HB 46 heures qui ont bouleversé la France

De
Publié par

    Jeudi 13 mai 1993. Une journée comme les autres, sans actualité particulière, jusqu’à ce qu’une dépêche AFP stupéfiante tombe, à 11 h 27 : un homme cagoulé et bardé d’explosifs a pris en otage une classe de maternelle à l’école Commandant-Charcot, à Neuilly. Vingt et un bambins de trois ans sont menacés d’une mort atroce… Qui a osé ? Qui est cet homme qui se fait appeler « HB », apparemment intelligent et structuré, dont les revendications financières extravagantes semblent cacher des motivations plus complexes ?        
    Pendant que le pays tout entier retient son souffle, une partie tendue se joue sur plusieurs niveaux : dans la salle de classe, où l’institutrice et une femme médecin, otages volontaires, font preuve d’un courage exemplaire ; dans une autre aile de l’école où les autorités ont établi une cellule de crise et où les psychologues essaient de décrypter le comportement de HB ; au ministère de l’Intérieur où Charles Pasqua, le ministre, tâche de tenir à distance le procureur Pierre Lyon-Caen de façon à avoir les mains libres, mais aussi de contrer le tout jeune ministre du Budget, Nicolas Sarkozy, dont l’activisme et l’entregent lui font de l’ombre.
   Dans ce livre, Jean-Pierre About, qui a eu accès à tous les enregistrements sonores effectués par la police, raconte, minute par minute, le déroulement de ces quarante-six heures d’extrême tension, jusqu’à leur dénouement final et au-delà : car une fois HB abattu par le Raid, l’heure des règlements de compte viendra, avec son cortège de tartuferies et d’injustices.
Publié le : mercredi 5 octobre 2005
Lecture(s) : 22
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782702146767
Nombre de pages : 272
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
    Jeudi 13 mai 1993. Une journée comme les autres, sans actualité particulière, jusqu’à ce qu’une dépêche AFP stupéfiante tombe, à 11 h 27 : un homme cagoulé et bardé d’explosifs a pris en otage une classe de maternelle à l’école Commandant-Charcot, à Neuilly. Vingt et un bambins de trois ans sont menacés d’une mort atroce… Qui a osé ? Qui est cet homme qui se fait appeler « HB », apparemment intelligent et structuré, dont les revendications financières extravagantes semblent cacher des motivations plus complexes ?        
    Pendant que le pays tout entier retient son souffle, une partie tendue se joue sur plusieurs niveaux : dans la salle de classe, où l’institutrice et une femme médecin, otages volontaires, font preuve d’un courage exemplaire ; dans une autre aile de l’école où les autorités ont établi une cellule de crise et où les psychologues essaient de décrypter le comportement de HB ; au ministère de l’Intérieur où Charles Pasqua, le ministre, tâche de tenir à distance le procureur Pierre Lyon-Caen de façon à avoir les mains libres, mais aussi de contrer le tout jeune ministre du Budget, Nicolas Sarkozy, dont l’activisme et l’entregent lui font de l’ombre.
   Dans ce livre, Jean-Pierre About, qui a eu accès à tous les enregistrements sonores effectués par la police, raconte, minute par minute, le déroulement de ces quarante-six heures d’extrême tension, jusqu’à leur dénouement final et au-delà : car une fois HB abattu par le Raid, l’heure des règlements de compte viendra, avec son cortège de tartuferies et d’injustices.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Chronique du 21 septembre

de editions-chronique

Braqueur

de fayard-mazarine

suivant