L'imaginaire géographique

De
C’est cette idée selon laquelle l’imaginaire géographique serait la matrice de notre présence au, de et par ce monde, que les scientifiques de divers horizons réunis dans ce livre explorent en le posant comme un, sinon le principe fondateur de notre condition territoriale.
Publié le : mardi 14 février 2012
Lecture(s) : 19
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782760532472
Nombre de pages : 398
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
ColleCtion Géographie Contemporaine
Limaginairegéographique
PERSpEcTIvES, pRàTIqUESET DEvENIRS
SOus Là DIRECtION DE Mario Bédard, Jean-Pierre augustinEt richard deSnoilleS
Extrait de la publication
La collection Géographie contemporaine ColleCtion Géographiechange d’image. Le souci de renouveau Contemporaine de la direction des Presses de l’Université du Québec et l’attachement aux traditions du directeur de la collection ont abouti à un compromis qui rend la collection plus attrayante tout en affirmant la continuité avec sa mission, soit celle de diffuser des travaux de nature scientifique ou pédagogique qui permettent d’enrichir la réflexion géographique. Ce changement est l’occasion d’un rapide bilan. Cette collection qui, au départ, voulait remplir un vide s’est avérée féconde. Depuis 1998, plus de vingt titres ont été publiés, plusieurs ayant donné lieu à des rééditions. Analysant le monde à toutes ses échelles, du mondial au local, des travaux de chercheurs du Québec et d’ailleurs ont interrogé le territoire et les possibilités qu’il offre dans un contexte qui requiert la révision des choix de développement de nos sociétés. La collection devient ainsi ce qu’elle cherchait à être, soit une tribune en langue française pour l’analyse des territoires. La nouvelle image, plus accessible, réaffirme cet objectif. Le monde, dans sa globalité, est impensable sans des repères territoriaux qu’il importederendrevisibles.Sanscesrepères,leslienssociauxsontimpossibles, la préoccupation pour le bien commun disparaît et seul l’individualisme a droit de cité. Les repères territoriaux sont nécessaires pour un développement respectueux des générations futures, certes, mais aussi des collectivités qui nous entourent et avec lesquelles nous partageons la planète. C’est ce que l’éduca-tion géographique des citoyens rend possible et c’est le défi qui a guidé et qui continuera de guider les travaux de la collection Géographie contemporaine.
Juan-Luis Klein Directeur de la collection
Limaginairegéographique
Presses de l’Université du Québec Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone : 418 657-4399 − Télécopieur : 418 657-2096 Courriel : puq@puq.ca − Internet : www.puq.ca
Diffusion / Distribution: Canada et autres pays: Prologue inc., 1650, boulevard Lionel-Bertrand, Boisbriand (Québec) J7H 1N7 – Tél. : 450 434-0306 / 1 800 363-2864 France: Sodis, 128, av. du Maréchal de Lattre de Tassigny, 77403 Lagny, France – Tél. : 01 60 07 82 99 Afrique: Action pédagogique pour l’éducation et la formation, Angle des rues Jilali Taj Eddine et El Ghadfa, Maârif 20100, Casablanca, Maroc – Tél. : 212 (0) 22-23-12-22 Belgique: Patrimoine SPRL, 168, rue du Noyer, 1030 Bruxelles, Belgique – Tél. : 02 7366847 Suisse: Servidis SA, Chemin des Chalets, 1279 Chavannes-de-Bogis, Suisse – Tél. : 022 960.95.32
La Loi sur le droit d’auteur interdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromeant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Limaginairegéographique
PERSpEcTIvES, pRàTIqUESET DEvENIRS
SOus Là DIrECtION DE Mario Bédard, Jean-Pierre augustinEt RichaRd deSnoilleS
Presses de l’Université du Québec
Extrait de la publication
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Vedette principale au titre :  L'imaginaire géographique : perspectives, pratiques et devenirs  (Géographie contemporaine)  Textes présentés lors d'un colloque tenu à Montréal les 26 et 27 oct. 2009.  Comprend des réf. bibliogr.  ISBN 978-2-7605-3245-8  1. Géographie humaine appliquée - Congrès. 2. Imaginaire - Congrès. 3. Banlieues - Congrès. 4. Paysage urbain - Congrès. 5. Urbanisme - Congrès. 6. Territorialité humaine - Congrès. I. Bédard, Mario, 1960- . II. Augustin, Jean-Pierre. III. Desnoilles, Richard. IV. Collection : Géographie contemporaine. GF24.I42 2011 304.2 C2011-941652-2
Les Presses de l’Université du Québec reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada et du Conseil des Arts du Canada pour leurs activités d’édition.
Elles remercient également la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour son soutien financier.
Mise en pages :Interscript Couverture Conception – Richard Hodgson et Michèle Blondeau Photographies – de gauche à droite : o  iStockphoto, n 632079 o  iStockphoto, n 4436839 Terrasses du temple baha'i à Haïfa en Israël, Mario Bédard
2012-1.1 –Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés © 2012, Presses de l’Université du Québec er Dépôt légal – 1 trimestre 2012 Bibliothèque et Archives nationales du Québec / Bibliothèque et Archives Canada – Imprimé au Canada
Table des matières
Liste des figures et tableaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Introduction – L’IMAGINAIRE GÉOGRAPHIQUE, UN CONTREPOINT À LA RÉALITÉ ? PERSPECTIVES, PRATIQUES ET DEVENIRS . . . . . . Richard Desnoilles, Mario Bédard et Jean-Pierre Augustin L’imaginaire et l’urbain : quel imaginaire et quel urbain ? . . . . . . . . . . . . . . Dessein d’un tel positionnement vis-à-vis de l’imaginaire géographique et du périurbain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . De l’imaginaire à l’utopie en passant par la notion de projet. . . . . . . . . . . . Les thèmes explorés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Partie 1. L’imaginaire et le paysage : la norme en question . . . . . . . . . . Partie 2. L’imaginaire séducteur au service du local . . . . . . . . . . . . . . . . Partie 3. L’urbanisme affinitaire comme finalité imaginaire ? . . . . . . . .
Partie 1 – L’IMAGINAIRE ET LE PAYSAGELA NORME EN QUESTION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 1 – LE PAYSAGE URBAIN OU LE DÉGUISEMENT DU MONDE . . . . . . . . Daniel Le Couédic Le chemin des ânes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’ennui proverbial des villes modernes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Extrait de la publication
XIII
1
4
5 7 9 10 12 15
19
21
22 24
VIII
L’imaginaire géographique
Plan générique et architectonique spéciale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Concrétiser une expérience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sitte en Amérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Des sédimentations factices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . « Neuf raisonnable » et déprimants retours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rassurer et plaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Retrouver les vertus particulières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un univers de loisir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . New Urbanism..................................................L’esprit bienveillant de la ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Plaidoyer pour une dialectique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 2 – LE PROJET DE PAYSAGES OU L’OPPORTUNITÉ D’UN RENOUVEAU PARADIGMATIQUE ET IDENTITAIRE GRÂCE À UN IMAGINAIRE FÉDÉRATEUR, INSTITUANT ET HEURISTIQUE. . . . . . . . . . . . . . . . . . Mario Bédard La problématique du paysage et de sa mise en image . . . . . . . . . . . . . . . . . Limites et contraintes du paradigme cognitif et logique de la Modernité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le renouveau inhérent à un projet de paysage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les vertus imaginalisantes d’un projet de paysage . . . . . . . . . . . . . . . . . Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 3 – ENGAGER L’IMAGINAIRE POUR PENSER LE DEVENIR DES PAYSAGES DES PÉRIPHÉRIES URBAINES . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sylvain Paquette et Philippe Poullaouec-Gonidec L’imaginaire urbain comme mise en récit de la ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La mise en désir des nouveaux territoires périurbains . . . . . . . . . . . . . . Intérêt du paysage des périphéries urbaines pour penser l’imaginaire . . . . Lecture des valeurs paysagères de la périphérie urbaine de Montréal. . . . . Processus de qualité porteurs d’imaginaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Engager l’imaginaire des populations habitantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . Engager l’imaginaire des professionnels de l’aménagement . . . . . . . . . Engager l’imaginaire des élus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 4 –J!’IMAGINE POUR VOUS LE RECYCLAGE DES IMAGINAIRES DANS LES PÉRIPHÉRIES URBAINES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mayté Banzo, Éva Bigando, Laurent Couderchet et Frédéric Tesson Le mythe de la nature en ville comme support des imaginaires aménagistes et politiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un imaginaire recyclé qui se heurte à l’imaginaire habitant. . . . . . . . . . . . . Une méconnaissance de l’espace concerné par les pouvoirs publics . . . Un imaginaire habitant tourné vers l’ailleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
25 27 29 31 32 35 36 38 39 40 42
43
46
47 51 53 55
57
59 60 64 66 71 72 74 76 77
79
82 88 88 91
Table des matières
Mais où sont donc passées la concertation et la participation ? . . . . . . . . . . En guise de conclusion : préserver l’imaginaire habitant avant le formatage de l’action aménagiste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 5 – LE QUARTIER CHINOIS DE QUÉBEC, UNE APPELLATION ABUSIVE ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Martine Freedman Repères historiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le quartier chinois de Québec, une appellation abusive ?. . . . . . . . . . . . . . . Les projets de réhabilitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le quartier chinois de Québec, une construction qui s’appuie sur l’imaginaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Partie 2 – L’IMAGINAIRE SÉDUCTEUR AU SERVICE DU LOCAL. . . . . . . .
Chapitre 6 – LE PROJET URBAIN CONTEMPORAIN FAIT-IL ENCORE RÊVER ? . . . Sandra Breux Penser et circonscrire les représentations géographiques . . . . . . . . . . . . . . . L’aménagement : un jeu de représentations ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Représentations et projet urbain : éléments de méthode . . . . . . . . . . . . . . . Le projet Griffintown. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Échantillon et collecte de données . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le projet urbain : représentations officielles et représentations profanes. . . Projet urbain : les différentes facettes de l’utopie contemporaine . . . . . . . .
Chapitre 7 – L’IDENTITÉ QUÉBÉCOISE NATURALISÉE : LA FICTION ARCHITECTURALE DE LA MONTAGNE TREMBLANTE . . . . . . . . . . . Lucie K. Morisset Au Canada français plutôt qu’en Suisse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un village canadien-français . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le Vieux-Québec, style villégiature . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La montagne qui était plus historique que la ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D’une hétérotopie patrimoniale à une hétérochronie fictionnelle . . . . . . .
Chapitre 8 – PAULETTE À LA MER OU DE L’IMAGINAIRE GÉOGRAPHIQUE COMME CONSTRUCTION DU REGARD DE L’AUTRE . . . . . . . . . . . . Olivier Lazzarotti Image, texte et contexte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Une « modeste station balnéaire » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les années 1930, un apogée touristique local . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Une famille d’estivants en villégiature . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le tourisme, une pratique sensationnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . « Cela va très bien… » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . « Nous sommes très bien logées… » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
IX
92
94
97
98 100 104
106 109
111
113
115 117 119 120 122 124 132
137
142 144 156 165 171
175
178 178 179 181 182 182 182
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le commerce international, 4e édition

de presses-de-l-universite-du-quebec

Hydraulique et hydrologie, 2e édition

de presses-de-l-universite-du-quebec

Conception de bases de données avec UML

de presses-de-l-universite-du-quebec

suivant