La puissance ou l'influence ? La France dans le monde depuis 1958

De
Publié par

Quelle place pour la France dans le monde? Le demi-siècle qui s’est écoulé a bouleversé le système international. Et cependant, la politique étrangère française, qui porte la marque du fondateur de la Ve République, est restée paradoxalement stable et permanente. Autant les ques-tions de politique intérieure ont divisé les Français, autant la politique étrangère et de défense a participé de ce consensus républicain, qui est une des spécificités françaises. La rupture prônée par Nicolas Sarkozy correspond-elle à l’aggiornamento, maintes fois réclamé, ou est-elle une simple posture? Et si elle est vraiment une rupture, le consensus si prisé ne risque-t-il pas de se rompre? Cet ouvrage se veut d’abord une étude des institutions, des grandes orientations de la politique étrangère et de tous ses agents depuis le début de la Ve République; il est aussi une réflexion sur l’image que la France veut donner d’elle-même: est-elle toujours une grande puissance sans en avoir tous les moyens? Ou doit-elle abandonner toute prétention à la puissance et se convertir en Europe et dans le monde à une diplomatie d’influence?

Maurice Vaïsse est professeur des universités à Sciences Po et responsable de la publication des Documents diplomatiques français (série des années 1960) au ministère français des Affaires étrangères. Il a notamment publié Diplomatie et outil militaire (1871-1991), Le Seuil, 1992; La Grandeur: la politique étrangère du général de Gaulle (1958-1969), Fayard, 1998; Les Relations internationales depuis 1945, Armand Colin (11e édition), 2008.

Publié le : mercredi 14 janvier 2009
Lecture(s) : 80
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213645995
Nombre de pages : 660
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Quelle place pour la France dans le monde? Le demi-siècle qui s’est écoulé a bouleversé le système international. Et cependant, la politique étrangère française, qui porte la marque du fondateur de la Ve République, est restée paradoxalement stable et permanente. Autant les ques-tions de politique intérieure ont divisé les Français, autant la politique étrangère et de défense a participé de ce consensus républicain, qui est une des spécificités françaises. La rupture prônée par Nicolas Sarkozy correspond-elle à l’aggiornamento
, maintes fois réclamé, ou est-elle une simple posture? Et si elle est vraiment une rupture, le consensus si prisé ne risque-t-il pas de se rompre? Cet ouvrage se veut d’abord une étude des institutions, des grandes orientations de la politique étrangère et de tous ses agents depuis le début de la Ve République; il est aussi une réflexion sur l’image que la France veut donner d’elle-même: est-elle toujours une grande puissance sans en avoir tous les moyens? Ou doit-elle abandonner toute prétention à la puissance et se convertir en Europe et dans le monde à une diplomatie d’influence?

Maurice Vaïsse est professeur des universités à Sciences Po et responsable de la publication des Documents diplomatiques français (série des années 1960) au ministère français des Affaires étrangères. Il a notamment publié
Diplomatie et outil militaire (1871-1991), Le Seuil, 1992; La Grandeur: la politique étrangère du général de Gaulle (1958-1969), Fayard, 1998; Les Relations internationales depuis 1945, Armand Colin (11eédition), 2008.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.