Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 0,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Publications similaires

Vous aimerez aussi

INTRODUCTION
Ilestbienévidentquejen’inventeriendanscesmonographies;j’essaied’êtrebref,leplussimplepossiblepourdécrireunensemblefortcomplexeétudiéetdétaillédepuisdessiècles.Ellesdébordent,vousleremarquerez,surlapériodepostJ.C.,maisc’estintentionnel:lescivilisations«mystérieuses»nesortentpastoutesfaitesdudésert.Ilyabienunapprentissagequis’opère,àpartird’unprofesseurxouy,sinonl’évolutionhumaineseraitdelascienceinfuse.Onnesemetpasàconstruiredesmonuments,despalais,desvillessansunminimumdeculture,etc’estcequiestleplusdifficileàadmettre:notreHomoSapiensmettraitdesmilliardsd’annéesàarriverauniveauactuel.C’estunmessagequej’essaiedefairepasser,carjen’aipointvuquoiquecesoitdanslalittératureàcesujet,àpartJacquesSoustellequis’étonneenmettantenparallèlelesOlmèquesarchéologiquesethistoriques,jel’aidéjàévoqué.Donc,jeprésenteles«monographies»pargrandessurfacesgéographiques,plusoumoinsparÉtatsactuels,carilestplusaiséd’yétudierlaPréhistoireetlesculturesdel’époqueneconnaissaientpaslesfrontières,enesquissantlesvaguesdemigration:vousconstaterezquequelquesmillénairesplustardsurgissentàcesendroitsdescivilisationsplusoumoinsdéveloppées.Biensûr,cen’estpastrèsscientifique,maiscelareprésenteuneapprochequidonneunsensàcesapparitionssoudaines.Cescultureset/oucivilisationssonttrèsschématiséesetnereflètentpeutêtrepaslatotalité,ildoitenmanquersûrement.J’essaieentoutcasdevousprésenterleurs«produitsrégionaux»parquelquesphotosempruntéesparciparlà,lesmeilleuresdepréférence.Enbref,unpanoramatrèssuccinct.J’aiproduitdescartesrenseignéesaveclesÉtatsactuelsetlescivilisationsdePréhistoire.J’yreviensavecunecartelimitéeaureliefpourbienmarquerlesaxesdepénétration,quisuiventnaturellementlescoursd’eaul’AmazoneetleMississipi/Missouriensontdesexemplesflagrantsmaisaussilesvalléesquisonttoujoursdesasilessûrs.Ilyalescôtes,grandespourvoyeusesdenourritureassezfacile;ilnefautpasoublierqu’àcespériodestroublées,leniveaudesocéansétaitentraindemonter:onvoitlelongdescôtessurlacartesuivanteunepartiebleutrèsclairquidevaitêtreàdécouvert;celaainciterlesmigrantsàs’éloignerlepluspossibledel’océan,às’enfoncerdanslesterres,forêtsoumontagnes.Enfin,ilyaégalementleséruptionsvolcaniquesquiontmarquélepaysage(salinesenCordillèredesAndesà4000mètresetabîmesauxAntillesà8605mètresvisiblessurlacarte),épouvantélesêtreshumainsetanéantilesgrosanimaux.Toutceciresteàaffineretjecomptebiensurmeslecteursquisoutiendraientcettethèsepourapporterleursobservationsetfaireavancerlesidées.
J’invitemeslecteursàvérifierlavéracitédemesdiresdanscequisuit,maisauparavant,justeunentremetsàsemettresousladent,cepetitsupplément:L’Expressdusamedi5décembre2009:InstallépourquelquesmoisdanslesmontagnesduColorado,prèsd’Alamosa,ilmèneunecampagnedefouilles,l’archéologueDennisStanford,57ans,exdirecteurdudépartementd’anthropologiedelaSmithsonianInstitutionàWashington,proposeuneextravagantehypothèse:selonlui,desEuropéensduNéolithiquevenusd’EspagneetduSuddelaFranceauraientétélespremiersàposerlepiedenAmériqueaprèsavoirtraversél’Océan,18000ansavantChristopheColomb.
