La catastrophe allemande

De
Publié par

Ils étaient 1 674 parlementaires représentant l’Allemagne sous la république de Weimar. Ils ont vécu la destruction d’une démocratie éclatante et le triomphe d’un régime politique criminel qui justifia l’invention du mot « génocide ». Quelles ont été leurs responsabilités dans ce tournant du siècle ? Comment ces femmes et ces hommes ont-ils traversé la Catastrophe allemande ? Pendant quatre ans, Nicolas Patin a étudié les archives allemandes et internationales pour comprendre les parcours de chacune de ces personnalités. Son enquête décrypte les destins atypiques de ces élus du peuple allemand : simples soldats de la Première Guerre mondiale puis militants politiques, martyrs assassinés dans les camps ou bourreaux nazis dominant l’Europe occupée.

Avec ce grand livre, Nicolas Patin met au jour la terrible conquête des institutions par les nazis et la funeste transformation de la société allemande. Nicolas Patin est ancien élève de l'École normale supérieure de Lyon, agrégé et docteur en histoire contemporaine. Il est spécialiste de l'histoire allemande, de la république de Weimar et du IIIe Reich.

Publié le : mercredi 29 janvier 2014
Lecture(s) : 21
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213668062
Nombre de pages : 336
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Ils étaient 1 674 parlementaires représentant l’Allemagne sous la république de Weimar. Ils ont vécu la destruction d’une démocratie éclatante et le triomphe d’un régime politique criminel qui justifia l’invention du mot « génocide ». Quelles ont été leurs responsabilités dans ce tournant du siècle ? Comment ces femmes et ces hommes ont-ils traversé la Catastrophe allemande ? Pendant quatre ans, Nicolas Patin a étudié les archives allemandes et internationales pour comprendre les parcours de chacune de ces personnalités. Son enquête décrypte les destins atypiques de ces élus du peuple allemand : simples soldats de la Première Guerre mondiale puis militants politiques, martyrs assassinés dans les camps ou bourreaux nazis dominant l’Europe occupée.
Avec ce grand livre, Nicolas Patin met au jour la terrible conquête des institutions par les nazis et la funeste transformation de la société allemande. Nicolas Patin est ancien élève de l'École normale supérieure de Lyon, agrégé et docteur en histoire contemporaine. Il est spécialiste de l'histoire allemande, de la république de Weimar et du IIIe Reich.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.