L'Espagne au Moyen Âge

De
Publié par

L'Espagne est un terme moderne, un monde particulier, une « énigme historique ». C'est tout au long du Moyen Age qu'elle se crée quand se rassemblent tardivement Castille, Aragon, Navarre, Portugal et Grenade, quand se succèdent les brillantes époques et les personnalités illustres.

Envahisseurs de l'Hispania romaine, les Wisigoths forment vite un beau royaume avec ses rois législateurs, ses intellectuels et ses prélats, dont le célèbre « docteur des Espagnes », saint Isidore de Séville.

Au VIIIe siècle, ce sont les Arabes qui occupent la majeure partie de ce qu'ils appellent « Al-Andalous » avec son luxe extrême, ses jets d'eau et ses bois travaillés. Pour les Chrétiens, désormais réfugiés au Nord et vite regroupés en royaumes, commence le long travail de la Reconquête. La majorité du sol espagnol passe peu à peu sous la domination chrétienne. Victoires militaires menées par des héros, mais aussi échanges culturels riches et incomparables dans une société qui sut un temps faire preuve de tolérance.

Après les heurts dynastiques, les interventions étrangères et les secousses religieuses, les rois catholiques, à la fin du XVe siècle, reconstruisent leurs royaumes, en finissent avec les maîtres musulmans de Grenade, chassent les juifs et préparent dans l'Europe de Charles Quint l'Espagne unifiée et nantie d'une « nouvelle Espagne » par-delà les mers.

Béatrice Leroy, agrégée d'Histoire, est professeurs d'histoire médiévale à l'université de Pau. Auteur d'une thèse d'État intitulée Seigneurs et bourgeois dans le gouvernement de Navarre sous les dynasties françaises, XIII-XIVe siècles, Béatrice Leroy a déjà publié dans la collection « L'Aventure humaine », L'Aventure séfarade et La Navarre au Moyen Age.

Publié le : vendredi 29 novembre 2013
Lecture(s) : 9
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226294043
Nombre de pages : 275
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L'Espagne est un terme moderne, un monde particulier, une « énigme historique ». C'est tout au long du Moyen Age qu'elle se crée quand se rassemblent tardivement Castille, Aragon, Navarre, Portugal et Grenade, quand se succèdent les brillantes époques et les personnalités illustres.
Envahisseurs de l'Hispania romaine, les Wisigoths forment vite un beau royaume avec ses rois législateurs, ses intellectuels et ses prélats, dont le célèbre « docteur des Espagnes », saint Isidore de Séville.
Au VIIIe siècle, ce sont les Arabes qui occupent la majeure partie de ce qu'ils appellent « Al-Andalous » avec son luxe extrême, ses jets d'eau et ses bois travaillés. Pour les Chrétiens, désormais réfugiés au Nord et vite regroupés en royaumes, commence le long travail de la Reconquête. La majorité du sol espagnol passe peu à peu sous la domination chrétienne. Victoires militaires menées par des héros, mais aussi échanges culturels riches et incomparables dans une société qui sut un temps faire preuve de tolérance.
Après les heurts dynastiques, les interventions étrangères et les secousses religieuses, les rois catholiques, à la fin du XVe siècle, reconstruisent leurs royaumes, en finissent avec les maîtres musulmans de Grenade, chassent les juifs et préparent dans l'Europe de Charles Quint l'Espagne unifiée et nantie d'une « nouvelle Espagne » par-delà les mers.
Béatrice Leroy, agrégée d'Histoire, est professeurs d'histoire médiévale à l'université de Pau. Auteur d'une thèse d'État intitulée
Seigneurs et bourgeois dans le gouvernement de Navarre sous les dynasties françaises, XIII-XIVe siècles, Béatrice Leroy a déjà publié dans la collection « L'Aventure humaine », L'Aventure séfarade et La Navarre au Moyen Age.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.