SYSTEME D'INFORMATION STRATÉGIQUE ET APPRENTISSAGE INTERORGANISATIONNEL

De
Publié par

Comment intégrer avec le moins de heurts et de surprises possibles les systèmes d'information et de communication dans les organisations ? Quel est l'impact des technologies de l'information dans les entreprises ? Comment agissent-elles sur les représentations des différents acteurs ? Pourquoi considérer les systèmes informatisés interorganisationnels comme des armes concurrentielles ?
Publié le : samedi 19 mars 2011
Lecture(s) : 254
Tags :
EAN13 : 9782296384316
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Système d'information stratégique et apprentissage interorganisationnel

cg L'Hannattan,

1999

ISBN: 2-7384-7670-8

VéroDique Guilloux

Système d'information stratégique et apprentissage interorganisationnel

L'Harmattan 5-7, rue de l'École Polytechnique 75005 Paris - FRANCE

L'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) - CANADA H2Y IK9

SOMMAIRE

INTRODUCTION GENERALE PREMIERE PARTIE: LES SYSTEMES D'INFORMATION INTERORGANISATIONNELS INTRODUCTION A LA PREMIERE PARTIE CHAPITRE 1: PRESENTATION DES S.I.O 1. Quelques défmitions 2. Exemples de S.I.O. CHAPITRE 2: QUELQUES TYPOLOGIES DE S.I.O. 1. Typologie de Bressand 2. Typologie de Reix 3. Typologie de Choudhury 4. Typologie de Sheombar 5. Typologie de Scott Morton et Benjamin CHAPITRE 3: L'ASPECT EVOLUTIF DE CES TYPOLOGIES 1. Vers le "marché électronique" 2. Des transactions plus riches 3. Vers des avantages durables? CHAPITRE ......... 4: ... ... ... LES EFFETS DES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION 1. Effet de courtage électronique 2. Effet de diffusion 3. Effet d'extemalité de réseau 4. L'intégration électronique DEUXIEME PARTIE: APPROCHE EXTERNALISTE INTRODUCTION A LA DEUXIEME PARTIE CHAPITRE1; LA PYRAMIDE D'ANTHONY I. Historique des systèmes d'information 2. Les différentes performances des technologies de l'information CHAPITRE 2: 7

Il

17 19 19 19 20 21 21 21 21 22 23 25 29 29 29 33 35 37 37 37 37 38 41

47 49 49 49 51 59

L'ECOLE FIGURATIVE 1. Matrice de Mc Laughlin 2. Démarche qualitative de Mc Farlan 3. Démarche quantitative d'Ahituv 4. Matrice de Sullivan CHAPITRE 3: ANALYSE COMPETITIVE 1. Analyse des forces concurrentielles de Porter 2. Théorie des coups stratégiques 3. Chaîne de valeur 4. Diagramme de recherche des opportunités 5. Bressand et Distler 6. Le modèle du cycle de vie du consommateur d'Ives, Learmonth CHAPITRE 4: ... ... L'ANALYSE DEVENKATRAMAN 1. Le modèle du "fit stratégique" 2. Les types de reconfiguration TROISIEME PARTIE: APPROCHE INTERNALISTE INTRODUCTION A LA TROISIEME PARTIE CHAPITRE 1: MODELES D'EVOLUTION ET DE CROISSANCE 1. Les modèles d'évolution 2. Intérêts et limites CHAPITRE 2. LE COURANT" RESOURCE BASED" 1. Les niveaux de savoir 2. Apprentissage organisationnel 3. Les caractéristiques. 4. Les capacités et dépendance de cheminement CHAPITRE 3: ETUDE DES ALLIANCES 1. Analyse de Ring, Van de Ven 2. Exemple d'applications QUATRIEME PARTIE: PLURIDISCIPLINAIRE

59 60 63 65 66 69 69 69 70 71 75 76 80 83 83 83 85

...

