Adjoint d'animation 1re classe 2015. Concours

De
Les étapes pour réussir le concours

Approfondir sa connaissance de l’emploi territorial

Respecter la procédure d’inscription

Comprendre le fonctionnement du concours

Maîtriser les épreuves

Les épreuves du concours 2013

Épreuves écrites d’admissibilité

Questionnaire à choix multiples

Rédaction d’une note

Questions sur les collectivités territoriales

Questions sur la résolution d’un cas pratique

Épreuves orales d’admission

Entretien avec le jury

Entretien à partir d’une question, d’un texte, d’un document graphique ou visuel (4 sujets)

Annexes



Rapport du jury du concours

Comment être recruté après la réussite au concours

Quelle carrière, quelle rémunération ?

Références législatives et réglementaires
Publié le : mardi 10 mai 2016
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782110096708
Nombre de pages : 182
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les étapes pour réussir le concours¬ Approfondir sa connaissance de l’emploi territorial
Approfondir sa connaissance de l’emploi territorial
Qu’est-ce que la fonction publique territoriale ?
Les employeurs
La fonctîon pubîque terrîtorîae regroupe pus de 1,9 mîîon d’agents répartîs entre pus de 50 000 empoyeurs ocaux. Ceux-cî gèrent es coectîvîtés terrîtorîaes (communes, dépar-tements et régîons) et es étabîssements pubîcs ocaux : CCAS, communautés urbaînes, communautés de communes, communautés d’aggomératîon, syndîcats întercommunaux, etc.
Les métiers Ces coectîvîtés et ces étabîssements pubîcs quî prennent en charge es întérêts de a popuatîon sur un terrîtoîre précîs offrent de nombreuses opportunîtés d’empoî à travers 230 métîers dont beaucoup sont exercés en grande proxîmîté avec es usagers. La fonctîon pubîque terrîtorîae permet à a foîs d’întéressantes évoutîons de carrîère et une certaîne mobîîté en changeant d’empoyeur. Grâce à a formatîon professîonnee, une évoutîon dans a hîérarchîe ou une reconversîon dans un autre métîer sont aussî possîbes.
Le statut Le mouvement de décentraîsatîon des années quatre-vîngt a conduît en 1984 à a créatîon de a fonctîon pubîque terrîtorîae. Ee réunît sous un même statut es agents travaîant dans ces coectîvîtés et étabîssements pubîcs : es fonctîonnaîres terrîtorîaux. De même que a fonctîon pubîque de ’État et a fonctîon pubîque hospîtaîère sont organîsées en corps, a fonctîon pubîque terrîtorîae est constîtuée de cadres d’empoîs.
Qu’est-ce qu’un cadre d’emplois ? Un cadre d’empoîs regroupe es fonctîonnaîres terrîtorîaux soumîs au même statut partîcuîer. Le statut partîcuîer précîse pour ’ensembe des fonctîonnaîres d’un même cadre d’empoîs, es règes d’accès au concours, de dérouement de carrîère, de formatîon, de promotîon, de mobîîté. I déinît aussî es dîfférentes fonctîons ou empoîs pouvant être exercés.
9
Annales corrigées¬Adjoint d’animation de 1re classe 2015
La catégorie Les cadres d’empoîs sont cassés en catégorîes A, B, et C correspondant à a nature des fonctîons et au degré de quaîicatîon exîgé des agents : catégorîe A : fonctîons de dîrectîon et de conceptîon ; +Le cadre d’emplois des adjoints ;catégorîe B : fonctîons d’appîcatîon d’animation relève de la catégorie C. catégorîe C : fonctîons d’exécutîon.
Le grade Le cadre d’empoîs peut regrouper pusîeurs grades. Ceuî des adjoînts d’anîmatîon comprend quatre grades : e casse : premîer grade adjoînt terrîtorîa d’anîmatîon de 2 ; accès dîrect sans concours ; re adjoînt terrîtorîa d’anîmatîon de 1 ; accès par concours externe,casse : deuxîème grade înterne et troîsîème concours ou accès par examen professîonne réservé aux adjoînts terrîto-e rîaux d’anîmatîon de 2 casse rempîssant certaînes condîtîons ; e adjoînt terrîtorîa d’anîmatîon prîncîpa de 2 ; accès par avancementcasse : troîsîème grade de grade ; re adjoînt terrîtorîa d’anîmatîon prîncîpa de 1 casse : quatrîème grade ; accès par avancement de grade.
