//img.uscri.be/pth/31d875fe45d7c3df8012e2c487e3d033d77bb549
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,49 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Vingt chroniques garlinoises plus une

De
96 pages
Publié par :
Ajouté le : 01 janvier 1996
Lecture(s) : 246
EAN13 : 9782296308459
Signaler un abus

VINGT CHRONIQUES GARLINOISES PLUS UNE

Collection Écritures

MERIDIEN Alain, Un matelas par terre, 1995.
RABINOVITCH Anne, Comme si les hommes étaient partis en voyage, 1995.

AOUAD BASBOUS Thérèse, Mon roman, 1995. HAGHIGHA T Chapour, Le chant nocture des voyageurs, 1995. CLANCY Genviève, TANCELIN Philippe, L'été insoumis, 1970-1984, 1995. LO NYOMBO Samba, Dakar Transgress, 1995.

1995 ISBN: 2-7384-3623-4

@ L'Hannattan,

Marie

DUVIGNAU

VINGT CHRONIQUES GARLINOISES PLUS UNE
Préface de Henri Cintract

Éditions L'Harmattan
5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris

A Elsa ma fille, première lectrice de mes brouillons, à tous mes amis et à Véronique pour qui aucun sujet n'est idiot...

PRÉFACE

Attention! Un livre peut en cacher un autre. Si vous lisez les chapitres de celui-ci dans l'ordre,vous aurez quelques surprises, passant du grave au léger, de la mort à la vie, c'est-à-dire l'inverse de ce que l'on attend des romans autobiographiques. De toutes façons, les souvenirs d'enfance contrairement à ce que l'on pense - sont très lourds. Heureusement que l'on s'en dégage. Mais s'en dégage-t-on ? L'adulte n'est-il pas prisonnier de son enfance? Ne doit-il pas s'en libérer pour la rejoindre? Les chroniques peuvent se lire dans n'importe quel ordre. Vous disposez d'une position "Shuffle" comme dans les lecteurs de disques compacts. Vous composez ainsi le livre à votre guise.

7

Mais il tourne autour d'un axe, d'un centre, d'un événement. Comme dans les oeuvres de Escher, on croit s'éloigner et l'on revient au point de départ. L'écriture aura été cette loupe, cette lentille qui concentre les rayons du soleil pour enflammer un morceau de papier. Elle aura détruit une souffrance secrète. On peut aussi parler d'un laser... L'écriture laser fait chanter la mémoire: trouver sa voix, trouver sa voie... Structure du polar: il y a au début menace de mort et l'on ne connaît le coupable qu'à la fin. Mais personne ne vous empêche de lire la fin d'abord pour connaître le meurtrier et seulement ensuite apprendre la menace de mort: vous ne gâterez pas votre plaisir. Super IICluedo"... Attention: ce n'est ni "Clochemerle" ni "Le petit monde de Don Camillo" ! La truculence est une arme et le chanoine un oiseau de mauvais augure. Truculence vulnéraire. Henri CINTRACT, Professeur d'anglais Maître de conférences à l'université de Poitiers

8

PLUS UNE

"La souffrance apparaît ici ou là dans la vie. L'univers hospitalier la "concentre" en quelque sorte pour des raisons qui ne sont (on l'espère) que d'efficacité pratique. Ce qui fait que chaque patient doit, d'une part, par son regard, transformer en communauté un groupe constitué par le hasard et d'autre part, conquérir et préserver son identité de personne à part entière, son espace" . Écrit par Henri CINTRACT avec sa main amie... - Nodule suspect, à retirer impérativement! La radiologue dicte ses conclusions à sa secrétaire, puis me carbonise toute d'un regard copieusement embrasé d'un bien inattendu courroux. - Sept ans sans mammographie! Sept ans! Mais comment peut-on être aussi inconsciente? Je 9