91 93 93 93 93 99 99 99 101 104 107 III III III III

L'APPROCHE

COGNITIVE 119 121 122

INTRODUCTION A LA QUATRIEME PARTIE CHAPITRE POTENTIEL DE LA METAPHORE 1: 1. Plus qu'un objet ornemental 8

2. Transport 3. Significations dénotatives et connotatives 4. Métaphores et modèles 5. Aide à la construction de la réalité 6. Aide à la créativité 7. Pédagogie, participation active de l'auditeur 8. Dilemme: Métaphore unique ou multiple? CHAPITRE 2: LES TROIS COURANTS 1. Le courant traditionnel de comparaison 2. Le courant anomalie: les métaphores comme erreurs 3. Les métaphores comme interaction CHAPITRE 3: LES CLASSIFICATIONS 1. Métaphores vives, mortes, endormies 2. Métaphores littéraires et théoriques 3. Métaphores cibles et adaptatives CHAPITRE 4:
MÉTAPHORES GÉNÉRÉES PAR LA MATRICE DE BURELL ET MORGAN

122 122 123 124 125 125 126 127 127 127 127 128 131 131 131 131 132 133
133

1. Nature des sciences sociales et nature de la société 2. Les quatre paradigmes 3. Les métaphores générées par les différents paradigmes CHAPITRE 5: METAPHORES AD HOC EN STRATEGIE ET EN SYSTEMES D'INFORMATION STRATEGIQUES 1. Ontologies, concepts, théories, valeurs 2. Guerre, jeu, organisme, et mariage
CONCLU SION

133 134 136 151 151 151 151
155

9

INTRODUCTION GENERALE
La valeur créée par les technologies de l'information a évolué suivant la dichotomie coût/bénéfice. Cette vision débitrice ou créditrice est liée en fait à l'usage et la considération du système d'information selon l'optique de dépense, centre de service, d'investissement ou de profit. L'historique de cette discipline montre alors les systèmes d'information sous une vision technique, managériale puis plus récemment comme support du savoir, de l'expertise et des compétences. Nous souhaitons expliquer le choix du titre de cet ouvrage. La phrase "systèmes d'information stratégiques" est sélectionnée pour qualifier les technologies de l'information dans des termes nobles et valorisants. Le terme "stratégique" met en exergue l'intégration des technologies dans la direction des entreprises, l'implication de la part des dirigeants, la portée long terme des choix techniques). Les systèmes d'information se dévoilent comme multidimensionnels et complexes à analyser. Ils apparaissent au cœur de la gestion comme éléments-clés et non plus en périphérie. Le titre "apprentissage interorganisationnel" rejoint l'actualité et les derniers courants de recherche valorisant les perspectives sociales (ouverture, interconnexions, intercommunication, réseaux, connaissance, groupware, collecticiel, agent intelligent, partage du savoir. ..). Le parti pris adopté dans cet ouvrage, est celui d'un pluralisme explicatif. La diversité des approches, des modèles, des méthodes est constitutive de la complexité du réel. Il existe en effet plusieurs angles de vue possibles non seulement issus des sciences de gestion et de l'économie mais aussi de la sociologie, de la linguistique, de la philosophie... Cette contribution peut alors stimuler des réflexions transversales intéressantes de la part des praticiens, des chercheurs et
I

Segars A., Grover V. (1998), "Strategic infonnation systems planning success: an

investigation of the construct and its measurement", MIS Quarterly, June, pp.139-162; Lederer A., Gardiner V. (1992), "The process of strategic infonnation planning", Journal of Strategic Information Systems, voll, n02, March, pp.76-83; Chokron M., Reix R. (1987), "Planification des systèmes d'infonnation et stratégie de l'entreprise", Revue Française de Gestion, Janv, pp.12-21. 11