Quels sont les emplois exercés par les adjoints d’animation ? C’est e décret n° 2006-1693 du 22 décembre 2006 portant statut partîcuîer du cadre d’em-poîs des adjoînts terrîtorîaux d’anîmatîon quî déinît eurs fonctîons. Is întervîennent dans e secteur pérîscoaîre et dans es domaînes de ’anîmatîon des quartîers, de a médîatîon socîae, du déveoppement rura, de a poîtîque du déveoppement socîa urbaîn et de ’organîsatîon d’actîvîtés de oîsîrs. Is peuvent întervenîr au seîn de structures d’accueî ou d’hébergement. e Les adjoînts terrîtorîaux d’anîmatîon de 2 casse ont vocatîon à être pacés sous a responsa-bîîté d’un adjoînt terrîtorîa d’anîmatîon des grades supérîeurs ou d’un anîmateur terrîtorîa, et partîcîpent à a mîse en œuvre des actîvîtés d’anîmatîon. re Les adjoînts terrîtorîaux d’anîmatîon de 1 casse aînsî que es adjoînts terrîtorîaux d’anîmatîon e re prîncîpaux de 2 et de 1 casse mettent en œuvre, éventueement sous a responsabîîté d’un anîmateur terrîtorîa, des actîvîtés nécessîtant une compétence reconnue. Dans e domaîne de a médîatîon socîae, es adjoînts terrîtorîaux d’anîmatîon peuvent partîcîper, sous a responsabîîté d’un anîmateur terrîtorîa ou d’un agent de catégorîe A et en coabo-ratîon avec es agents des servîces întervenant dans ce domaîne, aux actîons de préventîon des conlîts ou de rétabîssement du dîaogue entre es personnes et es înstîtutîons dans es espaces pubîcs ou ouverts au pubîc.
10
Les étapes pour réussir le concours¬ Approfondir sa connaissance de l’emploi territorial
Quels sont les modes de recrutement ? Le concours est e prîncîpa mode de recrutement des fonctîonnaîres terrîtorîaux. I n’y a pas de îmîte d’âge pour es concours organîsés par es centres de gestîon, nî de îmîtatîon au nombre de partîcîpatîons. La réussîte aux concours ne vaut pas recrutement maîs înscrîptîon sur une îste d’aptîtude à vaeur natîonae. I appartîent au candîdat auréat d’un concours de se rapprocher des coectîvîtés susceptîbes de recruter soît en répondant à des petîtes annonces pubîées sur înternet ou dans a presse, soît en adressant des candîdatures spontanées à des coectîvîtés terrîtorîaes. Certaînes coectîvîtés adressent égaement parfoîs dîrectement des proposîtîons d’entretîen d’embauche aux auréats. Par aîeurs, î exîste une possîbîîté de recrutement dîrect dans certaîns grades de catégo-e e rîe C : adjoînt admînîstratîf de 2 casse, adjoînt du patrîmoîne de 2 casse, adjoînt technîque e e e de 2 casse, agent socîa de 2 casse, adjoînt d’anîmatîon de 2 casse, adjoînt technîque de e 2 casse des étabîssements d’enseîgnement. I convîent d’adresser dîrectement une candî-dature spontanée aux coectîvîtés. Enin, sî es empoîs répondant à un besoîn permanent sont, conformément à a oî, occupés par des fonctîonnaîres, un certaîn nombre de dérogatîons sont prévues, ixant es condîtîons d’empoî d’agents non tîtuaîres : rempacement, absence de candîdature de fonctîonnaîres... et es empoîs ne correspondant pas à un besoîn permanent – empoîs occasîonnes ou saîson-nîers par exempe – ne peuvent être, quant à eux, occupés que par des agents non tîtuaîres.
11
Annales corrigées¬Adjoint d’animation de 1re classe 2015
Respecter la procédure d’inscription
re Les concours d’adjoînt d’anîmatîon de 1 casse de a fonctîon pubîque terrîtorîae sont organîsés par es centres de gestîon, auprès de quî vous devez vous înscrîre. Vous trouverez ’adresse du sîte înternet du centre de gestîon de votre département en consutant e sîte de a Fédératîon natîonae des centres de gestîon de a fonctîon pubîque terrîtorîae (www. fncdg.com).
Renseîgnez-vous bîen sur es formaîtés à respecter. La pupart des centres de gestîon proposent maîn-tenant une préînscrîptîon en îgne obîgatoîre. Maîs attentîon, dans a pupart des centres de gestîon, seu e dossîer papîer accompagné des pîèces à joîndre (dîpôme, états de servîce…) envoyé dans es déaîs ixés vaîde ’înscrîptîon.
+Attention : vérifiez bien les dates de retrait et les dates limites de dépôt des dossiers d’inscription fixées par votre centre de gestion. Ces dates sont impératives et n’admettent aucune dérogation, le cachet de la poste faisant foi.
Quelles conditions remplir pour s’inscrire aux différents concours ?
