Les Carrés BTS CGO - Analyses de gestion

De
Publié par

Ce livre est une véritable aide pour préparer votre épreuve.

L’auteur y a mis toute la connaissance qu’il a de l’examen et toute son expérience pédagogique pour vous permettre :

- d’acquérir les connaissances qui figurent au programme, les revoir facilement à tout moment et les mémoriser ;

- de préparer efficacement l’épreuve grâce aux applications corrigées.

Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 79
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782297029612
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L’analyse fonctionnelle du bilan
FICHE1
1 LES TRAVAUX PRÉPARATOIRES À L’ÉTABLISSEMENT DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan fonctionnel permet une lecture directe de l’équilibre financier du bilan. Le retraitement des postes d’actif et de passif du bilan fonctionnel sont résumés dans le tableau suivant :
Emplois stables: Actif immobilisébrut
Actif
Actif circulant d’exploitation: Stocksbruts + Avances et acomptes versés + Créances clientsbruts + Autres créances d’exploitation + Charges constatées d’avance d’exploitation + Effets escomptés non échus (EENE)(1)
Passif
Ressources stables: Ressources propres : Capitaux propres + Provisions pour risques et charges + Amortissements et Dépréciations sur actif Dettes financières: Emprunts auprès des établissements de crédit + Emprunts et dettes financières divers – Découverts bancaires
Passif circulant d’exploitation: Avances et acomptes reçus + Dettes fournisseurs + Dettes fiscales et sociales + Autres dettes d’exploitation + Produits constatés d’avance d’exploitation
8G
LESCARRÉSBTS CGO – ANALYSESDEGESTION
Actif circulant hors exploitation: Autres créances hors exploitation + Valeurs mobilières de placementbrutes(VMP) (2) + Charges constatées d’avance hors exploitation
Trésorerie active: Disponibilités
Passif circulant hors exploitation: Dettes sur immobilisations + Autres dettes hors exploitation + Dette impôt + Produits constatés d’avance hors exploitation
Trésorerie passive: Découverts bancaires + Effets escomptés non échus(1)
(1) Les EENE sont des engagements hors bilan donnés en renseignements complémentaires. (2) Les VMP peuvent être affectées dans la trésorerie active si elles sont facilement négociables. Sont exclus du domaine de l’étude : les charges à répartir, les emprunts obligataires et primes de remboursement, les subventions d’investissement, un capital partiellement libéré, les intérêts courus et les écarts de conversion.
2LES AGRÉGATS DU BILAN FONCTIONNEL Les agrégats du bilan fonction sont indispensables pour appréhender la structure financière d’une entreprise.
Fonds de roulement net global (FRNG)
Besoin en fonds de roulement d’exploitation (BFRE)
Besoin en fonds de roulement hors exploitation (BFRHE)
Besoin en fonds de roulement (BFR)
Trésorerie nette (T)
Ressources stables – Emplois stables ou Actif circu lant – Passif circulant
ACE – PCE (1)
ACHE – PCHE (2)
BFRE + BFRHE
Trésorerie active – Trésorerie passive ou FRNG – BFR
(1) ACE = Actif circulant d’exploitation ; PCE = Passif circulant d’exploitation (2) ACHE = Actif circulant hors exploitation ; PCHE = Passif circulant hors exploitation
9G FICHE1L’analyse fonctionnelle du bilan 3L’ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Si le FRNG est supérieur au BFR, la trésorerie est positive ; l’entreprise dispose de liquidités. A contrario, si le FRNG est inférieur au BFR, la trésorerie est négative ; l’entreprise fait appel aux découverts bancaires. Une amélioration de la trésorerie passe principalement par une hausse du FRNG (augmentation du capital, nouveaux emprunts contractés, amélioration de la rentabilité, limi tation de la distribution de dividendes, cession d’immobilisations) et une baisse du BFRE (gestion rigoureuse des stocks, réduction des délais consentis aux clients, négociation avec les fournisseurs pour obtenir des délais plus longs).
