Mais qui lira le dernier poème ?

415 lecture(s)

Pour ce troisième texte d'Eric Dubois accueilli sur publie.net, après "Radiographie" et "C'est encore l'hiver", venir au plus près de ce qui justifie l'écriture poétique face et dans le monde, face et vers soi-même.

Dans ce même jeu tendu de distiques qui est sa marque, c'est l'écriture même qu'on va chercher à appréhender, entre sens, nécessité et idéal.

Eric Dubois déploie à nouveau une écriture concrète à l'extrême, avec des raclements et des dissymétries, et l'emprise du monde qui est son lot – immeubles et RER à l'arrière-fond.

Voix. Visage. Corps.

Cette suite se lit comme un seul fil narratif, récurrences et variations, cheminant pour séparer, dans le bruit du monde, ce qui sépare des autres les mots inutiles.  "Il faut une certaine lenteur / pour voir les choses apparaître".

Pas étonnant alors d'y voir surgir, dans le fond inchangé de l'expérience poétique, clé USB et clavier d'ordinateur.

Un seul fil de réflexion, qui est notre mécanique de chacun entre langue, lumière et monde.

FB

lire la suite replier

Téléchargement

Document sans verrou DRM Adobe

Formats disponibles

Formats disponibles

 epub  L'ePub est un format particulièrement adapté à la lecture sur appareils mobiles. Pour lire ce fichier ePub, vous devez télécharger le logiciel (gratuit) Adobe Digital Edition®.Télécharger ce logiciel./ mobi  Le MOBI est un format adapté à la lecture sur les appareils mobiles de type Kindle

Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
publie-net
publié par

s'abonner

Vous aimerez aussi

Amarante Amarante, livre payant

Amarante

de editions-le-manuscrit-manuscrit-com

Amarante Amarante, livre payant

Amarante

de Manuscrit

Le dernier des Franco-Ontariens Le dernier des Franco-Ontariens, livre payant

Le dernier des Franco-Ontariens

de editions-prise-de-parole

Radiographie Radiographie, livre payant

Radiographie

de publie-net

Écrits de la cage Écrits de la cage, livre payant

Écrits de la cage

de publie-net

précédent
suivant
Mais qui lira le dernier poème ?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.