Réussir les concours ATSEM/ASEM 2013-2014 - Concours d'agent spécialisé des écoles maternelles

De
Publié par

La réussite aux concours externe, interne et de troisième voie d’agent territorial spécialisé des écoles maternelles de la fonction publique territoriale (ATSEM) et au concours externe d’agent spécialisé des écoles maternelles de la ville de Paris (ASEM) permet d’occuper des postes dans les écoles maternelles, les accueils de loisirs et les crèches.

Cet ouvrage a été conçu pour offrir aux candidats les éléments essentiels à leur réussite. Il décline ainsi les méthodologies pour chaque épreuve des concours d’ATSEM et d’ASEM.

Quels que soient votre profil et vos attentes, ce livre offre toutes les clefs pour réussir le concours auquel vous vous présentez :

- il expose la carrière, les missions et les fonctions des ATSEM et des ASEM ;

- il décline les méthodologies des nouvelles épreuves écrites d’admissibilité (questions à choix multiples et questions à réponses courtes) en mettant en relief leurs spécificités, leurs contraintes et les attentes des correcteurs. Chaque méthodologie écrite est enrichie d’un corrigé détaillé d’une épreuve de la session 2011 ;

- il développe les méthodologies des épreuves orales d’admission (entretien avec le jury) en indiquant les éléments attendus par les examinateurs et en proposant les mises en situation professionnelle exposées lors du concours ;

- il offre des conseils pour acquérir une véritable culture professionnelle et territoriale avec notamment des fiches sur les principaux thèmes à maîtriser dont un sur les rythmes nouveaux scolaires ;

- il propose tout au long de l’ouvrage de nombreux exercices pour vous entraîner, enrichir et tester vos connaissances (QCM, mises en situations professionnelles, réponses aux questions du jury).

Plus qu’un ouvrage de méthodologie, ce livre enrichi de nombreux « Conseils pour réussir » issus de l’expérience des auteurs, vous permettra de vous projeter en qualité de futur ATSEM ou ASEM.


