Les Carrés DSCG 6 - L'épreuve orale d'économie se déroulant partiellement en anglais 2013-2014

De
Publié par

23 fiches de cours pour réussir votre examen


Ce livre est un véritable outil d’acquisition des connaissances pour préparer votre épreuve.

Les auteurs y ont mis l’expérience qu’ils ont de l’examen pour vous permettre :

- d’acquérir toutes les connaissances qui figurent au programme, les revoir facilement à tout moment et les mémoriser ;

- de savoir bien utiliser vos connaissances pour répondre avec succès aux questions qui vous seront posées.


• Candidats au DSCG

• Étudiants de l’INTEC

• Étudiants de l’enseignement supérieur de gestion

• Étudiants des licences économie-gestion et des licences professionnelles

Publié le : vendredi 1 mars 2013
Lecture(s) : 90
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782297033695
Nombre de pages : 242
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Méthodologie
1ASPECT OFFICIEL DE L’ÉPREUVE
Fiche 1
A – Les textes officiels Selon le texte officiel «cette unité d’enseignement conduit à préparer une épreuve ayant pour but de montrer la capacité du candidat à structurer un raisonnement dans un délai imparti et à le présenter de façon convaincante aux membres du jury, en langue française d’une part et en langue anglaise d’autre part. Pour permettre de tester de façon pertinente les aptitudes recherchées, le sujet proposé au candidat sera tiré de l’un des thèmes socioéconomiques précisés dans le programme cidessous». Le sujet qui est proposé a été élaboré dans le cadre national et est imposé au candidat. Il se présente de la façon suivante : – Énoncé du sujet en français
– Document support rédigé en anglais
– Coefficient : 1 ; Crédits européens : 15
L’épreuve se déroule de la façon suivante :
– Préparation : 2 heures
– Exposé : 20 minutes maximum
– Questions en français : 20 minutes maximum
– Questions en anglais : 20 minutes maximum
B – Le programme officiel de l’UE6 du DSCG G LESCARRÉS DU DSCG6L’ÉPREUVE ORALE D’ÉCONOMIE EN ANGLAIS 8 Le programme porte sur les grands débats contemporains.
1. L’existence de différents modèles de capitalisme 1.1. Présentation et comparaison (convergence/divergence) de quelques modèles : anglosaxon, allemand, japonais, chinois, français, scandinave 1.2. Discussion de la pérennité de ces modèles 2. Croissance, changement technologique et emploi 2.1. Le changement technologique : déterminants et effets sur les branches, l’emploi et les quali fications 2.2. Les acteurs face au changement technologique : les stratégies d’entreprise et le rôle régulateur et d’impulsion des pouvoirs publics 3. Économie de la connaissance et de l’immatériel 3.1. Enjeux théoriques
3.2. Problèmes de mesure
3.3. Acquisition, diffusion et protection de la connaissance
4. Réseaux, territoires, pôles de compétitivité
4.1. Nouvelles formes d’acquisition
4.2. Synergies de compétitivité
5. Croissance économique, équilibres sociaux et environnementaux
5.1. La croissance et les déséquilibres spatiaux, sociaux et environnementaux
– une croissance mal partagée (déséquilibres entre les États)
– croissance et déséquilibres sociaux internes
– croissance et déséquilibres environnementaux
5.2. Les choix possibles en matière de croissance
– croissance, croissance durable et décroissance
– croissance subie, croissance voulue, croissance fruit de la coopération des États
6. Marché et économie non marchande
6.1. La place du secteur non marchand
6.2. Le nonmarchand : un modèle définitivement spécifique ?
7. Protection sociale et solidarité
7.1. Les crises de l’Étatprovidence
7.2. Quel avenir pour les retraites ?
FICHE1Méthodologie
G 9
C – L’évaluation du candidat Les aptitudes du candidat sont évaluées par le jury. Elles ont été établies au niveau national et sont les suivantes : – dégager une problématique à partir d’un sujet donné ; – construire un exposé structuré ; – s’exprimer de façon rigoureuse en français et en anglais ;
– défendre de façon argumentée ses positions ;
