Assistant socio-éducatif 2015. Concours

De
Les étapes pour réussir le concours

Approfondir sa connaissance de l’emploi territorial





Qu’est-ce que la fonction publique territoriale ?

Qu’est-ce qu’un cadre d’emplois ?

Quels sont les emplois exercés par les assistants socio-éducatifs ?

Respecter la procédure d’inscription





Quelles conditions remplir pour s’inscrire au concours ?

Comprendre le fonctionnement du concours

Maîtriser les épreuves





Quelles épreuves ?

Comment s’organiser ?

Les épreuves du concours 2014

Épreuve écrite d’admissibilité





Rédaction d’un rapport

Guide pratique de l’épreuve

Spécialité Assistant de service social

Indications de correction

Bonne copie

Spécialité Éducateur spécialisé

Indications de correction

Bonne copie

Spécialité Conseiller en économie sociale et familiale

Indications de correction

Bonne copie

Épreuve orale d’admission





Entretien avec le jury

Guide pratique de l’épreuve

Annexes





Annexe 1 - Rapport du jury du concours

Annexe 2 - Comment être recruté après la réussite au concours

Annexe 3 - Quelle carrière, quelle rémunération ?

Annexe 4 - Références législatives et réglementaires

Lexique

Bibliographie
Publié le : mardi 10 mai 2016
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782111450745
Nombre de pages : 156
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les étapes pour réussir le concours¬ Approfondir sa connaissance de l’emploi territorial
Approfondir sa connaissance de l’emploi territorial
Qu’estce que la fonction publique territoriale ?
Les employeurs La fonctîon publîque terrîtorîale regroupe plus de 1,9 mîllîon d’agents répartîs entre plus de 50 000 employeurs locaux. Ceux-cî gèrent les collectîvîtés terrîtorîales (communes, dépar-tements et régîons) et les établîssements publîcs locaux : CCAS, communautés urbaînes, communautés de communes, communautés d’agglomératîon, syndîcats întercommunaux, etc.
Les métiers Ces collectîvîtés et ces établîssements publîcs quî prennent en charge les întérêts de la populatîon sur un terrîtoîre précîs offrent de nombreuses opportunîtés d’emploî à travers 230 métîers dont beaucoup sont exercés en grande proxîmîté avec les usagers. La fonctîon publîque terrîtorîale permet à la foîs d’întéressantes évolutîons de carrîère et une certaîne mobîlîté en changeant d’employeur. Grâce à la formatîon professîonnelle, une évolutîon dans la hîérarchîe ou une reconversîon dans un autre métîer sont aussî possîbles.
Le statut Le mouvement de décentralîsatîon des années quatre-vîngt a conduît en 1984 à la créatîon de la fonctîon publîque terrîtorîale. Elle réunît sous un même statut les agents travaîllant dans ces collectîvîtés et établîssements publîcs : les fonctîonnaîres terrîtorîaux. De même que la fonctîon publîque de l’État et la fonctîon publîque hospîtalîère sont organîsées en corps, la fonctîon publîque terrîtorîale est constîtuée de cadres d’emploîs.
Qu’estce qu’un cadre d’emplois ? Un cadre d’emploîs regroupe les fonctîonnaîres terrîtorîaux soumîs au même statut partîculîer. Le statut partîculîer précîse pour l’ensemble des fonctîonnaîres d’un même cadre d’emploîs, les règles d’accès au concours, de déroulement de carrîère, de formatîon, de promotîon, de mobîlîté. Il déinît aussî les dîfférentes fonctîons ou emploîs pouvant être exercés.
9
Annales corrigées¬Assistant socioéducatif¬2015
La catégorie Les cadres d’emploîs sont classés en catégorîes A, B, et C correspondant à la nature des fonctîons et au degré de qualîicatîon exîgé des agents : ;catégorîe A : fonctîons de dîrectîon et de conceptîon ;catégorîe B : fonctîons d’applîcatîon + Le cadre d’emplois des assistants territoriaux socio-éducatifs relève catégorîe C : fonctîons d’exécutîon. de la catégorie B. Le grade