4LES RATIOS RELATIFS AU BILAN FONCTIONNEL A – Les principaux ratios de structure
Ratios
Couverture des emplois stables
Taux d’endettement
Capacité de remboursement
Couverture des intérêts
Calcul
Ressources stables / Emplois stables
Dettes financières / Ressources propres
Dettes financières / CAF
Charges d’intérêt / CA HT
Analyse
Un ratio > 1 signifie que les emplois stables sont financés par les ressources stables (FRNG positif).
Ce ratio sert à apprécier le risque des créanciers de l’entreprise. La norme ban caire veut que ce ratio soit < 1.
Ce ratio indique le délai de rembour sement des emprunts ; la règle admise indique que ce ratio doit être < 4, ce qui signifie que l’entreprise mettra moins de 4 ans à rembourser ses dettes financières avec une CAF identique.
Ce ratio ne doit pas dépasser 3 %.
1G0 LESCARRÉSBTS CGO – ANALYSESDEGESTION B – Les principaux ratios de rotation
Ratios
Délais clients
Délais fournisseurs
Calcul
Analyse
(Créances clients + EENE – Avances Ce ratio permet de mesurer le degré de reçues)×liquidité des créances clients.360 / CA TTC (Dettes fournisseurs – Avances versées) Ce ratio permet de mesurer le degré ×d’exigibilité des dettes fournisseurs. En/ (Achats TTC de marchandises,  360 matières premières + Autres achats et bonne gestion, la rotation des créances charges externes TTC) clients ne devrait pas être moins rapide que celle des dettes fournisseurs.
Stock moyen×360 / Coût d’achat des Une hausse de ce ratio peut révéler des marchandises ou des matières pre achats de précaution de fin d’année, Rotation des stocks (1)une mauvaise gestion des stocks ou lesmières ou Coût de production des produits (1) effets d’une nouvelle organisation de la production. (1) Stock moyen = (Stock initial + Stock final) / 2 Coût d’achat des marchandises (ou MP) = Achat de marchandises (ou MP) + Variation de stocks de marchandises (ou MP) Coût de production des produits = Coût d’achat des MP + Charges de production – Production stockée
5LE RETRAITEMENT DES EFFETS ESCOMPTÉS NON ÉCHUS ET LE RETRAITEMENT DU CRÉDITBAIL A – Le retraitement des effets escomptés non échus (EENE) Lorsqu’une entreprise a besoin de trésorerie, elle a la possibilité d’escompter les effets qu’elle détient de ses clients ou de céder ses créances (loi Dailly, Crédit de mobilisation des créances commerciales). Ces procédés ont pour conséquence de faire disparaître de l’actif la créance et d’augmenter les disponibilités. Or en cas de défaillance du client, l’entreprise devra rembourser sa banque. Il est donc conseillé de retraiter ces EENE dans le bilan fonctionnel en les réintégrant à l’actif circulant au niveau des créances d’exploitation, et en les ajoutant aux dettes circulantes dans les soldes créditeurs de banque, au niveau de la trésoreriepassive. Il en résulte une hausse du BFRE et une baisse de la trésorerie nette.
B – Le retraitement du créditbail Les biens utilisés par l’entreprise et financés par créditbail ne figurent pas au bilan car l’entreprise n’en est pas propriétaire pendant la durée du contrat de créditbail. Cependant, ces biens peuvent être intégrés dans le bilan fonctionnel car ils sont nécessaires au fonctionnement de l’entreprise. Le
G FICHE1L’analyse fonctionnelle du bilan 11 retraitement du créditbail consiste à intégrer la valeur d’origine du bien (Vo) dans les immobilisa tions brutes, au niveau des emplois stables, à affecter le cumul des amortissements en ressources propres et à placer la valeur nette comptable (VNC) dans les dettes financières (VNC = Vo –Amortissements). Le FRNG reste inchangé.
Application (Extrait d’examen librement adapté) La société PESETOUT fabrique des matériels de pesage et décide de lancer un investissement lié à un projet portant sur un nouveau modèle de balance. La société souhaite définir le financement adapté à sa situation financière actuelle. Vous disposez des informations suivantes :
