Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Du même publieur

Histoire de la Chine

1

Partie 1 Histoire de la Chine

HHHHiiiissssttttooooiiiirrrreeee ddddeeee llllaaaa CCCChhhhiiiinnnneeee

Partie 1

Introduction

Le poids de l'Empire du Milieu dans l'économie mondiale n'est plus à démontrer. Cependant, au
fond, que savons-nous de ce pays qui pourtant occupe une place à part dans l'actualité et
l'imaginaire collectif ?

Saviez-vous par exemple que pendant des siècles, les puissances occidentales se sont partagé le pays
selon leur bon vouloir ? Que connaissez-vous de la Révolte des Boxers ? Pensez-vous que l'économie
chinoise est plutôt socialiste ou capitaliste ? Qu'est-ce que le "grand bon en avant" : un bond en
avant, ou une catastrophe sur tous les plans ?

Les réponses à toutes ces questions, et bien d'autres encore, dans cette publication, et une autre à
venir...

Table des matières

Page de garde.......................................................................................................................................p.1
Introduction.........................................................................................................................................p.2
Sommaire.............................................................................................................................................p.2
2
I / Un pays tiraillé entre ses divisions internes et les pressions des puissances occidentales..........p.3

1) Le dépècement par l'Occident............................................................................................p.3
a) Les guerres de l'opium.....................................................................................................................p.3
- La première guerre de l'opium (1839-1842)
- La seconde guerre de l'opium (1856-1860)
b) La Révolte des Boxers (1899-1901) .................................................................................................p.4
- La naissance du mouvement
- L'intervention occidentale et la fin des Boxers
- La chute de la dynastie Qing
c) La déception lors de la Première Guerre Mondiale (1917-1921) ....................................................p.6

2) Une instabilité politique chronique.....................................................................................p.6
a) La Chine de l'entre-deux-guerres : de la République au communisme............................................p.6
- La fin de l'Empire
- La République de Chine
- De la République soviétique chinoise à la Longue Marche
b) La guerre sino-japonaise (1937-1945) .............................................................................................p.8
- L'invasion (1931-1937)
- Une alliance impossible (1936-1941)
- La Chine dans la Seconde Guerre Mondiale (1941-1945)
- Un bilan catastrophique
c) Le retour de la guerre civile............................................................................................................p.10
- La consécration
- La "guerre de libération"
Partie 1 Histoire de la Chine

IIIIIIIIIIII //////////// UUUUUUUUUUUUnnnnnnnnnnnn ppppppppppppaaaaaaaaaaaayyyyyyyyyyyyssssssssssss ttttttttttttiiiiiiiiiiiirrrrrrrrrrrraaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiilllllllllllllllllllllllléééééééééééé eeeeeeeeeeeennnnnnnnnnnnttttttttttttrrrrrrrrrrrreeeeeeeeeeee sssssssssssseeeeeeeeeeeessssssssssss ddddddddddddiiiiiiiiiiiivvvvvvvvvvvviiiiiiiiiiiissssssssssssiiiiiiiiiiiioooooooooooonnnnnnnnnnnnssssssssssss
internes et les pressions des puissances
occidentales

1) Le dépècement par l’Occident

A l’origine, les Européens installent des
comptoirs sur les rivages de la Chine dès le
XVIème siècle. Ainsi, les Portugais fondent
Macao en 1550. Le commerce avec la Chine
reste limité. Un édit impérial daté de 1685
oouuvvrree lleess ppoorrttss cchhiinnooiiss aauuxx nnaavviirreess
ééttrraannggeerrss,, mmaaiiss iill ffaauuddrraa aatttteennddrree 11668899
avant que le premier ne se présente à
Canton. Les Occidentaux se contentent alors
de commercer avec les populations
présentes, sans trop chercher à s’aventurer
à l’intérieur des terres.

Néanmoins, cette situation ne durera guère.
En effet, les puissances occidentales
interviennent à plusieurs reprises en Chine à
partir du XIXème siècle. 3
LLaa pprreemmiièèrree ooccccaassiioonn ffuutt ddoonnnnééee ppaarr lleess GGuueerrrreess ddee ll’’ooppiiuumm..

A) Les guerres de l’opium

** La première guerre de l’opium (1839-1842) **

EEEnnn eeeffffffeeettt,,, llleeesss AAAnnnggglllaaaiiisss ssseee llliiivvvrrreeennnttt aaauuu tttrrrèèèsss llluuucccrrraaatttiiifff cccooommmmmmeeerrrccceee dddeee lll’’’ooopppiiiuuummm aaavvveeeccc lllaaa CCChhhiiinnneee... IIIlll eeesssttt cccuuullltttiiivvvééé dddaaannnsss
les Indes britanniques, avant d’être vendu dans tout l’empire chinois. Si les britanniques
s’enrichissent énormément, ce n’est pas le cas de l’empereur, qui fait donc promulguer de nombreux
édits interdisant la consommation et vente d’opium, et fait détruire les cargaisons d’opium saisies. Si
dans un premier temps la corruption des fonctionnaires chinois empêche la bonne application des
édits, les pertes finissent par être telles que le gouvernement anglais envoie une armada pour forcer
les chinois à négocier.

Si la guerre commence en août 1839, la flotte anglaise n’arrive en vue des côtes chinoises qu’en juin
1840. Les combats qui suivent tournent tous à l’avantage des britanniques, et l’empereur est
finalement contraint de signer le Traité de Nankin en 1842, marquant la fin de la guerre. Ce traité
reconnaît de nombreux droits aux Anglais : versement d’indemnités de guerre, ouverture de ports, et
surtout cession de Hong Kong. D’autres traités viendront compléter celui de Nankin, entre la Chine et
le Royaume-UUnnii,, mmaaiiss ééggaalleemmeenntt eennttrree llaa CChhiinnee,, lleess EEttaattss-Unis, et la France.

On pourrait alors penser les puissances occidentales satisfaites. Mais la réalité est tout autre. En
effet, leurs balances commerciales sont à l’époque très déficitaires. Pour tenter d’y remédier, la
poursuite et l’intensification des échanges commerciaux avec la Chine semblent être une bonne voie.
Néanmoins, la cour impériale voit d’un tout autre œil les prétentions européennes, et rejette les
dddeeemmmaaannndddeeesss sssuuucccccceeessssssiiivvveeesss dddeeesss gggooouuuvvveeerrrnnneeemmmeeennntttsss fffrrraaannnçççaaaiiisss eeettt aaammmééérrriiicccaaaiiinnnsss... VVVoooyyyaaannnttt aaalllooorrrsss qqquuueee ssseeeuuullleee uuunnneee ggguuueeerrrrrreee
Partie 1 Histoire de la Chine

les amènera en position de force pour négocier avec le gouvernement impérial, les Européens
attendent l’incident à même de déclencher cette nouvelle guerre.

** La seconde guerre de l’opium (1856-1860) **

“Quant une guerre est mûre, elle éclate toujours pour une bagatelle” écrivit Jacques Ferron. Dans
cette seconde guerre, la bagatelle fut “l’incident de l’Arrow”.

Comme nous venons de le voir, les puissances occidentales attendaient une occasion pour intervenir
militairement en Chine. Et cette occasion se présenta en 1856, le 8 octobre, lorsque l’Arrow, navire
anglais fut abordé par des officiers chinois, qui emprisonnèrent l’équipage suspecté de piraterie et de
trafic d’opium. Si l’on ajoute à cela “l’incident du père Chapdeleine” - un missionnaire français
exécuté par les autorités chinoises - on comprend aisément que les Anglais n’eurent aucun scrupule
à attaquer la Chine, avec l’aide de la France, et le soutien des Etats-Unis et de la Russie.

La première partie de la guerre est vite remportée par les Européens, et la Chine se voit contrainte
de signer le Traité de Tianjin en juin 1858.

Cependant, devant le refus du gouvernement chinois de signer le traité, et d’en respecter l’une des
clauses, la guerre reprend l’année suivante. Elle s’achève définitivement le 18 octobre 1860 avec la
signature de la Convention de Pékin reconnaissant le Traité de Tianjin et condamnant la Chine à
payer de lourdes indemnités de guerre, entre autres.

De ce fait, les guerres de l’opium eurent des conséquences désastreuses sur l’empire chinois. Outre
les milliers de tués, des trésors culturels comme le Palais d’Eté furent pillés, et plus que jamais la 4 Chine était aux mains des puissances occidentales décréditant le pouvoir impérial, humilié.

Néanmoins, l’impératrice douairière Cixi qui arrive au pouvoir en 1861 entreprit de moderniser le
pays. De ce fait, la seconde guerre de l’opium eut également comme conséquence de préfigurer
l’ouverture du pays.

B) La Révolte des Boxers (1899-1901)

** La naissance du mouvement **

On pourrait penser qu’après les deux guerres de l’opium, la
Chine ne s’enfoncerait pas plus bas, ou qu’elle ne se
révolterait plus. Mais ce serait penser à tort...

En 1895, le Traité de Shimonoseki met fin à la guerre sino-
japonaise (1894-1895). Une défaite supplémentaire pour la
dynastie Qing, qui coûte la vie à près de 35 000 de ses
hommes. C’est dans ce contexte d’humiliation militaire, et
d’intrusion des puissances occidentales à la fois dans le
commerce, mais aussi dans la religion et la vie quotidienne
avec les missionnaires qui sillonnent le pays, que naît un fort
sentiment de xénophobie.

C’est dans ce contexte que naît dans les années 1890 le
mouvement des Boxers. Inscrit dans la tradition des sociétés
secrètes chinoises, ce mouvement se nomme au départ “les Soldats Boxers
Poings de la justice et de la concorde”. Le nom de “boxers”
Partie 1

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin