Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 21,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Guide d’identification des mauvaises herbes de la canneberge

De
234 pages
Ce guide est un outil d'identification des principales mauvaises herbes de la canneberge au Québec. Il contient plus de 850 photos illustrant à la fois les caractéristiques botaniques des espèces à différents stades de leur développement, leur port et l’aspect d’infestations au champ. Il fournit également des informations sur la biologie des mauvaises herbes et sur les méthodes de contrôle biologique les plus appropriées. On y décrit les principaux moyens pour prévenir l’introduction et la propagation des mauvaises herbes. Une évaluation du potentiel de nuisance a été réalisée pour chacune des espèces permettant de prioriser les interventions de désherbage.
Il est un outil essentiel pour les producteurs, les technologistes et les agronomes qui visent une gestion écologique des mauvaises herbes de la canneberge. C’est également un excellent guide d’identification de plus d’une centaine d’espèces envahissantes, qui permettra aux botanistes amateurs et autres professionnels d’identifier facilement plusieurs plantes indicatrices.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Guide d’identification des
par
Romain Néron, agronome-botaniste, Herbier du Québec, Direction de a phytoprotection, Ministère de ’agricuture, des pêcheries et de ’aimentation du Québec (MAPAQ)
Jean-Pierre Deland, agronome, Cub environnementa et technique atocas Québec (CETAQ)
Isabelle Drolet, agronome, CETAQ
Jacques Painchaud, agronome, Direction régionae du Centre-du-Québec, MAPAQ
avec a coaboration deSam Chauvette, agronome, Centre d’expertise + et de transfert en agricuture bioogique et de proximité (CETAB )
Avertissements
Lorsque vous achetez nos pubications, vous encouragez a diffusion des nouvees connaissances et a mise à jour de nos outis de référence. Merci!
Au moment de sa rédaction, ’information contenue dans e présent guide était jugée représentative du secteur de a canneberge au Québec. Son utiisation demeure sous ’entière responsabiité du ecteur.
I est interdit de reproduire, imprimer, traduire ou adapter cet ouvrage, en totaité ou en partie, sous queque forme ou par queque procédé que ce soit, sans ’autorisation écrite préaabe du Centre de référence en agricuture et agroaimentaire du Québec.
LeGuîde d’îdentîicatîon des Mauvaîses herbes de la cannebergeest dîstrîbué par le CRAAQ
Pour pus d’informations ou pour commander :Centre de référence en agricuture et agroaimentaire du Québec
418 523-5411 | 1 888 535-2537 |www.craaq.qc.ca|cient@craaq.qc.ca
Imprimé au QuébecPPTF0114-PDF
ISBN 978-2-7649-0460-2
ISBN 978-2-7649-0246-2 (Imprîmé, 2013)
Dépôt éga - Bibiothèque et Archives nationaes du Québec, 2015 Dépôt éga - Bibiothèque et Archives Canada, 2015
Réviseurs scientiIques
Mîchelle Garneau, botaniste, Herbier Louis-Marie, Université Lava
Carolîne Turcotte, agronome, Direction régionae de ’Estrie, MAPAQ
Conception graphique
Jérôme Harrîsson-Gauvîn,jeromehg.com
Remerciements
France Allard, technicienne, CETAQ
Claîre Fecteau, technicienne, Herbier du Québec, Institut de recherche et de déveoppement en agroenvironnement (IRDA)
Kathleen Thîbodeau, coordonnatrice activités et communications, Association des producteurs de canneberges du Québec (APCQ)
Nous remercionsles producteursqui nous ont permis de visiter eur ferme pour a prise des photos au cours de a réaisation du guide.
Ce guîde a été réalîsé grâce à une aîde inancîère du mînîstère de l’Agrîculture, des Pêcherîes et de l’Alîmentatîon du Québec dans le cadre du Programme de soutîen au développement de l’agrîculture bîologîque.
· 3 ·
Crédits photographiques
Photographe :Romain Néron, MAPAQ
Autres photographes :
+ Sam Chauvette: 21A, 27C, 27E, 28H, 28I, 30F, 36I, 42H, 45D,, CETAB 46A, 46B, 49A, 49C, 53E, 53F, 58I, 61D, 63A, 63B, 63E, 67A, 68F, 68G, 69C, 71D, 72A, 72B, 73B, 74I, 76D, 79A, 80I, 84C, 89F, 89G, 91A, 91B, 91C, 91D, 92D, 93D, 100A, 101C, 103D, 107F, 107H, 116A, 116B, 116C, 116D, 116E, 117B, 117C, 117D, 119B, 119D, 122K, 123E, 126C, 126D, 127I, 130A, 134A, 135A, 135C, 135D, 137A, 137B, 142J, 154H, 164H, 173K, 175F, 175J, 178B, 178C, 178D, 181C, 183H, 183I, 187A, 187B, 187C, 187D, 190E, 201C, 201D, 202A, 204A, 204B, 204D, 214H, 210C, 211E, 211F, 211G, 211H, 215A, 215E, 215F, 219A, 219B, 219C, 219E.