– mobiliser ses connaissances avec pertinence ;
– intégrer à bon escient dans le discours les faits d’actualité.
2PRÉPARATION DU CANDIDAT A – Un travail régulier sur l’année Ainsi le candidat doit étudier l’ensemble du programme de DSCG et saisir la logique de ce pro gramme qui est assez novateur. Il nécessite que les bases de l’économie, tant au niveau théorique qu’au niveau des concepts, aient été préalablement assimilées. Le candidat doit également se tenir informé de l’actualité sur laquelle il sera interrogé lors de l’épreuve orale. Il est fortement conseillé de choisir plusieurs sujets tout au long de l’année et de les traiter pour bien s’entraîner à la métho dologie de l’exposé oral. Il est par ailleurs recommandé de participer à un ou plusieurs oraux d’entraînement pour s’entraîner et mieux se positionner lors de l’examen. Ces oraux doivent respecter le déroulement imposé par l’épreuve et se dérouler en français et en anglais.
B – La préparation à l’anglais L’une des meilleures façons de se préparer à l’anglais est d’écouter des émissions économiques, soit sur Internet, soit à la télévision. L’actualité et les problèmes économiques sont présentés de façon très intéressante sur : – « the Economist »,http://www.economist/com/
LESCARRÉS DU DSCG6L’ÉPREUVE ORALE D’ÉCONOMIE EN ANGLAIS G – la « BBC »,http://www.bbc.co.uk/news/worldeurope 10 – la « CNN »,http://edition.cnn.com/WORLD/ – « Business week »,http://www.businessweek.com/
Le candidat peut également consulter les versions papier de the « financial times » ou « the Economist ». Les cours d’anglais pourront compléter et éclairer des aspects demeurés incompris.
Il est nécessaire de parcourir les sujets présentés au cours des sessions précédentes. Ceuxci doivent normalement intégrer plusieurs thématiques du programme et peuvent présenter des transversalités. Certains thèmes sont par ailleurs récurrents.
Le candidat doit aussi étudier les sujets et les documents en anglais des sessions passées.
3LE GRAND ORAL
A – La préparation Le candidat dispose de deux heures pour préparer individuellement son exposé. Il est installé dans une salle surveillée, généralement avec d’autres candidats et prépare le sujet imposé par les instances nationales.
B – L’exposé L’exposé a une durée de 20 minutes au maximum et vise à évaluer la capacité du candidat à pré senter un exposé structuré répondant au sujet posé. Le candidat doit organiser son exposé de façon à proposer : – uneintroductioncomprenant une accroche, l’analyse des termes du sujet, une problématique et la présentation du plan ; – undéveloppementen deux ou trois parties et deux sousparties par partie. Les parties doivent être équilibrées et correspondre à un plan structuré. Le développement doit répondre à la problématique posée par le candidat en introduction. Il doit incorporer les idées présentées dans le document et des éléments d’actualité. Si le candidat maîtrise des connaissances solides et approfondies dans un domaine particulier du sujet, il peut présenter une partie de ses idées seulement dans son exposé afin que le jury lui pose des questions dans la seconde partie de l’épreuve ; – uneconclusionqui reprend les idées principales de l’exposé et offre une ouverture sur de nou velles idées.
FICHE1Méthodologie G 11 C – Les questions en français Cellesci ont une durée de 20 minutes maximum. Elles portent sur l’exposé du candidat et ont pour objectif : – de reformuler des propos confus ou mal formulés ; – d’approfondir la pensée du candidat ; – d’élargir le champ du sujet ;
– de vérifier le champ de connaissances du candidat dans d’autres domaines.
D – Les questions en anglais Cellesci ont une durée de 20 minutes maximum. Elles portent sur le document présenté en annexe et visent à vérifier le degré de compréhension du candidat ainsi que son aptitude à s’exprimer en anglais. De façon générale, le candidat est également évalué sur les connaissances qu’il a de l’actualité.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.