contrées. Ce travail aura pour cadre chronologique ce que le monde indien connaît sous le nom de Romaka, l'Empire romain. Mais autant l'Empire présente des limites précises dans le temps (27 av. J.-C. - 476 ape J.-C.) et dans l'espace, autant le monde indien ne fournit qu'un contexte géographique peu rigoureux car l'Inde se définit davantage en terme de culture qu'en terme d'État. Bien que ces éléments soient tous intimement liés, nous aborderons ici successivement, pour plus de clarté: l'historique des voies de communication, les rapports commerciaux, puis les relations culturelles. 5

Les voies maritimes

:E «

ILl Z « CD 0 a:
_

~ «

Do

~~
::J Do

8:E

~ ~~ >

~
0

0

0

~

::iz ~g ~~ 00
>:E
......-.... ILl a: .::> IJ)

~~ â:~ ~~55 i5c» ~5~~ U>NC"'I

i I\

: I II

ILl a: >:E ....J ~ .

6

Chapitre 1 Un historique des voies tnaritimes et terrestres

Plus de 5 000 km et des dizaines de peuples barbares séparaient Rome du sous-continent indien. Pourtant les relations entre ces deux mondes purent se développer, principalement grâce à deux voies très anciennes, liens fragiles entre l'Orient et l'Occident. L'une suivait le tracé de la route de la Soie, traversait l'Afghanistan et l'Iran pour aller rejoindre presqu'en ligne droite les grands centres commerciaux de Palmyre et d'Antioche. L'autre, la voie maritime, emprunta tout d'abord le tracé du cabotage longeant la côte de l'Iran et du Pakistan. Puis à partir du 1er siècle de notre ère, les navires quittaient la côte d'Arabie du Sud entre mai et septembre pour traverser la mer d'Oman poussés par les vents de la mousson soufflant du sud-ouest; entre octobre et avril, les vents de la mousson soufflaient du nord et permettaient un retour rapide vers la mer Rouge. Ces voies maritime et terrestre étaient utilisées bien avant la fondation de l'Empire romain puisque les fouilles de Mohenjo Daro indiquent déjà des relations commerciales entre la civilisation de l'Indus et SumerIa Dans
Cf. S. Ratnagaram, Encounters, The Wester{y Trade of the Harrapa Civilization, Delhi, 1981. 7
1

_