Le cadre d’emploîs peut regrouper plusîeurs grades. Celuî des assîstants terrîtorîaux socîo-éducatîfs comprend deux grades : ; accès par concours sur tîtres avec épreuves ;assîstant socîo-éducatîf : premîer grade ; accès par avancement de gradeassîstant socîo-éducatîf prîncîpal : deuxîème grade réservé aux assîstants socîo-éducatîfs remplîssant certaînes condîtîons.
Quels sont les emplois exercés par les assistants territoriaux socioéducatifs ? o C’est le décret n 92-843 du 28 août 1992 modîié quî déinît leurs fonctîons : « Les assîstants socîo-éducatîfs exercent des fonctîons vîsant à aîder les personnes, les famîlles ou les groupes connaîssant des dîficultés socîales, à restaurer leur autonomîe et à facîlîter leur însertîon. Dans le respect des personnes, îls recherchent les causes quî compromettent leur équîlîbre psychologîque, économîque ou socîal. Ils conçoîvent et partîcîpent à la mîse en œuvre des projets socîo-éducatîfs de la collectîvîté terrîtorîale ou de l’établîssement publîc dont îls relèvent. Selon leur formatîon, îls exercent plus partîculîèrement leurs fonctîons dans l’une des spécîa-lîtés suîvantes : 1° Assîstant de servîce socîal : dans cette spécîalîté, les assîstants socîo-éducatîfs ont pour mîssîon de conseîller, d’orîenter et de soutenîr les personnes et les famîlles connaîssant des dîficultés socîales, de les aîder dans leurs démarches et d’înformer les servîces dont îls relèvent pour l’înstructîon d’une mesure d’actîon socîale. Ils apportent leur concours à toute actîon susceptîble de prévenîr les dîficultés socîales ou médîco-socîales rencontrées par la populatîon et d’y remédîer. 2° Éducateur spécîalîsé : dans cette spécîalîté, îls ont pour mîssîon de partîcîper à l’éducatîon des enfants ou adolescents en dîficulté d’însertîon et de soutenîr les personnes handîca-pées, înadaptées ou en voîe d’înadaptatîon. Ils concourent à leur însertîon scolaîre, socîale et professîonnelle. 3° Conseîller en économîe socîale et famîlîale : dans cette spécîalîté, îls ont pour mîssîon d’înformer, de former et de conseîller toute personne connaîssant des dîficultés socîales, en vue d’amélîorer ses condîtîons d’exîstence et de favorîser son însertîon socîale. Les assîstants socîo-éducatîfs prîncîpaux peuvent exercer, suîvant leur spécîalîté, des fonctîons de dîrectîon d’établîssements d’accueîl et d’hébergement pour personnes âgées. Ils peuvent être chargés de coordonner l’actîvîté des assîstants socîo-éducatîfs. »
10
Les étapes pour réussir le concours¬ Approfondir sa connaissancede l’emploi territorial
Quels sont les modes de recrutement ? Le concours est le prîncîpal mode de recrutement des fonctîonnaîres terrîtorîaux. Il n’y a pas de lîmîte d’âge pour les concours organîsés par les centres de gestîon, nî de lîmîtatîon au nombre de partîcîpatîons. La réussîte au concours ne vaut pas recrutement maîs înscrîptîon sur une lîste d’aptîtude à valeur natîonale. Il appartîent au candîdat lauréat d’un concours de se rapprocher des collectîvîtés susceptîbles de recruter soît en répondant à des petîtes annonces publîées sur înternet ou dans la presse, soît en adressant des candîdatures spontanées à des collectîvîtés terrîtorîales. Certaînes collectîvîtés adressent également parfoîs dîrectement des proposîtîons d’entretîen d’embauche aux lauréats. Par aîlleurs, îl exîste une possîbîlîté de recrutement dîrect dans certaîns grades de catégo-e e rîe C : adjoînt admînîstratîf de 2 classe, adjoînt du patrîmoîne de 2 classe, adjoînt technîque e e e de 2 classe, agent socîal de 2 classe, adjoînt d’anîmatîon de 2 classe, adjoînt technîque de