des formateurs en systèmes d'information. Nous soulignons l'apport des sciences humaines dans l'intégration des technologies de l'information au sein de l'organisation. La première partie du livre porte sur un thème d'actualité: les systèmes d'information inter-organisationnels. La deuxième intègre l'analyse externe compétitive (stratégie). La troisième est liée à l'analyse interne (apprentissage). La dernière approfondit les méthodologies multidisciplinaires (approche sociale). En début d'ouvrage, nous définissons les systèmes d'information interorganisationnels. Nous examinons différentes typologies de chercheurs (Reix, Bressand, Choudhury, Sheombar, Scott Morton, Benjamin). Nous montrons à l'aide de nombreux exemples, l'aspect extrêmement évolutif de ces classements. Enfin, nous mettons en exergue certains effets spécifiques des nouvelles technologies de l'information (N.T.I.). Nous développons les effets de courtage, de diffusion, d'externalité de réseau, et d'intégration électronique. Dans la seconde partie, nous analysons la valeur compétitive des systèmes d'information inter-organisationnels. Nous présentons la hiérarchie des activités de management et la célèbre pyramide d'Anthony qualifiée par Wiseman de "Sainte trinité ". L'historique des systèmes d'information est développé sur l'opérationnel, la gestion et le management stratégique. Nous explorons les performances associées aux technologies de l'information (efficacité, efficience, effectivité). Enfin, nous parcourons différentes matrices et outils valorisant l'utilisation des N.T.I. au sein des entreprises. Dans la troisième partie, nous nous centrons sur les richesses internes des entreprises. L'ancrage théorique se fait grâce au courant" resource-based". Enfin, le modèle de Ring & Van de Ven nous invite à comprendre pourquoi les N TI. favorisent le développement de partenariats et comment ces derniers stimulent des processus d'assimilation et d'apprentissage. La quatrième partie sera liée à l'approche cognitive et en particulier à l'approche heuristique des tropes comme les métaphores. Elles peuvent permettre de devancer les contraintes auxquelles se heurtent les systèmes d'information et de contribuer ainsi à la découverte de leurs potentialités. L'approche "puzzle solving" de Morgan et les démarches multiparadigmes permettent alors de dépasser le cadre cartésien du paradigme orthodoxe fonctionnaliste. Nous mettons à contribution les méthodes qualitatives 12

associées aux "sciences molles". L'impérialisme et le prosélytisme des positivistes sont ainsi devancés par des méthodes de recherche issues de la sociologie, de la psychologie, de la linguistique (rhétorique, sémiologie, pragmatique, anthropologie de la communication...), de l'ethnographie, de la philosophie. .. Dans cet ouvrage, nous recherchons un juste équilibre entre le côté pratique et le côté académique. Ainsi, de nombreuses études empiriques, des approches idiographiques, des exemples d'actualité, des expériences de dirigeants, des analyses pédagogiques et des sites web sont mentionnés. De la même façon, des cadres conceptuels, une synthèse des connaissances grâce à un appareillage critique, des références théoriques, des travaux scientifiques, viennent en complémentarité et mettent à jour les avancées de la recherche pour mieux appréhender les systèmes d'information.

13

PREMIERE

PARTIE

LES SYSTEMES D'INFORMATION INTER ORGANISATIONNELS

INTRODUCTION PARTIE

A

LA

PREMIERE

Cette première partie porte sur les systèmes d'information interorganisationnels (S.I.O.). Nous donnons d'abord différentes définitions, puis nous présentons plusieurs taxonomies apparaissant dans la littérature. Les chercheurs cités sont Bressand, Reix, Choudhury, Sheombar, Scott Morton et Benjamin. L'aspect évolutif de ces typologies est présenté. En effet, les entreprises passent à l'heure actuelle du mode "Hiérarchie électronique" au mode "Marché électronique". De plus, la tendance générale est d'ajouter des applications pour aboutir à des transactions plus riches et plus sophistiquées. Enfin, les effets des technologies de l'information sont déclinés sous les formes suivantes: courtage, diffusion, extemalité de réseau, intégration électronique.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.