Actif N Passif N Emplois stables : 1 088 9751 579 730Ressources stables : Ressources propres : Capitaux propres 1 189 933  Amortissements et dépréciations 380 357 Dettes financières440: 9 Actif circulant d’exploitation : 654 899 Passif circulant d’exploitation : 550 099  Stocks bruts 86 911 Avances et acomptes reçus 4 867  Créances clients brutes 558 730 Dettes fournisseurs 374 431  Autres créances d’exploitation 7 284 Dettes fiscales et sociales 170 801  Charges constatées d’avance d’exploitation 1 974 Actif circulant hors exploitation:378 530 749Passif circulant hors exploitation : Autres créances hors exploitation 296 278 Autres dettes hors exploitation 749 VMP 82 252 Trésorerie active : 8 174 Trésorerie passive :0  Disponibilités 8 174 Découverts bancaires TOTAL 2 130 578 TOTAL 2 130 578 1. Calculer les agrégats du bilan fonctionnel et leur variation N/N–1 sachant que les FRNG, BFRE, BFRHE et T sont respectivement en N–1 de 553 869, 212 462, 204 765 et 136 642. 2. Calculer les ratios manquants et indiquer si l’autofinancement du projet est envisageable.
G 12
LESCARRÉSBTS CGO – ANALYSESDEGESTION
Éléments Capacité d’endettement (Charges d’intérêts / CA HT) Couverture des capitaux investis (Ressources stables / Emplois stables + BFRE) Ratio de financement étranger (Dettes financières / Ressources propres) Capacité de remboursement (CAF / Dettes financières) Poids du BFRE en jours de CA HT (BFRE×360) / CA HT Rotation des créances clients
Rotation des dettes fournisseurs
N 0,03 %
101 %
0,60 %
23
N–1 0,08 %
109 %
1,53 %
10
36 j
116 j
133 j
Secteur d’activité 25 %
135 %
60 %
6
25 j
46 j
53 j
Le CA HT est de 2 185 423en N (dont 544 771d’exportations) ; Les achats de matières et autres charges externes sont de 1 191 873HT ; Le taux de TVA est de 19,6 %.
3. Indiquer les incidences du retraitement du créditbail sur le ratio de capacité de remboursement, sachant que, avant retraitement, le montant de la CAF N est de 298 224.L’entreprise utilise depuis le 01/01/N1 des machines qu’elle finance par créditbail. La redevance annuelle est de 105 520. La valeur des biens pris en créditbail est de 400 000; leur durée d’utilisation est de 5 ans.
Correction 1. Agrégats du bilan fonctionnel
Éléments FRNG BFRE BFRHE BFR T
Calculs N 1 579 730 – 1 088 975
654 899 – 550 099
378 530 – 749
104 800 + 377 781
8 174 – 0 = 490 755 – 482 581
N 490 755 104 800 377 781 482 581 8 174
N–1 553 869 212 462 204 765 417 227 136 642
VAR N/N–1 (en %) – 11 % – 51 % + 84 % + 16 % – 94 %
2. Ratios en N
FICHE1L’analyse fonctionnelle du bilan
Poids du BFRE en jours de CA HT
Rotation des créances clients
Rotation des dettes fournisseurs
104 800×360 / 2 185 423 = 17 j
(558 730 – 4 867)×360 / [2 185 423 – 544 771)×1,196 + 544 711] = 80 j
(374 431 – 0)×360 / (1 191 873×19,6 %) = 95 j
La baisse du FRNG conjuguée à une hausse du BFR s’est répercutée négativement sur la trésorerie qui s’est forte ment dégradée. L’investissement de 1 000 000ediminuera davantage le FRNG si l’entreprise retient l’autofinan cement. Les ratios d’endettement et de financement étranger montrent que l’entreprise assure le financement de ses emplois par des ressources propres ; de plus, la capacité de remboursement de l’entreprise est importante au regard du montant de la CAF. Ces constatations justifient un financement de l’investissement par emprunt plutôt que par autofinancement. 3. Incidence du créditbail DAP = 400 000 / 5 = 80 000 ; Frais financiers = 105 520 – 80 000 = 25 520 CAF retraitée = 298 224 + 80 000 = 378 224 Cumul des amortissements fin N = 80 000 + 80 000 = 160 000 Dettes financières retraitées = 9 440 + (400 000 – 160 000) = 249 440 Ratio de Capacité de remboursement = 378 224 / 249 440 =1,52
G 13
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.