Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 7,99 €

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Publications similaires

’UE 13 –Relations professionnelles du L Diplôme de Comptabilité et de Gestion(DCG) des études de l’expertise comptable est entrée dans le cursus lors de la réforme de 2007, visant à intégrer les études supérieures comptables dans le système européen dit « LMD » (Licence – Master – Doctorat).
Son programme met l’accent sur la nécessité de connaître et de maîtriser le vaste domaine de la communication, tant en entreprise que dans les rapports interpersonnels, tels qu’ils peuvent se présenter dans la vie professionnelle. Celuici se compose d’un certain nombre de chapitres, qui exposent et décrivent les différentes théories de la communication, développées surtout depuis e la seconde moitié du XX siècle, les méthodes de recherche de l’information utilisées dans les sciences de la communication, ainsi que la méthodologie de la composition et de la présentation de documents techniques et professionnels.
Quant à l’examen proprement dit, il comprend la rédaction d’un rapport de stage, etsa soutenance devant un Jury.
Il est donc certain que, à la différence des 12 autres UE composant le DCG, l’UE 13 correspond davantage à l’acquisition d’un savoir faire, à l’applicationd’un certain nombre de méthodes et de techniques d’écriture, d’organisation, de structuration de la penséed’un (composition plan, expression écrite et orale, résumés, synthèses, etc.) qu’à l’apprentissage de connaissances pures, théoriques, comme peuvent le réclamer le droit, l’économie ou la comptabilité par exemple.
C’est pourquoi, nous avons opté pour un nombre de questions moins important (150) que pour les autres livres de la collection traitant des différentes UE du DCG, mais nous avons tenu à présenter, pour chaque question, des réponses sensiblement plus étoffées.
Ainsi composé, ce livre vous permettra detester le niveau de vos connaissances, comme il vous faut, avant l’examen de la « conduite » du permis de conduire,valider vos connaissances par des QCM.Vous pourrez ainsi évaluer vos connaissances, connaître vos savoirs, pointer vos lacunes et agir avec efficacitépour aller rechercher par vousmêmes les connaissances ou les méthodes qui vous manquent. Tout ceci au service d’un seul objectif :mieux réussir votre épreuve.
Par ailleurs, peutêtre parce que cette matière semblait avoir été par trop négligée par les étudiants, une note de cadrage a été publiée en 2011 à l’intention des membres des commissions d’interrogation. Cette note précise les modalités de l’examen de l’UE 13 (rapport de stage et soutenance) et insiste très clairement sur le fait que les réponses aux questions posées par le Jury lors de la soutenance et qui concernent le programme seront désormais évaluées par une note de 4 points sur les 20 que comporte l’épreuve. Un candidat qui échouerait à cet oral se verrait donc fortement pénalisé, quelle que soit par ailleurs la qualité de son rapport de stage.
L’ambition de ce livre est donc aussi de vous permettre de vous faire une idée des questions qui peuvent vous être posées lors de la soutenance, et d’orienter votre étude. Vous pourrez bien évidemment être amené à développer certaines questions, en montrant votre capacité de réflexion et de compréhension.
Cet ouvrage se présente donc sous la forme d’un questionnaire aléatoire, numéroté de 1 à 150, sans hiérarchie ni logique, ni difficultés croissantes. Les principaux thèmes qui composent l’étude des « Relations professionnelles » sont traités, mais les questions, non regroupées par thème  ce qui aurait pu entraîner une certaine monotonie  ont été volontairement mélangées, certains corrigés pouvant parfois induire les réponses aux questions suivantes.
L’enseignement et l’épreuve de validation de l’UE 13 du DCG présentent les caractéristiques suivantes :
Niveau
Nombre d’heures d’enseignement
Durée de l’épreuve
Coefficient
Nombre d’ECTS
Nature de l’épreuve
Licence
60 + stage de 8 semaines
1 heure maximum
1
12
Épreuve orale de soutenance d’un rapport de stage dont la durée est d’au moins huit semaines ou d’un rapport portant sur une expérience professionnelle au moins équivalente. Le jury peut également interroger le candidats sur des questions relevant du programme de cette épreuve
Pour chaque question posée, il n’y a qu’une seule bonne réponse parmi les 4 propositions