CHAPITRE1
Lespeuplements
Enintroductionauxmonographiesquivontsuivre,lepeuplementestindispensableàlacompréhensiondel’apparitiondescivilisationsàcertainespériodesdelaPréhistoire;carcequimesemblaitacquisrésidedanslefaitqu’ilfautdespopulationsfortnombreusespouralleràleurconquête.Orpersonnen’ensoufflemotmaconnaissance)àpartmonsieurQuesadaquiévoquedesévolutions«régressives»desdifférentesbranchesd’hominidés.Etc’estbiencequimeréjouit,carallerpeuplerlaTerreavec1habitantaukilomètrecarrénécessiteunejongleriemathématiquecomplètementfoldingue.JuanLuisDomenechQuesada,biologiste,responsabledel’environnementauprèsdesautoritésportuairesdeGijón(Espagne).Danscetarticlenousproposonsunethéoriealternativecapablederépondreauxtrèsnombreusesquestionssoulevéespendantladernièredécennie:l’origineanciennedel’Homosapiensquisebasesurl’évolutionrégressivequesuivirenttoutesleslignéesd’hominidésconnusetquilesconduisitinéluctablementàl’extinction.Quelquepartdanslemondeaexistéunhommemodernedatantdeprèsde200000ans,uneanciennetétrèsprochedecelledesoriginesdeNéandertal.Voilàcequ’ilécrivaitetquej’aisoulignédanslepremiertomeauchapitredel’hommemoderne;ettrèscurieusement,cettedatefixéeparlebiologistecorrespondàladatedenaissancedel’AtlantidedonnéeparEdgarCayce,maiscen’estsûrementqu’unecoïncidenceetpasdutoutmonpropos.Ilestplutôtd’affirmerlanécessitéd’unpeuplement«massif»pouraboutiràl’émergenced’unecivilisation,etquelquepart,j’approuvemonsieurQuesada,àlaprécisionprèsqu’ilyaeuunHomosapiensarchaïquequiarégressé,etunautreHomosapiensayantsansdoutelemêmeADN,quiadébarquéenmassedel’Atlantidedansleseconditionsdéjàdécritesetquiestle3homme,qu’ildécritindirectement. PrenezcetexempledonnéparWikipediaquidonneuneévaluationdelaFrancemétropolitaine;suivonscela:3000à4000habitantsversles100000(1habitantpour138kilomètrescarrés)et8000à10000habitantsentre40000et20000,soituneaugmentationde6000habitantsen60000ans=croissancede1habitanttousles10anspourdespertes100foissupérieures.Mêmesicelanereflètepaslaréalité,ilyauneprisedeconsciencequiinterpelle,etpourquoivoulezvousquecelachange?Après17000,findel’époqueglaciaire,augmentationdesressourcesalimentaires,oncompteraitdansles14000habitants,soitunedensitéde1/40kilomètrescarrés.L’abondancealimentairenejustifienullementlacroissancehumaine,àmoinsqueles6000habitantsn’aienttousvécuensemble.L’onsaitqu’ilsvivaientparpetitsgroupesde15à20personnes,etencore,ceciestvraipourlesmigrantsdel’Atlantide;poursapienssapiensarchaïqueetNéandertal,c’étaitplutôtlasolitudeforcéeetdoncl’extinctionassuréeprônéeparQuesada.J’envisagealorsunregroupementlocal,commel’annonçaientlesrusses,decesgroupestrèsnombreuxpouraboutiràuneconstitutionsociale.Enl’absencedecritèresnumériques,jemebasealorssurl’émergencedecescivilisationsquejevaisprésenterensuitepourschématisercesregroupements.Jesais,c’estmettrelacharrueavantlesbœufs,maisilfautbienlabourer,etcequej’avancen’estpasfaux.Voicilescartesderegroupements.Enpremierlieu,l’Amériqueaété,jelerappelle,lethéâtreprincipaldudernierdébarquement,maispasexclusivement.