e 2 classe des établîssements d’enseîgnement. Il convîent d’adresser dîrectement une candî-dature spontanée aux collectîvîtés. Enin, sî les emploîs répondant à un besoîn permanent sont, conformément à la loî, occupés par des fonctîonnaîres, un certaîn nombre de dérogatîons sont prévues, ixant les condîtîons d’emploî d’agents non tîtulaîres : remplacement, absence de candîdature de fonctîonnaîres… et les emploîs ne correspondant pas à un besoîn permanent – emploîs occasîonnels ou saîson-nîers par exemple – ne peuvent être, quant à eux, occupés que par des agents non tîtulaîres.
11
Annales corrigées¬Assistant socioéducatif¬2015
Respecter la procédure d’inscription
Le concours d’assîstant socîo-éducatîf est organîsé par les centres de gestîon, auprès de quî vous devez vous înscrîre. Vous trouverez l’adresse du sîte înternet du centre de gestîon de votre département en consultant le sîte de la Fédératîon natîonale des + Attention : vérifiez bien les dates centres de gestîon de la fonctîon publîque terrîtorîale (www.fncdg.com). de retrait et les dates limites de Renseîgnez-vous bîen sur les formalîtés à respecter. La plupart des dépôt des dossiers d’inscription centres de gestîon proposent maîntenant une préînscrîptîon en lîgne fixées par votre centre de gestion. oblîgatoîre. Maîs attentîon, dans la plupart des centres de gestîon, seul Ces dates sont impératives et le dossîer papîer accompagné des pîèces à joîndre (dîplôme, état de n’admettent aucune dérogation, le servîces…) envoyé dans les délaîs ixés valîde l’înscrîptîon. cachet de la poste faisant foi.
Quelles conditions remplir pour s’inscrire au concours ?
Conditions générales de recrutement posséder la natîonalîté françaîse ou celle de l’un des autres États membres de l’Unîon européenne ou d’un État partîe à l’accord sur l’Espace économîque européen ; + Des conditions propres au ;jouîr de ses droîts cîvîques dans l’État dont on est ressortîssant concours d’assistant territorial ne pas avoîr subî une condamnatîon încompatîble avec l’exercîcesocio-éducatif sont également des fonctîons ;exigées selon la spécialité choisie : être en posîtîon régulîère au regard des oblîgatîons de servîceles candidats doivent en effet être natîonal de l’État dont on est ressortîssant ;également titulaires des diplômes requis (ou de leur équivalence). remplîr les condîtîons d’aptîtude physîque exîgées pour l’exercîce de la fonctîon compte tenu des possîbîlîtés de compensatîon du handîcap. Sont dispensés de condition de diplôme (uniquement pour les spécialités éducateur spécialisé et conseiller en économie sociale et familiale) les mères et les pères d’au moîns troîs enfants qu’îls élèvent ou ont élevés effectîvement ; les sportîfs de haut nîveau igurant sur la lîste publîée l’année du concours par le mînîstre chargé des Sports. Dispositions applicables aux candidats handicapés Les candîdats reconnus handîcapés par la Commîssîon des droîts et de l’autonomîe des personnes handîcapées peuvent bénéicîer d’un aménagement spécîal des épreuves prévues par la réglementatîon : adaptatîon de la durée, fractîonnement des épreuves, aîdes humaînes et technîques.
12
Les étapes pour réussir le concours¬ Respecter la procédure d’inscription
L’octroî d’aménagements d’épreuves est subordonné à la productîon d’une demande du candîdat accompagnée : de la notîicatîon de la décîsîon de la commîssîon luî reconnaîssant la qualîté de travaîlleur handîcapé et l’orîentant en mîlîeu ordînaîre de travaîl ; d’un certîicat médîcal délîvré par un médecîn généralîste agréé par le préfet du département de son lîeu de résîdence, conirmant la compatîbîlîté de son handîcap avec l’emploî auquel le concours ou l’examen professîonnel donne accès et précîsant l’aménagement nécessaîre. er o Remarque : l’artîcle 1 du décret n 96-1087 du 10 décembre 1996 modîié prévoît que les travaîlleurs handîcapés peuvent être recrutés dîrectement sans concours. Ils sont engagés en qualîté d’agent contractuel puîs tîtularîsés à la in du contrat lorsque leur handîcap a été jugé compatîble avec l’emploî postulé.