Réussir les concours ATSEM/ASEM 2013-2014 vous guidera pas à pas pour préparer efficacement chaque épreuve du concours !
Frédérique Goulven, Serge Grau et Anthony Giunta, cadres dirigeants de collectivités territoriales, animent de nombreuses sessions de préparation aux épreuves des concours (A et B) des filières administrative, médico-sociale et animation dispensées par le CNFPT. Ils sont également membres de jurys, correcteurs et examinateurs auprès des deux CIG petite et grande couronne d’Île-de-France.
Publié le : samedi 1 juin 2013
Lecture(s) : 76
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782297038409
Nombre de pages : 304
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Fiche 1 LES ÉPREUVES DU CONCOURS EXTERNE D’ATSEMRE DE 1 CLASSE (FPT)
Le concours externe d’ATSEM est ouvert aux candidats titulaires du CAP Petite Enfance ou justifiant d’une qualification équivalente. Les pères et mères d’au moins trois enfants et les sportifs de haut niveau figurant sur la liste du ministère des Sports sont dispensés de la condition de diplôme.
Le concours externe comporte deux épreuves.
Une épreuve écrite d’admissibilitéelle consiste en un : questionnaire à choix multiples, (45 minutes – coefficient 1). Le candidat aura à répondre à une série de 20 questions à choix multiples (plusieurs réponses possibles) portant sur des situations concrètes habituellement rencontrées par les ATSEM dans l’exercice de leurs missions. Toute note inférieure à 5 sur 20 est éliminatoire.
Une épreuve orale d’admissionelle consiste en un : entretien (15 minutes – coefficient 2) permettant au jury d’apprécier l’aptitude du candidat et sa motivation à exercer les missions des ATSEM ainsi que ses connaissances de l’environnement professionnel dans lequel il exercera ses fonctions
Total des coefficients : 3 Une attention particulière devra être portée à l’entretien qui dispose du plus fort coefficient des deux épreuves. Le concours externe est particulièrement sélectif. Par exemple, la barre d’admission a été fixée à 15/20 lors de la session 2011 du concours externe organisée par le CIG de la Petite Couronne. Nos conseils pour réussir
Il est vraisemblable que l’épreuve du QCM soit rendue plus difficile. Le candidat portera donc une attention particulière à cette épreuve en révisant la méthodologie et en consultant les annales corrigées des épreuves.
Fiche 2 LES ÉPREUVES DU CONCOURSINTERNE D’ATSEMRE DE 1 CLASSE (FPT)
Le concours interne est ouvert aux agents qui travaillent déjà au sein de la fonc tion publique qu’ils soient fonctionnaires ou agents publics non titulaires. Les trois fonctions publiques sont concernées : Fonction Publique d’État, Fonction Publique Territoriale (FPT) et Fonction Publique Hospitalière (FPH).
er Pour accéder au concours, les candidats doivent justifier au 1 janvier de l’année du concours de 2 années au moins de services publics effectifs auprès de jeunes enfants en milieu scolaire ou maternel.
Le concours interne ne comporte qu’une seule et unique épreuve orale d’admis sion : unentretien de 20 minutesdébutant par la présentation par le candidat de son expérience professionnelle et des compétences qu’il a acquises à cette occasion. La présentation ne doit pas durer plus de 5 minutes et se fera sur la base d’un document retraçant son parcours professionnel.
Ce document est établi selon un modèle arrêté par le ministère de la Fonction publique. Il est remis au candidat lors de son inscription. Ce document est par ailleurs communiqué au jury avant l’épreuve.
Après la présentation de l’expérience professionnelle du candidat, l’entretien se poursuit par une conversation avec le jury permettant d’apprécier la capacité du candidat à analyser son environnement professionnel et à résoudre les problèmes souvent rencontrés par un ATSEM.
Le concours interne ne se joue donc que sur une seule épreuve. Le rapport du jury de la session du concours 2011 organisé par le Centre Interdépartemental de Gestion de la Petite Couronne (CIG) fait observer par exemple qu’il est difficile d’évaluer les compétences sur une seule épreuve orale.
Il est important de signaler que cette épreuve est particulièrement sélective. La barre d’admission pour la session 2011 du CIG de la Petite Couronne a été arrêtée à 19/20. Cela implique que tous les candidats qui ont obtenu une note inférieure à 19 sur 20 ont été éliminés.
16
Réussir les concours ATSEM/ASEM 2013-2014
Nos conseils pour réussir
Afin de mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons de maîtriser parfaitement les connaissances et les modes opératoires essentiels au bon exer cice des missions des ATSEM. Nous vous invitons aussi à connaître parfaitement le fonctionnement de l’école maternelle. Enfin, la maîtrise de l’expression orale est attendue chez les candidats. Ce dernier point fera l’objet d’une évaluation fine du jury compte tenu de l’importance des missions des ATSEM auprès des enfants et des relations entretenues entre les ATSEM, les enseignants et les parents.