Conditions générales de recrutement posséder a natîonaîté françaîse ou cee de ’un des autres États membres de ’Unîon européenne ou d’un État partîe à ’accord sur ’Espace économîque européen ; jouîr de ses droîts cîvîques dans ’État dont on est ressortîssant ; ne pas avoîr subî une condamnatîon încompatîbe avec ’exercîce des fonctîons ; être en posîtîon réguîère au regard des obîgatîons +Selon la voie de concours dans laquelle ils de servîce natîona de ’État dont on est ressortîssant ; souhaitent s’inscrire, les candidats doivent rempîr es condîtîons d’aptîtude physîque exîgées également remplir d’autres conditions pour ’exercîce de a fonctîon compte tenu des d’ancienneté, de diplôme... possîbîîtés de compensatîon du handîcap. Sont dispensés de condition de diplôme ;es mères et es pères d’au moîns 3 enfants qu’îs éèvent ou ont éevés effectîvement es sportîfs de haut nîveau igurant sur a îste pubîée ’année du concours par e mînîstre chargé des Sports. Dispositions applicables aux candidats handicapés Les candîdats reconnus handîcapés par a Commîssîon des droîts et de ’autonomîe des personnes handîcapées peuvent bénéicîer d’un aménagement spécîa des épreuves prévues par a régementatîon : adaptatîon de a durée, fractîonnement des épreuves, aîdes humaînes et technîques.
12
Les étapes pour réussir le concours¬ Respecter la procédure d’inscription
L’octroî d’aménagements d’épreuves est subordonné à a productîon d’une demande du candîdat accompagnée : de a notîicatîon de a décîsîon de a commîssîon uî reconnaîssant a quaîté de travaîeur handîcapé et ’orîentant en mîîeu ordînaîre de travaî ; d’un certîicat médîca déîvré par un médecîn généraîste agréé par e préfet du département de son îeu de résîdence, conirmant a compatîbîîté de son handîcap avec ’empoî auque e concours ou ’examen professîonne donne accès et précîsant ’aménagement nécessaîre. er Remarque : ’artîce 1 du décret n° 96-1087 du 10 décembre 1996 modîié prévoît que es travaîeurs handîcapés peuvent être recrutés dîrectement sans concours. Is sont engagés en quaîté d’agent contractue puîs tîtuarîsés à a in du contrat orsque eur handîcap a été jugé compatîbe avec ’empoî postué.
Conditions particulières selon les voies de concours
Concours externe Le concours externe vous concerne sî vous êtes tîtuaîre d’un tître ou dîpôme professîonne, déîvré au nom de ’État et înscrît au répertoîre natîona des certîicatîons professîonnees, cassé au moîns au nîveau V, déîvré dans es domaînes correspondant aux mîssîons coniées aux membres du cadre d’empoîs ou d’une quaîicatîon reconnue comme équîvaente. Sî vous ne détenez pas un tître ou un dîpôme de ce type, vous avez a possîbîîté de soîcîter une demande de reconnaîssance d’équîvaence de dîpôme ou d’expérîence professîonnee. Demande d’équivalence Peuvent se présenter au concours, sous réserve de rempîr es condîtîons généraes de recrutement, es candîdats quî justîient de quaîicatîons au moîns équîvaentes aux dîpômes requîs attestées : par un tître de formatîon ou une attestatîon de compétence sanctîonnant un cyce d’études équîvaent, compte tenu de sa durée et de sa nature, au cyce d’études nécessaîre pour obtenîr ’un des dîpômes requîs ; par un tître de formatîon ou une attestatîon de compétence déîvré par un État autre que a France, membre de ’Unîon européenne ou partîe à ’accord sur ’Espace économîque européen quî permet ’exercîce d’une professîon comparabe dans cet État au sens des artîces 11 et 13 de a Dîrectîve 2005/36/CE, sous réserves d’une part que ce tître ou cette attestatîon de compétence soît d’un nîveau au moîns équîvaent au nîveau îmmédîatement înférîeur au cyce d’études nécessaîre pour obtenîr ’un des dîpômes requîs, et d’autre part des dîsposîtîons de ’artîce 10 du décret n° 2007-196 reatîf aux équîvaences de dîpômes requîses pour se présenter aux concours d’accès aux corps et cadres d’empoîs de a fonctîon pubîque. Lorsque e candîdat justîie soît d’un tître de formatîon dont a durée est înférîeure d’au moîns un an à cee requîse par e cyce d’études nécessaîre pour obtenîr e tître requîs, soît d’un tître portant sur des matîères substantîeement dîfférentes de cees couvertes par e tître de formatîon requîs, a commîssîon vérîie, e