Encequiconcernelepeuplementaméricain,vousremarquerezlalocalisationdesgrandesmétropolesouzonesprécolombiennesetcescivilisations«mystérieuses»quilesontbâties.J’aiessayédetoutmettresurunecartepourfaireressortirlespremiersgrandspeuplements,avecunnuméro.C’estassezdifficileetjenesuispasoutillépourcela.Aufildesdécouvertes(Wikipédia)surgissentdesmultiplicitésdepeupladesignoréesouinconnues:ellesdeviennentsinombreusesquelesquestionssurgissentàleurtour;d’oùviennentelles?Celam’apousséàuncloisonnementgéographiqueplusidentifiable.1LapremièreconcernelarégiondeMexico,capitaleduMexique.2.Lasecondeoccupelapresqu’îleduYucatanetladéborde.3.LavalléeduMississipinousretrouvonsles«cultures»HopewelletAdena.4.UnensembleregroupésouslenomdecultureAnasazi,quireprésenteleplusimportantsitearchéologiqueprécolombien(plusde3600sites).5LaBasseCalifornieestunexempleparticulierderetraitevoulue,le
peuplePéricu,peuplequin’aapparemmentpasévoluédansletemps.6.LedébutdelaCordillèredesAndes,laculturedeSanAgustin.7.Elles’étireensuiteavecunepopulationincroyablementnombreuse.Cefut,entreautresl’empiredesIncas,desChibchasetdesMuiscasetChavindeHuantar.8.Lesinconnues.9.LesCaraïbes10.L’AmazoneetsonaffluentleXingu,parcequ’iln’yapaseudedéveloppementspectaculairedanscetterégiondifficiled’accès;etpourtant,bienlongtempsaprès,toutrécemmentmême,onadécouvertla«TerreNoire»etlesconséquencesquiendécoulent.11.Dansleprolongementsud,lelongdelarivièreXinguouplusexactementdanssoncourssupérieurondécouvrevers1990dessignesdecivilisation:PiauietleMatoGrosso.12.LeMinasGeraisetLagoaSanta.Cequiparaîtlepluscurieuxdanssondéveloppement,c’estquec’estcettedernièresembletenirlapalmepourl’antérioritéhumaine,jusqu’à50000ans,trèsloindetoutesleshypothèsesformuléesjusqu’àprésent.C’estparquel’onatrouvélesquelettedeLuzia.Ilsemblequ’ilyaiteudespeuplementshumainsfortanciens,maisdisséminéssurtoutungroscentredel’Amérique.Pourmoi,j’avaisévoquéceconstataveclestroiscatastrophescitéesparCayce,lesmigrationsverscecontinents’effectuantprincipalementaveclae 3catastrophe,celan’empêchantpaslesdépartsantérieurs,fortlimitésdeparlescourantsmarinscontrairesetl’éloignementd’AryanetOg,lesdeuxmorceauxéclatésdel’Atlantide.SeulePoséidiaprochedelaFlorideadonnéunemigrationmassiveauderniermoment,c’estàdireàpartirdes10000,lorsdeladisparitiondesgrandsanimaux!!L’Amériquen’enfinitplusdedécouvrirsonpassé.SelonWikipédia,lachronologieestlasuivante:D’aprèslesdernièresthéoriesformuléesparleschercheurs,lepeuplementducontinentaméricainremonteàaumoins20000années.LesPaléoIndienssesontsédentarisésdansleSudOuestdel’AmériqueduNordilyaenviron12000ans.LespréhistoriensontexhumélesoutilslithiquesdecettepopulationsurlecélèbresitedeClovis(SudOuestdesÉtatsUnisauNouveauMexique).Ellechassaitdegrandsanimauxquisesontéteintsrapidement(mammouths…).Aprèsladernièreglaciation(glaciationduWisconsin),leclimatestdevenupluschaudetsec.Lesgrandsempires,lesvoiciclassés(Wikipédia)parordrechronologique,générald’abord,engrisceuxdunord,aumilieuceuxducentrelaMésoAmériqueetceuxdusudenvertbleuetviolet.Ons’aperçoittoutdesuitequelesPaléoIndiensquejeviensdecitercidessussontdéjàbeaucoupplusanciensavec12000ansalorsquelesOlmèquescidessousontàpeine1200ansavantJ.C.Ilestévidentquelesdatesfourniesneseraitcequ’ilyavingtansnesontpluslesmêmesquecellesd’aujourd’hui,etilyadesérieusesrectificationsàopérer.Maiss’arrêterà1200estensoiuneaberration,sachantqu’ilyadestempsimmémoriauxdepréparationpourqu’unecivilisation«démarre».Enoutre,chaqueempireavaitsembletilsesparticularités:lesOlmèquesdestêtescolossales,lesIncasdesconstructionsantisismiquesincroyablestoutaulongdelaCordillèredesAndes,SanAgustinunestatuairedifférente,lesAztèquesetlesMayasdesconstructionsdevillesgigantesquesauMexique.
