Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 15,00 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

100 fiches de grammaire espagnole

De
256 pages

100 fiches de grammaire espagnole propose, sous forme de fiches, des réponses simples et claires aux principales questions grammaticales. Cet ouvrage est illustré de nombreux exemples en espagnol. Les pièges grammaticaux sont présentés, pour apprendre à les reconnaître et à les contourner. Un index très complet permet de cibler précisément ses recherches en fonction de ses besoins.

Voir plus Voir moins
I. Morphologie
Sommaire
1. L’alphabet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. L’accentuation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3. L’article indéfini . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4. L’article défini . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5. Le nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6. Les noms composés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7. Suffixes diminutifs et augmentatifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8. Quelques suffixes remarquables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9. L’adjectif qualificatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10. Les possessifs (adjectifs et pronoms) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11. L’apocope . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12. Les comparatifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13. Les superlatifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14. La numération . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15. La date. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16. Les pronoms personnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17. Les mots indéfinis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18. Les pronoms relatifs (que, quien, el que, el cual, cuyo) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19. L’enclise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20. Les démonstratifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21. Les adverbes de lieu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22. Les adverbes de manière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23. Les adverbes de temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24. Les adverbes de quantité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25. La prépositiona. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26. La prépositionde. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27. La prépositionen. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28. La prépositionpor. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29. La prépositionpara. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30. La prépositioncon. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31. Autres prépositions et locutions prépositionnelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
II. Syntaxe 32. Le vouvoiement en espagnol . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33. Les verbes auxiliaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34. Choisir entreseretestar. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35. Les modalités de l’action . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36. Choisir entre le passé simple et le passé composé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37. Futurs et conditionnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6 9 12 14 18 22 24 28 30 32 35 38 41 43 47 49 53 57 60 61 66 69 71 74 76 78 80 81 84 86 87
90 93 95 100 103 105 3
38. L’infinitif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39. L’emploi du gérondif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40. Le mode indicatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41. Le mode subjonctif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42. L’expression de l’ordre et de la défense . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43. L’expression du souhait et du regret . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44. L’expression de l’obligation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45. L’expression du devenir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46. La phrase négative . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47. La phrase exclamative. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48. La phrase interrogative . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49. La phrase hypothétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50. La proposition subordonnée complétive . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51. La proposition subordonnée relative. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52. La proposition subordonnée de temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53. La proposition subordonnée de cause . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54. La proposition subordonnée de but. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55. La proposition subordonnée de concession . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56. La proposition subordonnée de conséquence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57. Traduction de « on » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58. Traduction de « c’est qui, c’est que » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59. Traduction des pronoms français « en » et « y » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