Normand Dîgnard: 131G, 133E,, Ministère des ressources naturees 133F, 133G, 133H, 133I, 133J, 134B, 134G, 136E, 136F, 136G, 136H, 136I, 139E, 138F, 139G, 139H, 139I, 139J, 139K, 141F, 141G, 141H, 141I, 144E, 144F, 144G, 144H, 144I.
Isabelle Drolet: 18A, 19A, 19B, 19C, 20A, 20B, 22A, 22B, 22C., CETAQ
Hîlary Sandler, University of Massachusetts-Amherst, Cranberry Station : 207A, 207B, 207D, 208E, 208F, 208G, 209H.
· 4 ·
Avant-propos
Le Québec est a principae région de production de canneberges bioogiques au monde. En 2012, près de 15 % des superficies cutivées en canneberges au Québec étaient sous régie bioogique. L’un des principaux facteurs imitant e déveoppement de cette production est e contrôe des mauvaises herbes. La compétition importante occasionnée par es mauvaises herbes en régie de cuture bioogique est souvent a cause des rendements inférieurs à ceux obtenus en production conventionnee. La première étape pour éaborer une méthode de utte efficace contre ces pantes nuisibes est ’identification pré-cise des espèces rencontrées.
L’éaboration du guide se base sur ’expérience acquise par es spéciaistes du Cub Environnementa et Technique Atocas Québec et du Ministère de ’Agri-cuture, des Pêcheries et de ’Aimentation du Québec. La coecte d'informa-tions sur ’importance des espèces présentes dans es champs de canneberges sur e pan agronomique a été réaisée au cours des années. Le guide com-prend une description des caractéristiques botaniques permettant ’identifica-tion des mauvaises herbes à pusieurs stades de croissance. Un sommaire des informations portant sur a bioogie, e mode de propagation et es moyens de contrôe est aussi présenté. Les espèces jugées d’importance agronomique secondaire, c’est-à-dire peu nuisibes à a cuture, sont présentées avec moins de détais. De nombreuses photographies iustrent es principaes caractéris-tiques ainsi que e type d'infestation que cause a pante sur e terrain.
Ce guide d'identification des mauvaises herbes comprend toutes es espèces probématiques présentes dans es pantations de canneberges. I constitue un outi de référence utie pour tous es conseiers et es producteurs de can-neberges du Québec, pus particuièrement ceux œuvrant en cuture bioo-gique. De pus, ce guide sera utie aux producteurs en eur permettant de mieux ciber eurs interventions en régie de cuture et en eur fournissant es indications nécessaires pour utiiser judicieusement des moyens de contrôe pouvant aider à diminuer a quantité de mauvaises herbes dans e cadre de a utte intégrée.
· 5 ·
Table des matières
Introduction
59101323
Avant-propos
Les mauvaises herbes dans a production de canneberges bioogiques
Caractéristiques des groupes de pantes
Régie des mauvaises herbes en production bioogique de canneberges
Mode d’empoi du guide
Plantes à feuilles larges, herbacées annuelles strictes
26272930313335
Bident feuiu
Bident penché
Chénopode banc
Chénopode gauque
Érechtite à feuies d'épervière
Herbe à poux
Impatiente du cap
373940 41 434546
Mougo verticié
Renouée à feuies de patience
Renouée persicaire
Renouée poivre d'eau
Renouée sagittée
Renouée scabre
Spargoute des champs
Plantes à feuilles larges, herbacées hivernantes ou vivaces
495051535455575961 6364
65666769 70 71 72 73
· 6 ·
Achiée mie-feuie
Apocyn à feuies d'androsème
Araie hispide
Ascépiade de Syrie
Aster à ombees
Aster simpe
Épiobe à feuies étroites
Épiobe à feuies très étroites
Épiobe gandueux
Eupatoire macuée
Eupatoire perfoiée
Fraisier des champs Framboisier sauvage Gaiet paustre Gnaphae des vases Immortee Liondent d’automne Linaire du Canada Liseron des haies
75 76 77 79 81 83 84 87 88 91 92 93 94 95 96 97100101102
Lobéie gonlée Lotier cornicué Lycope d'Amérique Lycope à une leur Lysimaque terrestre Saicaire commune Miepertuis de Fraser Miepertuis du Canada Miepertuis eiptique Miepertuis majeur Miepertuis nain Miepertuis commun Onagre vivace Oxaide d’Europe Penthorum faux-orpin Petite oseie Pissenit Pantain majeur Potentie ansérine
103 104106109112 113114116
Potentie de Norvège Potentie simpe Ronce des Aéghanys Ronce hispide Rorippe d'Isande Sanguisorbe du Canada Sperguaire rouge Steaire à feuies de graminée
Plantes à feuilles larges, ligneuses
130à feuies de peupier Boueau 132banc Boueau 134caicué Cassandre 135 Érabe rouge 137à feuie d'andromède Kamia 138 Peupier à feuies detoïdes 140 Peupier baumier
Plantes à feuilles étroites