Fiche 3 E LES ÉPREUVES DU 3 CONCOURSD’ATSEM (FPT)
Le troisième concours est ouvert aux candidats justifiant de l’exercice pendant une durée d’au moins quatre ans soit :  d’une ou plusieurs activités professionnelles accomplies auprès du jeune enfant ;  d’un ou plusieurs mandats d’une assemblée d’élus d’une collectivité territoriale ;  d’une ou plusieurs activités en qualité de responsable d’une association.
Ces activités ne peuvent pas être prises en compte si le candidat exerçait au même moment en qualité d’agent public (fonctionnaire ou agent non titulaire), de militaire ou de magistrat.
Le troisième concours comporte deux épreuves.
Une épreuve écrite d’admissibilité : qui consiste en unesérie de trois ou cinq réponses à réponse courte posées à partir d’un dossier succinct (deux heures – coefficient 1). Ce dossier est remis au candidat au début de l’épreuve écrite. Le dossier porte sur les problèmes rencontrés par les ATSEM dans l’exercice de leurs fonctions. Toute note inférieure à 5/20 est éliminatoire.
Une épreuve orale d’admission : qui consiste en unentretien de 20 minutesdébutant par la présentation du candidat de son expérience professionnelle et des compétences qu’il a acquises à cette occasion. La présentation ne doit pas durer plus de 5 minutes et se fera sur la base d’un document retraçant le parcours professionnel du candidat.
Ce document est établi selon un modèle arrêté par le ministère de la Fonction publique. Il est remis au candidat lors de son inscription. Ce document est par ailleurs communiqué au jury avant l’épreuve.
Après la présentation de l’expérience professionnelle du candidat, l’entretien se poursuit par une conversation avec le jury permettant d’apprécier la capacité du candidat à analyser son environnement professionnel et à résoudre les problèmes souvent rencontrés par un ATSEM.
Total des coefficients : 3
Une attention particulière devra être portée à l’entretien qui dispose du plus fort coefficient des deux épreuves.
18
Réussir les concours ATSEM/ASEM 2013-2014
Nos conseils pour réussir
Afin de mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons de maîtriser parfaitement les connaissances et les modes opératoires essentiels au bon exer cice des missions des ATSEM. Nous vous invitons aussi à connaître parfaitement le fonctionnement de l’école maternelle. Enfin, la maîtrise de l’expression orale est attendue chez les candidats. Ce dernier point fera l’objet d’une évaluation fine du jury compte tenu de l’importance des missions des ATSEM auprès des enfants et des relations entretenues entre les ATSEM, les enseignants et les parents.
Fiche 4 LES ÉPREUVES DU CONCOURSRE D’ASEM DE 1 CLASSE(VILLE DE PARIS)
Le concours externe d’ASEM de la Ville de Paris est ouvert aux candidats titulaires du CAP Petite Enfance ou justifiant d’une qualification équivalente. Les pères et mères d’au moins trois enfants et les sportifs de haut niveau figurant sur la liste du Ministère des Sports sont dispensés de la condition de diplôme.
Le concours comporte deux épreuves.
Une épreuve écrite d’admissibilitéqui consiste en un : questionnaire à choix multiples, (45 minutes – coefficient 1). Il s’agit de répondre à un questionnaire à choix multiples portant sur des notions élémentaires relatives à l’organisation et au fonctionnement de la collectivité parisienne et des écoles maternelles, ainsi qu’à la compréhension de consignes élémentaires d’hygiène et de sécurité, dans le cadre des missions des ASEM. Il comportera des questions, relatives à des mises en situation professionnelle, pouvant faire appel à des notions de calcul simples.
Une épreuve orale d’admission: qui consiste en unentretien (15 minutes – coef ficient 2)le jury permettant d’apprécier la motivation du candidat, son avec aptitude à exercer les missions des ASEM et sa capacité à travailler en équipe. Toute note égale ou inférieure à 7/20 à l’épreuve d’entretien avec le jury est éliminatoire.
Total des coefficients : 3
Une attention particulière devra être portée à l’entretien qui dispose du plus fort coefficient des deux épreuves.
Le nombre minimum de points exigé des candidats pour l’admissibilité et l’admis sion est fixé par le jury du concours. Il ne peut en aucun cas correspondre à une moyenne inférieure à 10/20.
À l’issue des épreuves, le jury établit la liste de classement des candidats définiti vement admis. Il peut établir une liste complémentaire d'admission en conformité avec les textes législatifs ou réglementaires. Si plusieurs candidats obtiennent le même nombre de points, la priorité est accordée à celui ou celle qui a obtenu la meilleure note à l’épreuve orale d’admission.
20
Réussir les concours ATSEM/ASEM 2013-2014
Nos conseils pour réussir
L’épreuve d’entretien est très importante pour réussir ce concours. Il convient donc de bien préparer cette épreuve qui peut être éliminatoire et qui fait la différence entre les candidats lorsqu’ils sont ex aequo.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.