III. Conjugaison 60. Introduction à l’apprentissage de la conjugaison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61. Le présent de l’indicatif des verbes réguliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62. Le présent de l’indicatif des verbes qui diphtonguent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63. Le présent de l’indicatif des verbes à alternance et qui diphtonguent . . . . . . . . . . . 64. Le présent de l’indicatif des autres verbes irréguliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65. Le présent du subjonctif des verbes réguliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66. Le présent du subjonctif des verbes qui diphtonguent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67. Le présent du subjonctif des verbes à alternance et qui diphtonguent . . . . . . . . . . . 68. Le présent du subjonctif des autres verbes irréguliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69. L’impératif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70. Les prétérits faibles réguliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71. Les prétérits faibles irréguliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72. Les prétérits forts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73. L’imparfait du subjonctif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74. Le futur du subjonctif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75. Le futur de l’indicatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76. Le conditionnel présent. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77. L’imparfait de l’indicatif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78. Le gérondif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79. Le participe passé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80. Les verbes impersonnels et défectifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
107 110 112 114 117 119 121 124 126 129 131 133 137 140 142 145 147 149 151 153 156 158
160 162 166 168 171 175 178 179 180 183 187 189 191 193 195 196 197 198 199 201 203
IV. Applications grammaticales : entraînement à l’écrit et à l’oral des examens
81. Passer du style direct au style indirect . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82. Passer du style indirect au style direct . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83. Mettre au présent. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84. Mettre au passé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85. Mettre à l’imparfait . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86. Mettre au passé simple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87. Mettre au futur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88. Passer de l’impératif au subjonctif et viceversa . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . re 89. Mettre à la 1 personne du singulier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . e 90. Mettre à la 2 personne du singulier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . e 91. Mettre à la 3 personne du singulier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . e 92. Mettre à la 2 personne du pluriel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93. Passer du tutoiement au vouvoiement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94. Passer du vouvoiement au tutoiement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95. Problèmes posés par les phrases à compléter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96. Constructions dont le réemploi est le plus souvent demandé . . . . . . . . . . . . . . . . . 97. Constructions dont on demande fréquemment l’équivalent . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98. Principales fautes commises à l’oral dans l’introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99. Principales fautes commises dans l’analyse d’un document . . . . . . . . . . . . . . . . . 100. Principales fautes commises à l’oral dans la conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
207 212 214 217 219 222 224 226 229 231 233 235 237 239 241 243 244 247 249 252 254
5
6
1.
A.
B.
Les lettres
1 FICHE
ALPHABET
Un alphabet en 29 lettres L’alphabet espagnol compte vingtneuf lettres : a b c ch d e (a) (bé) (cé) (tché) (dé) (é)
j (jota)
k (ka)
l (élé)
ll (élié)
m (émé)
n (éné)
f (éfé)
ñ (égné)
g (gé)
o (o)
h (hatché)
p (pé)
i (i)
q (cou)
r ou rr s t u v w x y z (éré) (é(ou) (ossé) (té) uvé, vé) (ouvé doble) (égriega) (cquis) (i éta) (érré) (vé doble)baja) (vé Voir la prononciation particulière de ces consonnes.
Caractéristiques générales
Chetllsont des signes orthographiques composés de deux lettres qui ne peuvent être séparées (à la fin d’une ligne par exemple). Considérées comme des lettres, on les trouvait dans les dictionnaires entreCetDpour l’une,LetJpour l’autre. Depuis 1994, l’Association des Académies de la Langue espagnole a décidé de reve nir au classement alphabétique latin. Désormaischfigurera à la lettreCentreceet ci, etllà la lettreLentrelietlo.
Le genre des lettres est le féminin : lau, unao, unac, lan.
On forme le pluriel des lettres en ajoutant : – Pour les voyelles : es las aes, ees, íes, oes, úes(prononcer séparément les voyelles, exemple :aes) – Pour les consonnes : s las ces, des, efes, emes
2.
A.
B.
Prononciation
Les voyelles On distingue trois voyelles ouvertes (a, e, o), et deux voyelles fermées (i, u). La voyelleeest prononcée comme leéfrançais de cinéma. La voyelleu, comme le oudu français coup.
Les consonnes Toutes les consonnes se prononcent, sauf lehqui est toujours muet. Seulesc,n,r, peuvent être redoublées dans certaines positions. Lorsque c’est le cas, on remarquera que leur prononciation est différenciée : Acción (action),innegable (indéniable)
BetV :Dans la plus grande partie de l’Espagne et dans toute l’Amérique hispa nique, les lettresBetVse prononcent comme lebfrançais : Elburro (l’âne), lavaca (la vache)
CetZ:Z+a, o, uetC+e, iont la même prononciation interdentale (la pointe de la langue entre les dents à la manière duthanglais dething). Dans certaines régions de l’Andalousie et dans toute l’Amérique hispanique, ces deux lettres sont pronon cées comme unsfrançais. Ce sont les zones duseseo.
CetQU : C+a, o, u, etQU+e, i,ont la même prononciation : Caballo (cheval) Queso (fromage) – Comme en français, leudans le groupequn’est pas prononcé. Ceci entraîne des changements orthographiques dans la conjugaison des verbes : Atacar (attaquer) > ataquemos (attaquons – présent du subjonctif)
G : G+a, o, u,etGU+e, i,ont la même prononciation : Gamo (daim) ;golosina (friandise) Guitarra (guitare),guerra (guerre), Miguel(Michel) – Devante, i,lorsque les sonsgetudoivent être distingués, il faut mettre un tréma sur leu(ü) : Lingüístico (linguistique) Antigüedad (ancienneté, antiquité) Gdevant une consonne garde sa prononciation : Glorioso (glorieux),grito (cri), impregnar (imprégner)
GetJ(jota) :G+e, i,etJdans toutes les positions ont la même prononciation. Il s’agit d’un son vélaire, émis du fond de la gorge, comme unrfrançais rocailleux : Gigante (géant), proteger (protéger),joya (bijou),jabalí (sanglier), Reloj(horloge, montre)
7