Puisdel’AmériqueduSud.
CombienétaientilsquiontdébarquéauxAmériquesetontgénérétoutescescivilisationshumblesoupuissantes,cesgrandsempiresquiontrégnésurtoutlecontinentbienavantquel’Europenes’éveilleégalementsousl’impulsiondeleursfrèresd’infortune.Allez,jedisaumoins5à10millionssurtoutlecontinent.Nepasoublierquetouscespeuplescitésicinesontpaspartisderien,sinonilsn’auraientpaspucroîtreennombre,encivilisation,construire,fairelaguerre,etc.30peuplespour10millions=330000âmespourunseulpeupleet20peuplespour10millions=500000âmes.Justeunaperçupourdonneruneidée,certainesvillesincasoumayasencomptaientdéjà50000.Alors?10millionsquiauraientdébarquéenpresqueunseuljour?Enfin,quoi!Cespeupladesauraientellessurgidunéant?Seraitcedelagénérationspontanée?Commentexpliquerdefaçonautrementsenséeleurapparition,sicen’estundébarquementmassif,agrémentéd’unepénétrationterrestred’autantpluslentequeleterrainétaitinconnu,souventdéfavorablevoiredangereux,ets’ilétaitfavorable,alorslesémigrantss’arrêtaientpourcultiver,seregrouper,reconstruireleursviesetleursfamilles,etc.?Commentimaginerdesdessinsrupestresde10000anssanspréparationaucuneautourd’unecivilisation?Uneseuleréponsesenséepourrépondreàlaquestiondeschercheurs:comments’estpeupléel’Amériquedepuis20000ans?Lesémigrantssesontd’abordimplantéssurlaMésoAmériqueetontpoursuivilelongdelaCordillèredese Andes.Donc,massivementàcompterdela3catastrophe,9600ansavantJ.C.,lespeuplesatlantesvontsedéversersurlaMésoAmériqueets’éparpillerselonlescirconstances.C’estd’ailleurscequej’aiprésentédansmonpremiertome,etsuisobligédereprendrecettecartepourunedémonstrationconvaincante.Selonleterrainrencontréetlesdifficultésdesurviealimentaire,ilsvontprospérersurplaceoupoursuivreversdesrégionsplusclémentes.Ilimportecependantdenoterqu’endehorsdesréalisationsspectaculairesdespeuplesenjaune,ilyad’autresquantitésformidablesmoinsvisiblesettoutaussiimpressionnantesdemigrantsquivontremonterlesfleuvescommeleMississipiMissourietl’Amazonequivalescacherentotalitédanssesforêtsimpénétrables.LeBrésil,leMatoGrosso,PedraFuradaetd’autressontentraindelivrernombredesecrets.
CeuxquisontsurlepourtourdugolfeduMexiqueetdelamerdesAntillesvontsedéveloppertrèsrapidement;lesautres«enjaune»vontseréfugierdansleshauteursdelaCordillèredesAndes,avecdegrossescontraintes,notammentaveclesvolcans.Ilsmettrontdesmillénairesàseconstituer,puisàsefairelaguerreetutiliserlesautresenesclavage.Enbleu,lesdécouvertescommencentàs’accumuler.Lesdébarquementsontêtrevraimentspectaculairespourconstaterquecertainescitéscomptaientjusqu’à20000âmesouplus,apprendrequel’onutilisait60000personnespourconstruireunecité,etc.Enmettanttouscespeuplesensemble,jenepeuxquem’étonneretesquissercedébarquementmassifde10millionsdepersonnes.Leschiffrespeuventparaîtreexcessifs,maisilnefautpasoublierlescontextesetserappelerqueledéveloppementetl’amorced’unecivilisationnécessitentdenombreuxsiècleset/oumillénaires,cequiétaitlecas.Vousallezleconstaterdanslesdifférentesmonographies,deschiffressontdonnésparquelquesauteurs,celalaisseàpenser…