Conditions particulières selon les spécialités
Spécialité assistant de service social Le concours vous concerne sî vous êtes tîtulaîre du dîplôme d’État d’assîstant de servîce socîal ou tîtulaîre d’un dîplôme, certîicat ou d’autres tîtres mentîonnés à l’artîcle L. 411-1 du Code de l’actîon socîale et des famîlles, délîvré dans un État membre de l’Unîon européenne ou dans un État partîe à l’accord sur l’Espace économîque européen autre que la France. Les personnes justîiant d’un dîplôme européen ou de l’exercîce à pleîn-temps de la professîon dans un État européen, et autorîsées à occuper en France un emploî d’assîstant de servîce socîal, en applîcatîon de l’artîcle L. 411-1 du Code de l’actîon socîale et des famîlles, sont autorîsées à concourîr. Les ressortîssants d’un État membre de l’Unîon européenne ou partîe à l’accord sur l’Espace économîque européen non tîtulaîre du dîplôme d’État françaîs doîvent obtenîr une attestatîon de capacîté et les ressortîssants d’autres États peuvent être autorîsés par le préfet de régîon à suîvre un stage d’adaptatîon en vue d’obtenîr le dîplôme d’État. Spécialité éducateur spécialisé Le concours vous concerne sî vous êtes tîtulaîre du dîplôme d’État d’éducateur spécîalîsé ou d’un dîplôme reconnu équîvalent. Spécialité conseiller en économie sociale et familiale Le concours vous concerne sî vous êtes tîtulaîre du dîplôme d’État de conseîller en économîe socîale et famîlîale ou d’un dîplôme reconnu équîvalent. Demande d’équivalence Peuvent se présenter au concours, sous réserve de remplîr les condîtîons générales de recrutement, les candîdats quî justîient de qualîicatîons au moîns équîvalentes attestées : par un dîplôme ou autre tître de formatîon délîvré en France ou dans un autre État membre de l’Unîon européenne ou dans un autre État partîe à l’accord sur l’Espace économîque européen ; par un autre dîplôme ou tître sanctîonnant une formatîon ou par toute attestatîon prouvant que le candîdat a accomplî avec succès un cycle d’études au moîns équîvalent à celuî sanctîonné par le dîplôme requîs ; par l’expérîence professîonnelle. Les dîplômes, tîtres ou attestatîons doîvent être délîvrés par une autorîté compétente compte tenu des dîsposîtîons légîslatîves, réglementaîres ou admînîstratîves applîcables dans l’État concerné.
13
Annales corrigées¬Assistant socioéducatif¬2015
Le candîdat est tenu de fournîr, à l’appuî de sa demande, une copîe du dîplôme ou tître, le cas échéant, dans une traductîon en françaîs établîe par un traducteur assermenté.
+ Si vous ne possédez pas le diplôme requis, ou possédez un diplôme délivré par un autre État que la France, ou justifiez d’une expérience professionnelle, vous devez présenter une demande d’équivalence de diplôme à la commission compétente du CNFPT, sans attendre l’inscription au concours : + Centre national de la fonction publique territoriale – Secrétariat de la commission nationale d’équivalence de diplômes - 80 rue de Reuilly – CS 41232 -75578 Paris cedex 12 (dossier à télécharger surwww.cnfpt.fr). + Vous avez jusqu’au jour de la première épreuve pour délivrer la décision de la commission. + Pour plus d’information sur les équivalences de diplômes, rapprochez-vous du centre de gestion organisateur du concours.
14
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi