Ardennes 44, édition 2013

De
Publié par

Tout commence le 16 décembre 1944 à 5h30 : un bombardement nourri sur le front occidental – sur les hauts plateaux des Ardennes – marque le début de la contre-offensive d’Hitler pour stopper la progression alliée et avancer sur An-vers. L’opération militaire la plus importante des derniers mois de la Seconde Guerre mondiale est lancée.
À l’automne 44, Hitler établit dans le plus grand secret les plans de l’opération : il s’agit de prendre par surprise l’armée anglaise et les lignes américaines en perçant le front allié sur son flanc le plus faible, les Ardennes.
Face à la violence de l’attaque allemande, aux ruses et aux stratagèmes ourdis par le Führer lui-même (notamment l’opération Greif : quelques milliers de soldats allemands parlant anglais et revêtus d’uniformes américains tentent de semer la confusion dans les rangs alliés), la réponse américaine ne tarde pas : Eisenhower envoie toutes les forces blindées en direction des Ardennes.

La Bataille des Ardennes telle qu’on ne vous l’avait jamais racontée

De la préparation de l’offensive à la description des combats en passant par l’évocation de la vie des civils durant cet hiver le plus long et le plus rude du conflit mondial, Pierre Stéphany retrace les événements d’une bataille « éclair » (34 jours de combats) intense, lourde en pertes humaines et matérielles. La Bataille des Ardennes, qui se termine fin janvier 45 après le refoulement des Allemands au-delà de leur ligne de départ, demeure un tournant décisif de la Seconde Guerre.
Dans cette nouvelle édition, l’auteur rapporte des histoires extraordinaires vécues par la population et des soldats pendant l’offensive. Il dresse les portraits des principaux belligérants, dont Eisenhower et Von Rundstedt, et rapporte de nombreux propos de témoins de l’époque. En fin d’ouvrage, un circuit de Bastogne à Bastogne propose les lieux mémo-rables de la bataille et ses monuments, et une chronologie détaillée du déroule-ment de l’offensive et ses principales phases.

A propos de l'auteur
Pierre Pierre Stéphany est journaliste et historien, spécialiste de l'Entre-deux-guerres, les années 50, la Régence, l'occupation allemande. Il est notamment l’auteur de La Guerre perdue de 1940 chez Ixelles Éditions.

Un livre publié par Ixelles éditions
Visitez notre site : http://www.ixelles-editions.com
Contactez-nous à l'adresse contact@ixelles-editions.com

Publié le : mercredi 9 octobre 2013
Lecture(s) : 18
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782875154712
Nombre de pages : 384
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Tout commence le 16 décembre 1944 à 5h30 : un bombardement nourri sur le front occidental – sur les hauts plateaux des Ardennes – marque le début de la contre-offensive d’Hitler pour stopper la progression alliée et avancer sur An-vers. L’opération militaire la plus importante des derniers mois de la Seconde Guerre mondiale est lancée.
À l’automne 44, Hitler établit dans le plus grand secret les plans de l’opération : il s’agit de prendre par surprise l’armée anglaise et les lignes américaines en perçant le front allié sur son flanc le plus faible, les Ardennes.
Face à la violence de l’attaque allemande, aux ruses et aux stratagèmes ourdis par le Führer lui-même (notamment l’opération Greif : quelques milliers de soldats allemands parlant anglais et revêtus d’uniformes américains tentent de semer la confusion dans les rangs alliés), la réponse américaine ne tarde pas : Eisenhower envoie toutes les forces blindées en direction des Ardennes.

La Bataille des Ardennes telle qu’on ne vous l’avait jamais racontée

De la préparation de l’offensive à la description des combats en passant par l’évocation de la vie des civils durant cet hiver le plus long et le plus rude du conflit mondial, Pierre Stéphany retrace les événements d’une bataille « éclair » (34 jours de combats) intense, lourde en pertes humaines et matérielles. La Bataille des Ardennes, qui se termine fin janvier 45 après le refoulement des Allemands au-delà de leur ligne de départ, demeure un tournant décisif de la Seconde Guerre.
Dans cette nouvelle édition, l’auteur rapporte des histoires extraordinaires vécues par la population et des soldats pendant l’offensive. Il dresse les portraits des principaux belligérants, dont Eisenhower et Von Rundstedt, et rapporte de nombreux propos de témoins de l’époque. En fin d’ouvrage, un circuit de Bastogne à Bastogne propose les lieux mémo-rables de la bataille et ses monuments, et une chronologie détaillée du déroule-ment de l’offensive et ses principales phases.

A propos de l'auteur
Pierre Pierre Stéphany est journaliste et historien, spécialiste de l'Entre-deux-guerres, les années 50, la Régence, l'occupation allemande. Il est notamment l’auteur de La Guerre perdue de 1940 chez Ixelles Éditions.


Un livre publié par Ixelles éditions
Visitez notre site : http://www.ixelles-editions.com
Contactez-nous à l'adresse contact@ixelles-editions.com
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.