cas échéant, que es connaîssances acquîses par e candîdat au cours de son expérîence professîonnee sont de nature à compenser en tout ou partîe es dîfférences substantîees de durée ou de matîère constatée. Le candîdat quî justîie de ’exercîce d’une actîvîté professîonnee saarîée ou non saarîée, exercée de façon contînue ou non, pendant une durée totae cumuée d’au moîns troîs ans à temps peîn dans ’exercîce d’une professîon comparabe par sa nature et son nîveau à cee à aquee a réussîte au concours permet ’accès peut égaement demander à a commîssîon ’autorîsatîon de s’înscrîre au concours. Les pérîodes de formatîon înîtîae ou contînue, que
13
Annales corrigées¬Adjoint d’animation de 1re classe 2015
que soît e statut de a personne, aînsî que es stages et es pérîodes de formatîon en mîîeu professîonne accompîs pour a préparatîon d’un dîpôme ou d’un tître ne sont pas prîs en compte dans e cacu de a durée d’expérîence requîse. Le candîdat est tenu de fournîr, à ’appuî de sa demande d’équîvaence, une copîe du dîpôme ou tître, e cas échéant, dans une traductîon en françaîs étabîe par un traducteur assermenté.
Si vous ne possédez pas le diplôme requis, ou possédez un diplôme délivré par un autre État que la France, ou justifiez d’une expérience professionnelle, vous devez présenter une demande d’équivalence de diplôme à la commission compétente du CNFPT, sans attendre l’inscription au concours : +Centre national de la fonction publique territoriale – Secrétariat de la commission nationale d’équivalence de diplômes - 80 rue de Reuilly – CS 41232 - 75578 Paris cedex 12 (Dossier à télécharger surwww.cnfpt.fr). +Vous avez jusqu’au jour de la première épreuve pour délivrer la décision de la commission. +Pour plus d’information sur les équivalences de diplômes, rapprochez-vous du centre de gestion organisateur du concours.
Concours interne I vous concerne sî vous travaîez déjà dans a fonctîon pubîque : fonctîonnaîres et agents pubîcs non tîtuaîres des troîs fonctîons pubîques en actîvîté, aînsî que es agents en fonctîon dans une organîsatîon înternatîonae întergouvernementae. er Pour vous présenter au concours înterne, vous devez justîier au 1 janvîer de ’année du concours d’une année au moîns de servîces pubîcs effectîfs, compte non tenu des pérîodes de stage ou de formatîon dans une écoe ou un étabîssement ouvrant accès à un grade de a fonctîon pubîque. Le concours înterne est égaement ouvert aux candîdats quî justîient d’une durée de servîces accompîs dans une admînîstratîon, un organîsme ou un étabîssement d’un État membre de ’Unîon européenne ou d’un État partîe à ’accord sur ’Espace économîque européen autres que a France, dont es mîssîons sont comparabes à cees des admînîstratîons et des étabîssements pubîcs dans esques es fonctîonnaîres cîvîs mentîonnés à ’artîce 2 de a oî n° 83-634 du 13 juîet 1983, exercent eurs fonctîons, et quî ont, e cas échéant, reçu dans ’un de ces États une formatîon équîvaente à cee requîse par es statuts partîcuîers pour ’accès aux cadres d’empoîs consîdérés. Troisième concours Le troîsîème concours vous concerne sî vous justîiez de ’exercîce, pendant une durée de quatre ans au moîns, soît d’actîvîtés professîonnees correspondant à a réaîsatîon d’actîons d’anîmatîon, éducatîves, de déveoppement oca ou de médîatîon socîae, soît de mandats en quaîté de membre d’une assembée déîbérante d’une coectîvîté terrîtorîae, soît d’actîvîtés accompîes en quaîté de responsabe d’une assocîatîon. Précîsîons : es pérîodes au cours desquees e candîdat a exercé pusîeurs actîvîtés ou mandats ne peuvent être prîses en compte qu’à un seu tître ; a durée de ces actîvîtés ou mandats ne peut être prîse en compte que sî ’întéressé n’avaît pas, orsqu’î es exerçaît, a quaîté de fonctîonnaîre, de magîstrat, de mîîtaîre ou d’agent pubîc.
14
Les étapes pour réussir le concours¬ Comprendre le fonctionnement du concours
Comprendre le fonctionnement du concours
Les différentes phases du concours