Gramînées annuelles 153astringente Digitaire 155 Digitaire sanguine 156 Échinochoa pied-de-coq 158 Panic capiaire
Gramînées vîvaces 160banche Agrostide 162scabre Agrostide 165 Caamagrostide du Canada 167 Chiendent 169Gycérie du Canada 171faux-riz Léersie 174 Muhenbergie feuiée 177 Panic aineux 178 Pâturin annue 179 Pâturin des prés 180Pâturin paustre 181Roseau commun
Carex 184à baais Carex
117118119120123124126128
Trèle banc Trèle jaune Tussiage pas-d’âne Verge d'or à feuies de graminée Verge d'or du Canada Vergerette du Canada Vesce jargeau Vioette ancéoée
143 Peupier faux-trembe 145Saue baumier 146de Bebb Saue 147discoore Saue 148 Spirée à arges feuies 149 Spirée tomenteuse
185 Carex à ong rhizome 187Carex banchâtre 188 Carex de Crawford 189Carex oigosperme 192Carex verdâtre
Scîrpes 193Scirpe à ceinture noire 194Scirpe à nœuds rouges 195Scirpe souchet
Joncs 197Jonc brévicaudé 198Jonc des crapauds 199Jonc épars 201Jonc fiiforme 202Jonc grêe
Autres 203dense Linaigrette 204hispide Souchet
· 7 ·
Autres végétaux
207 Cuscute 209Onocée sensibe 213 Prêe des champs 215Quenouie à arges feuies 216Hépatique des fontaines 218Mousse de spaigne 219Poytrics
Conclusion
220Annexe 1 225Bibiographie 226 Gossaire 228 Index
· 8 ·
Les mauvaises herbes dans la production de canneberges biologiques
Une mauvaise herbe se définit comme étant une pante qui pousse sponta-nément en un ieu donné dans une cuture spécifique. Une foue d’espèces peuvent être considérées comme des mauvaises herbes, tout est question de contexte. Cependant, es mauvaises herbes es pus nuisibes sont cees qui sont es mieux adaptées au miieu mis en pace pour chaque cuture. Dans e cas de a production de canneberges, pusieurs espèces sont spécifiques, c’est-à-dire que ’on ne es trouve que dans cette cuture. Ce sont des espèces qui ont un déveoppement et des préférences bioogiques sembabes à ceux de a canneberge. Une bonne partie de ces pantes sont des espèces indi-gènes, communes dans es miieux où sont impantés es champs de can-neberges. D’autres sont des mauvaises herbes communes en agricuture qui sont souvent introduites accidenteement.
La présence de mauvaises herbes dans es bassins de cuture de a canne-berge constitue un probème inévitabe auque e producteur doit faire face. Ces pantes font compétition avec es pants de canneberges pour ’eau, a umière, ’espace et es nutriments. Certaines peuvent aussi dévier ou décou-rager es poinisateurs ou favoriser e déveoppement d’insectes nuisibes.De pus, es mauvaises herbes aident à maintenir ’humidité dans es champs occasionnée par a puie, ’irrigation ou a rosée et peuvent ainsi favoriser e déveoppement de maadies. En outre, certaines mauvaises herbes peuvent causer des désagréments et un raentissement des manœuvres ors de a récote. Leur présence peut causer des pertes de rendement significatives.
La première étape pour ’éaboration d’un programme de gestion efficace des mauvaises herbes est ’identification précise des espèces présentes dans es champs. Ee permet une meieure évauation du risque associé à ’infesta-tion et ee aide à faire un choix judicieux de a méthode de contrôe à utiiser. De pus, ’identification de ’espèce aide à comprendre ’origine de a pante et dans bien des cas, à mettre en pace des moyens de protection efficaces.
Des conseis pratiques touchant a prévention, a gestion des champs et es méthodes de désherbage sont mentionnés. L’utiisation d’une combinaison de stratégies dans un programme de utte contre es mauvaises herbes per-met un meieur contrôe. Finaement, a cartographie des infestations et eur suivi dans e temps permettent d’évauer ’efficacité des méthodes de contrôe utiisées.
Tout comme es pantes en cuture, es mauvaises herbes ont eurs propres exigences pour eur étabissement, eur croissance, eur reproduction, bref eur déveoppement. Dans bien des cas, ’apparition de nouvees espèces peut être un indicateur de probèmes structuraux dans es champs. À titre d’exempe, a présence de joncs ou de scirpes est une indication de mauvais drainage, a présence de gaiets ou d’impatientes est une indication d’un sur-pus d’eau, cee de pantains, un indice d’une compaction du so, etc. La cor-rection de ces probèmes structuraux est a première étape à envisager pour a répression de ces espèces. Optimiser es conditions de croissance améiorera a compétitivité de a canneberge.
· 9 ·