Histoire de la Franc-Maçonnerie française

De
Publié par

De 1877 à 1940, opportunisme, radicalisme et socialisme dominèrent tour à tour l'ordre. Animé par la volonté de laïciser l'Etat et la Société, il salua comme une victoire la Séparation de l'Eglise et de l'Etat. Il ne put obtenir la fin de l'enseignement libre par la création d'une école unique d'Etat. Très attaqué par ses différents adversaires, les affaires Stavisky et Prince (1933-1934) leur permirent une offensive en règle. La défaite de 1940 se traduisit par la proscription de l'ordre par Vichy. La libération en 1945 vit la renaissance, en plusieurs obédiences du Phénix maçonnique. Pereat ut vivat. (Qu'il périsse pour qu'il revive.)

L'auteur: Pierre Chevallier, professeur émérite à l'Université de Paris-XII, auteur de l'Histoire de la Franc-Maçonnerie française (1725-1945), a aussi publié en 1979, Louis XIII, roi cornélien et en 1981, La Séparation de l'Eglise et de l'Ecole, Jules Ferry et Léon XIII.
Publié le : mercredi 15 janvier 1975
Lecture(s) : 40
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213650159
Nombre de pages : 480
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
De 1877 à 1940, opportunisme, radicalisme et socialisme dominèrent tour à tour l'ordre. Animé par la volonté de laïciser l'Etat et la Société, il salua comme une victoire la Séparation de l'Eglise et de l'Etat. Il ne put obtenir la fin de l'enseignement libre par la création d'une école unique d'Etat. Très attaqué par ses différents adversaires, les affaires Stavisky et Prince (1933-1934) leur permirent une offensive en règle. La défaite de 1940 se traduisit par la proscription de l'ordre par Vichy. La libération en 1945 vit la renaissance, en plusieurs obédiences du Phénix maçonnique. Pereat ut vivat. (Qu'il périsse pour qu'il revive.)

L'auteur: Pierre Chevallier, professeur émérite à l'Université de Paris-XII, auteur de l'Histoire de la Franc-Maçonnerie française (1725-1945), a aussi publié en 1979, Louis XIII, roi cornélien et en 1981, La Séparation de l'Eglise et de l'Ecole, Jules Ferry et Léon XIII.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.