Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 12,99 €

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Vous aimerez aussi

AVANT-PROPOS
1 Matde SImon
La ôtô d’detté a été abôdaet étudée, das e dôae atque, au côurs des derères décees. L’térêt pôrté aux peupes qu ôt été sôus par es Grecs pus par es Rôas, et aux péôèes d’accuturatô dôt s ôt été es acteurs, a e efet ôuvert de ôuvees perspectves. O a teté de cerer quees représetatôs ces pôpuatôs etedaet dôer d’ees-êes, à partr de téôgages surtôut côôgrapques car ees ’ôt gééraeet pas assé de traces écrtes. La déitô d’ue detté cuturee ôu etque preat sô ses par rappôrt à u pôt de réérece à partr duque ee se côstrut par dférece, ce type d’études a etraé de aère syétrque 2 ue terrôgatô sur es ôtôs d’« eése », vôre d’« eécté », et de rôaté. L’u des pôts qu ôt été sôugés de a aère a pus ere est a pastcté de cette derère ôtô : a rôasatô e peut pus être côprse côe u péôèe d’absôrptô des cutures dtes ôrtares au prôit du seu ôdèe rôa, as côe u prôcessus d’éergece d’dettés côpexes, qu ôt e retôur luecé a perceptô que es Rôas avaet 3 d’eux-êes . 4 Das u récet ôuvrage , E. Dec, qu a beaucôup travaé sur ces péôèes d’teractôs cuturees, regrette que a ôtô d’detté etque et cuturee rôae at été peu étudée pôur ee-êe, par côtraste avec ’abôdace des travaux côcerat ces êes prôbéatques das e ôde grec. Cea est dû, seô ee, au at que ’stôrôgrape ôdere s’est côcetrée sur es aspects pôtques et égsats de déitô de cette detté, qu ôt pu e ôbscurcr es ôdeets cutures. L’auteur déôce auss ue tedace
1. Matre de côéreces à ’Écôe ôrae supéreure. 2. Vôr J. Ha,Hellenicity : Between Ethnicity and Culture. 3. C’est à ue côcusô aaôgue qu’abôutt J. Ha, «Arcades his oris: greek prôjectôs ô te taa etôscape », p. 259-284, à prôpôs des récts de ôdatô et des gééaôges ytques attrbuées aux peupes de ’ïtae par es Grecs. 4. E. Dec,Romulus’ Asylum. Roman Identities from the Age of Alexander to the Age of Hadrian, p. 26sq.
7
Mathilde Simon
des Môderes à e predre e côpte das eur apprôce que a aère de peser prôpre aux Grecs, sas accôrder d’autôôe teectuee, e queque sôrte, aux Rôas. Or ceux-c ôt evsagé de aère ôrgae a questô de ’etcté, e partcuer par e bas de a ôtô d’humanitas, qu et e jeu es crtères d’apparteace au ôde cvsé au détret de ’autôctôe, se e vaeur par es auteurs grecs. De cette vsô déped évdeet ’age que es Rôas s’attacet à dôer d’eux-êes. C’est pôurquô  est questô das ce recue ô pas d’ue, as de puseurs dettés, seô e pôt de vue evsagé par es dféretes côtrbutôs. ï ôus a paru e efet téressat que es dôctôrats et jeues dôcteurs travaat das e dôae de ’Atquté rôae pusset côrôter es résutats auxques s parveet das eurs preers travaux ai de précser e côtexte das eque pred sô ses ’detté rôae dôt s déisset es trats. C’est das cet esprt, et auss pôur rôpre eur sôeet– sôeet teectue et ô géôgrapque, car es étudats rédget sôuvet eur tèse das es êes bbôtèques – qu’a été ôrgasée, à ’tatve d’A. Rôuveret, prôesseur d’stôre de ’art à ’uversté de Pars Ouest-Naterre-La Déese, et de ô-êe, a tabe rôde dôt cet ôuvrage est ssu. Ue preère sectô rassebe es études côcerat a ôratô de a cuture rôae et a déitô de sô detté, qu ôurrt ’terrôgatô des Rôas eux-êes tôut au ôg de ’stôre de ’Urbs.U des ôdes d’apprôce es pus rces e ce dôae côsste à s’attacer aux péôèes d’accuturatô et d’apprôpratô de a cuture grecque par es Rôas : cette vôe est c adôptée par e bas de ’exae des jeux de réécrture des textes er grecs (É. Prôux, P. Gusard) cez es auteurs ats du I sèce av. J.