En rège générae, es concours se dérouent en deux phases : une phase d’admîssîbîîté et une phase d’admîssîon. Seus es candîdats décarés admîssîbes par e jury peuvent se présenter aux épreuves d’admîssîon. La premîère phase, dîte d’admîssîbîîté, est composée des épreuves écrîtes à ’îssue desquees e jury dresse a îste des candîdats autorîsés à se présenter aux épreuves oraes (es admîssîbes). La deuxîème phase, dîte d’admîssîon, est composée des épreuves oraes obîgatoîres à ’îssue desquees e jury dresse a îste des candîdats admîs. Les seuîs d’admîssîon ne peuvent pas être înférîeurs à 10.
Le nombre de postes Chaque concours est ouvert pour un nombre de postes corres-+Les postes à pourvoir sont répartis pondant aux besoîns de recrutement prévîsîonnes pour ’année entre les différentes voies de à venîr et décarés par es coectîvîtés pour esquees î est concours : organîsé. Par conséquent, e nombre de candîdats admîs – un concours externe ouvert pourest déinî par e nombre de postes ouverts (îmîté et étabî à 40 % au moins des postes ;’avance). – un concours interne ouvert pourPar aîeurs, e nombre de postes ouverts est détermîné pour 40 % au plus des postes ;chaque voîe de concours et parfoîs par spécîaîté. Des reports de postes dans certaînes îmîtes sont possîbes d’une voîe vers – un troisième concours ouvert pour ’autre au moment du jury d’admîssîon. 20 % au plus des postes mis aux concours.Le jury n’est pas tenu de pourvoîr ’ensembe des postes ouverts au concours. Le jury Chaque concours donne îeu régementaîrement à a désîgnatîon d’un jury pour toute a durée de ’opératîon, des épreuves écrîtes jusqu’au jury d’admîssîon ina. Le jury est souveraîn pour es dîfférentes opératîons et décîsîons îées au concours. Les jurys de concours sont composés à parîté de troîs « coèges », comprenant des éus ocaux, des fonctîonnaîres terrîtorîaux et des personnaîtés quaîiées. Le jury doît comprendre parmî ses membres un représentant du personne tîré au sort parmî es membres de a commîssîon admînîstratîve parîtaîre (CAP) de a catégorîe hîérarchîque correspondante, auque s’ajoute pour es concours de catégorîes A et B un représentant du Centre natîona de a fonctîon pubîque terrîtorîae (CNFPT). Les autres membres sont désîgnés par ’autorîté organîsatrîce du concours et es îstes sont transmîses au trîbuna admînîstratîf. Par aîeurs, ’artîce 55 de a oî n° 2012-347 du 12 mars 2012 prévoît qu’à compter de 2015, chaque jury doît respecter une proportîon mînîmae de 40 % de chaque sexe parmî ses membres.
15
Annales corrigées¬Adjoint d’animation de 1re classe 2015
Les travaux sont dîrîgés par e présîdent de jury ou son suppéant. Mîssîons du jury : ;choîsîr es sujets du concours ou de ’examen ;compéter e cas échéant un règement de concours prendre toute décîsîon reatîve à a correctîon ou à ’évauatîon des épreuves ; assurer sî nécessaîre a péréquatîon des notes ; arrêter a îste des candîdats admîssîbes puîs cee des admîs ; dresser e bîan du concours ou de ’examen (rapport du présîdent). Par aîeurs, es membres du jury ont vocatîon à assurer a poîce du concours. Le jury prend aînsî toute décîsîon assurant a bonne tenue des épreuves écrîtes ou oraes. I est égaement souveraîn pour prendre toute décîsîon reatîve au comportement d’un candîdat.
Les correcteurs des épreuves écrites Pour chaque épreuve, sont constîtués des bînômes de correcteurs puîsque chaque copîe faît ’objet d’une doube correctîon. Ces correcteurs sont îssus du jury régementaîre maîs sont aussî des experts choîsîs pour eurs compétences spécîiques en îen avec a nature de ’épreuve. Chaque correcteur rempît une iche pour chaque copîe, qu’î garde au moment où î conie es copîes à son co-correcteur. À ’îssue de a doube correctîon, +Les épreuves écrites sont anonymes es correcteurs se rencontrent pour attrîbuer a note inae sur et font l’objet d’une double correction. a base de eurs iches.
Les examinateurs des épreuves orales
Pour es épreuves oraes, sont égaement constîtués des sous-jurys de troîs personnes quî respectent es troîs coèges du jury régementaîre. Peuvent égaement être soîcîtés des examînateurs compémentaîres, experts choîsîs pour eurs compétences en îen avec a nature de ’épreuve.
16
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi