L'acharnement théologique

De
Publié par

L’humanité ne se nourrit pas que de pain ! Les affrontements permanents qu’a connus le monde chrétien depuis quinze siècles au moins (et on trouve quelques signes annonciateurs dans l’Ancien Testament) sur le péché et sur la grâce le montrent surabondamment. Si le Christ est mort sur la Croix pour racheter les péchés du monde, est-ce pour sauver toute l’humanité ?

Le baptême, qui efface le péché transmis de génération en génération depuis la faute d’Adam, suffit-il pour faire le salut éternel de tous, ou bien Dieu opère-t-il entre les hommes un choix – une « élection » – en vertu de critères qui relèvent de Lui seul ?

À peu près toutes les controverses théologiques qui ont agité le christianisme – occidental et dans une moindre mesure oriental – tournent depuis le IVe siècle autour de ces thématiques. On y trouve des figures illustres comme Augustin d’Hippone, Thomas d’Aquin, Luther, Jansénius, Pascal, mais aussi une foule de controversistes aujourd’hui bien oubliés, mais qui ont alimenté le dossier à leur façon.


À lire la synthèse passionnante et vivante de Bernard Quilliet, on se prend à penser que l’Histoire est faite d’événements, de guerres, de conquêtes, mais aussi que les idées également peuvent provoquer le bruit et la fureur.
Publié le : mercredi 6 juin 2007
Lecture(s) : 48
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213641331
Nombre de pages : 704
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L’humanité ne se nourrit pas que de pain ! Les affrontements permanents qu’a connus le monde chrétien depuis quinze siècles au moins (et on trouve quelques signes annonciateurs dans l’Ancien Testament) sur le péché et sur la grâce le montrent surabondamment. Si le Christ est mort sur la Croix pour racheter les péchés du monde, est-ce pour sauver toute l’humanité ?

Le baptême, qui efface le péché transmis de génération en génération depuis la faute d’Adam, suffit-il pour faire le salut éternel de tous, ou bien Dieu opère-t-il entre les hommes un choix – une « élection » – en vertu de critères qui relèvent de Lui seul ?

À peu près toutes les controverses théologiques qui ont agité le christianisme – occidental et dans une moindre mesure oriental – tournent depuis le IVe siècle autour de ces thématiques. On y trouve des figures illustres comme Augustin d’Hippone, Thomas d’Aquin, Luther, Jansénius, Pascal, mais aussi une foule de controversistes aujourd’hui bien oubliés, mais qui ont alimenté le dossier à leur façon.


À lire la synthèse passionnante et vivante de Bernard Quilliet, on se prend à penser que l’Histoire est faite d’événements, de guerres, de conquêtes, mais aussi que les idées également peuvent provoquer le bruit et la fureur.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Un catéchisme protestant

de editions-olivetan

François-Xavier Durrwell

de editions-du-cerf14760