Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Benoît XVI

De
176 pages
Lorsque Célestin V, après quelques mois de pontificat, abdique le 13 décembre 1294 devant les cardinaux, ceux-ci ne s'en étonnent guère : le pape, ancien ermite, avait largement démontré qu'il n'était nullement préparé à la charge d'évêque de Rome. En élisant Benoît XVI, ils pensaient couronner un parcours exemplaire. Lorsque celui-ci renonce à son tour à sa charge, le 11 février 2013, en pleine liberté et pour le bien de l'Église, il provoque stupeur et étonnement... Compréhension aussi, car Benoît XVI justifie cette renonciation par l'amoindrissement de sa vigueur et par son incapacité à assumer au mieux le ministère qui lui a été confié. Dans sa dernière audience, il ne cache pas que la barque de l'Église a du faire face à des « eaux agitées » et à des « vents contraires ». Paul Christophe examine les réussites et les échecs de ce pontificat, tout en relevant la complexité d'un homme conscient des réformes à entreprendre mais trop âgé pour les accompagner. La renonciation à sa charge est le geste raisonnable et prophétique d'un homme de foi qui ouvre l'avenir.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Lorsque Célestin V, après quelques mois de pontificat, abdique le 13 décembre 1294 devant les cardinaux, ceux-ci ne s'en étonnent guère : le pape, ancien ermite, avait largement démontré qu'il n'était nullement préparé à la charge d'évêque de Rome. En élisant Benoît XVI, ils pensaient couronner un parcours exemplaire. Lorsque celui-ci renonce à son tour à sa charge, le 11 février 2013, en pleine liberté et pour le bien de l'Église, il provoque stupeur et étonnement... Compréhension aussi, car Benoît XVI justifie cette renonciation par l'amoindrissement de sa vigueur et par son incapacité à assumer au mieux le ministère qui lui a été confié. Dans sa dernière audience, il ne cache pas que la barque de l'Église a du faire face à des « eaux agitées » et à des « vents contraires ». Paul Christophe examine les réussites et les échecs de ce pontificat, tout en relevant la complexité d'un homme conscient des réformes à entreprendre mais trop âgé pour les accompagner. La renonciation à sa charge est le geste raisonnable et prophétique d'un homme de foi qui ouvre l'avenir.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin