Gaston Defferre

De
Publié par

Gaston Defferre n'a pas été que le maire de Marseille. Ce grand résistant, attaché durant toute sa vie politique au parti socialiste, est un protestant languedocien. Premier candidat à fonder sa campagne sur les médias (« Monsieur X ») lors de la première élection présidentielle au suffrage universel en 1965, il a tenté en vain de rassembler la gauche et le centre à l'élection présidentielle de 1969, avant de rejoindre François Mitterrand. Plusieurs fois ministre sous les deux Républiques, Defferre a marqué de son empreinte le paysage législatif français. En 1946, la loi sur la presse qu'il a inspirée, constitue aujourd'hui encore le socle sur lequel fonctionne la presse quotidienne régionale ; en 1956, la loi-cadre sur l'outre-mer dont il est l'auteur a permis à l'Afrique noire, grâce à son inspiration libérale, d'éviter les drames qu'ont connu l'Indochine et l'Algérie ; en 1981 enfin, la loi sur la décentralisation a transformé le paysage administratif français. Gérard Unger a enquêté pendant trois ans auprès des familiers, des amis politiques et des adversaires de Gaston Defferre. Il a également eu accès aux papiers politiques et administratifs des années 1950-1980.
Publié le : mercredi 7 septembre 2011
Lecture(s) : 169
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213664057
Nombre de pages : 416
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Gaston Defferre n'a pas été que le maire de Marseille. Ce grand résistant, attaché durant toute sa vie politique au parti socialiste, est un protestant languedocien. Premier candidat à fonder sa campagne sur les médias (« Monsieur X ») lors de la première élection présidentielle au suffrage universel en 1965, il a tenté en vain de rassembler la gauche et le centre à l'élection présidentielle de 1969, avant de rejoindre François Mitterrand. Plusieurs fois ministre sous les deux Républiques, Defferre a marqué de son empreinte le paysage législatif français. En 1946, la loi sur la presse qu'il a inspirée, constitue aujourd'hui encore le socle sur lequel fonctionne la presse quotidienne régionale ; en 1956, la loi-cadre sur l'outre-mer dont il est l'auteur a permis à l'Afrique noire, grâce à son inspiration libérale, d'éviter les drames qu'ont connu l'Indochine et l'Algérie ; en 1981 enfin, la loi sur la décentralisation a transformé le paysage administratif français. Gérard Unger a enquêté pendant trois ans auprès des familiers, des amis politiques et des adversaires de Gaston Defferre. Il a également eu accès aux papiers politiques et administratifs des années 1950-1980.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.