-C. La questô de a déitô par es Rôas de eur prôpre detté est esute ’ôbjet de côtrbutôs : sôt evsagées ’adaptatô de a stratége ôratôre grecque à a réaté rôae (C. Guér) et a côstructô de a rôaté das e dscôurs stôrque (L. Méry). Ei, sôt étudés es aspects qu eacet cette detté, ôu qu a représetet côe eacée : a ôstruôsté pôtque qu e côsttue u côtrepôt (B. Cuy-Le Caet), e trateet satrque qu e déôre es caractérstques pôur révéer a crse qu’ee traverse (S. ïtc). Deux travaux reats à ’Atquté tardve vret ue perspectve partcuère sur ’detté rôae : s écaret e pôt de vue adôpté par es Rôas des derers teps de ’Epre sur e passé gôreux de ’Urbs, sôt à travers ue apprôce dacrôque de a ttérature atquare (M.-K. Lôé), sôt e exaat a questô de ’éergece de ’detté dvduee et de préôccupatôs ôuvees, côe cee de a catastrôpe côsque (M. Cerat), au détret de ’dée de rôaté. La secôde sectô du recue déveôppe ue autre desô ôdatrce de ’detté rôae, cee qu côcere e regard pôrté par es Rôas sur es autres peupes, et a représetatô qu’s tedet à dôer d’eux-êes ôrsqu’s
8
Avantpropos
se trôuvet das u côtexte étrager. E aestat sa vsô des autres, à travers des côx côôgrapques ôu des ôres de représetatô ttérare, Rôe ôus asse percevôr, par a se e pace de ’atérté, ’detté qu’ee revedque. Puseurs études s’téresset as à a côstructô de ’age des peupes barbares à Rôe à partr de dôées etôgrapques (C. Lerôuge) et de stratéges arratves (E. Bedô), ôu se pecet sur des auteurs rôasés qu scrvet eur pette patre das eur agare pôétque (C. Nôtter). Le cas partcuer du ôde grec, dôt ’age est tôujôurs cargée d’ejeux déôôgques ôrts, est abôrdé par ’étude de ’interpretatio Romanacôpexe des deux grecs (S. Wyer) et par ’aayse ttérare de textes de ’épôque augustéee (M. Sô). L’expérece de ’ex ôurrt auss ue terrôgatô sur ue detté côrôtée à ’éôgeet (A.-C. Da), et ’aayse côôgrapque (S. Môte) peret d’apprôôdr a questô de ’autôreprésetatô des Rôas – pus exacteet des ïtaes – das u terrtôre extéreur. Cette dcôtôe, perettat d’ôrgaser e recue e deux grades sectôs, a, ôus e côveôs, queque côse d’artice das a esure ôù a représetatô de sô et a ôratô êe de a cuture rôae, se ôurrsset du côtact avec ’extéreur, de a côstructô de ’age de ’autre; cette teractô a be été se 5 e évdece par F. Dupôt ôrsqu’ee pare d’« atérté cuse ». Mas cacu des expôsés présetés ôrs de ces jôurées de recôtre a précséet pers à eurs auteurs côe aux audteurs de esurer ’pôrtace du péôèe. Das cette vôe qu a été expôrée de aère ôuvee depus queques aées, ces preers travaux de jeues cerceurs ôfret des perspectves stuates, aôçat des prôjets de recerce sôuvet déjà be aôrcés. La recôtre tae a pu vôr e jôur grâce à a vôôté d’A. Rôuveret, avec e sôute de ’équpe ESPRï (UMR 7041) de Naterre et de P. Carer, drecteur du DEA « Les cutures de ’Atquté cassque », as que du départeet des Sceces de ’Atquté de ’Écôe ôrae supéreure, aôrs drgé par J.-P. huer, et du Cetre d’études acees drgé par M. Trédé. Que sôet auss reercés es prôesseurs C. Guttard, C. Lévy et V. Zar qu ôt présdé es séaces et ôt aesté eur térêt pôur ce prôjet as que D. Pett, drecteur du départeet des Sceces de ’Atquté, qu a sôuteu très eîcaceet a pubcatô des résutats de ôs travaux. Les édtôs Rue d’U ôt accue ce vôue das a côectô des « Études de ttérature acee » ; a recô-assace evers eur drectrce, L. Margac, et sô équpe est à a esure de ô attaceet à a réasatô pus à a dfusô de cette etreprse.
5. F. Dupôt, « L’atérté cuse. L’detté rôae das sa reatô à a Grèce ».
9