//img.uscri.be/pth/aee61bd4f6d4e7c88cccad39ce3f334b1835e5b7
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Comment l'éducation change la société

De
136 pages
Le comportement des jeunes d'aujourd'hui est souvent sujet d'effarement pour les adultes des générations passées, dans la vie sociale, scolaire ou au travail. En fait le sujet est tabou, il ne faut pas stigmatiser. Les jeunes d'aujourd'hui ne sont plus les mêmes que les jeunes d'antan, tout simplement parce qu'ils n'ont pas été éduqués de la même manière. Issu du terrain, sans concession mais sans procès non plus, cet ouvrage fait l'état des lieux sur ce qui a changé et comment la roue a tourné.
Voir plus Voir moins
Comment l’éducation change la société
« Les jeunes » Discours non officiel
Collection « Enfance, éducation et société » Cette collection regroupe des études et essais concernant l’enfance au travers d’approches multiples. Etudes universitaires et essais issus du monde de l’éducation ou du secteur du travail social, ces travaux ont en commun la même préoccupation: apporter un éclairage diversifié sur un domaine essentiel de l’univers des sciences humaines.
Pierre Duriot
Comment l’éducation change la société « Les jeunes » Discours non officiel
Du même auteur : Ne portez pas son cartable,L’Harmattan, 2012
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01737-2 EAN : 9782343017372
Remerciements à tous mes interlocuteurs, nombreux, francs et intéressés, qui ont collaboré à cet ouvrage.
Introduction Pourquoi les adolescents frappent-ils leurs professeurs? Comme ça, sans crier gare, parce qu’ils ont eu une mauvaise note, parce qu’ils ont été contrariés.Pourquoi est-il si difficile d’être un bon professeur aujourd’hui? Pourquoi ce métier ne fait-il plus recettechez les jeunes diplômés ? Voici les questions posées fréquemment par les grands médiasà plusieurs professionnels de l’enfance. Parallèlement, la question du chômage des jeunes et de leur entrée dans la vie active se pose avec de plus en plus d’acuité.Bien sûr, il ne faut pas envisager de répondre à ces questions en cernant la jeunesse à un instant donné de sa problématique mais élargir les réflexionsà l’enfance de ces adolescents ou jeunes adultes et inscrire cette réflexion dans le large contexte du statut de l’enfant dans nos sociétés occidentales. Analyser enfin une ambiance globale, un air du temps, une série de facteurs qui se croisent entre les trois univers de nos jeunes, la famille, l’école et la société… Ils font la une des faits divers, souvent, provoquent des « marches blanches », des débats vifs qui retombent, jusqu’à la fois suivante, le lendemain. Ils interrogent aussi le monde du travail et les cadres des générations plus anciennes. Ne blâmons pas les jeunes eux mêmes, nous sommes tous acteurs de leur « fabrication ». Comprendre l’enfance et sa place dans la société c’est se replonger dans notre histoire sociale, celle des évolutions du statut de l’enfant au fil des décennies. Non pas seulement autour des questions d’éducation et 9