Dans l'intimité de nos Ancêtres

De
Publié par

Savez-vous que nos ancêtres se brossaient les dents avec… de l’urine ? Qu’il fut un temps où les banquiers étaient considérés comme des « diables » ? Qu’au XVe siècle déjà, il y avait des limitations de vitesse pour la conduite des attelages et des embouteillages que l’on nommait des « embarras » ? Savez-vous pourquoi on appelait les colporteurs des « pieds poudreux » ? Et à quoi servaient le peigneur de chanvre, le rémouleur, le marchand de crottes ou le tondeur de draps ? L’auteur brosse un portrait curieux et passionnant de la vie quotidienne d'autrefois. Notre histoire ne se résume pas à une succession d’événements dont les seuls acteurs seraient les rois ou les présidents. Elle est, surtout, le témoin de lentes évolutions qui ont modifié au fil des siècles la vie de nos aïeux et ont contribué à créer notre mode de vie contemporain. Dans les coulisses de la vie quotidienne de nos ancêtres.
Publié le : mercredi 28 mai 2014
Lecture(s) : 3
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782824641140
Nombre de pages : 256
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Savez-vous que nos ancêtres se brossaient les dents avec… de l’urine ? Qu’il fut un temps où les banquiers étaient considérés comme des « diables » ? Qu’au XVe siècle déjà, il y avait des limitations de vitesse pour la conduite des attelages et des embouteillages que l’on nommait des « embarras » ? Savez-vous pourquoi on appelait les colporteurs des « pieds poudreux » ? Et à quoi servaient le peigneur de chanvre, le rémouleur, le marchand de crottes ou le tondeur de draps ? L’auteur brosse un portrait curieux et passionnant de la vie quotidienne d'autrefois. Notre histoire ne se résume pas à une succession d’événements dont les seuls acteurs seraient les rois ou les présidents. Elle est, surtout, le témoin de lentes évolutions qui ont modifié au fil des siècles la vie de nos aïeux et ont contribué à créer notre mode de vie contemporain. Dans les coulisses de la vie quotidienne de nos ancêtres.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.