La vie de Muhammad T.2

De
Publié par

La Prédication de Muhammad à La Mecque : nous avons choisi ce titre dans le souci de souligner l’historicité de la Prédication, saisie dans le milieu, l’environnement immédiat et le monde qui l’ont vu naître.

Cet ouvrage est le deuxième tome d’une trilogie sur La vie de Muhammad*. Il traite de « l’itinéraire » muhammadien à La Mecque depuis sa naissance jusqu’à l’Hégire (l’Émigration) ; c’est-à-dire de ce que Ibn Ishãq a appelé le « mab‘ath » - qu’on peut rendre par « la levée prophétique » -, terme précis qui tranche avec le contenu des ouvrages de Maghãzi (campagnes, guerres prophétiques).

La notion d’itinéraire dépasse la seule biographie, même entendue au sens large, pour englober l’ambiance locale ainsi que l’arrière-plan mondial dans lesquels la Prophétie est apparue. Le plus important demeurant, à nos yeux, la Prédication en elle-même, son évolution plus ou moins heurtée tout au long de cette période mecquoise et la pensée qu’elle a colportée et telle qu’elle transparaît principalement à travers le Qur'ãn.

En effet, ce travail est différent du premier tome qui était avant tout une recherche sur l’essence de la Révélation et de la Prophétie, à mi-parcours entre l’approche philosophique –théologique et métaphysique - et l’histoire. Notre souci était de développer sur la question le point de vue d’un penseur musulman d’aujourd’hui.

Ce deuxième volet propose un changement de cap. Il s’agit de s’en tenir à l’angle de vue strictement historien sur un sujet extrêmement sensible puisqu’il touche à la croyance et au surnaturel. Or, l’histoire est une science positive, terrestre, qui a pour objet l’action passée des hommes et des sociétés humaines. Comme telle, elle se déprend délibérément de toute foi et de toute croyance.

Notre démarche se veut précisément à mille lieues de toute idéologie. Loin de nous l’idée de démolir l’islam jusque dans ses fondations ni à l’inverse d’illustrer ses signifiances premières. Ni à charge, ni à décharge, notre propos n’est pas de plaider la cause du Prophète contre un orientalisme injuste à son endroit ou une opinion occidentale conditionnée par une tradition séculaire d’hostilité au Prophète de l’islam.
Publié le : mercredi 16 janvier 2008
Lecture(s) : 44
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213670553
Nombre de pages : 504
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La Prédication de Muhammad à La Mecque : nous avons choisi ce titre dans le souci de souligner l’historicité de la Prédication, saisie dans le milieu, l’environnement immédiat et le monde qui l’ont vu naître.

Cet ouvrage est le deuxième tome d’une trilogie sur La vie de Muhammad*. Il traite de « l’itinéraire » muhammadien à La Mecque depuis sa naissance jusqu’à l’Hégire (l’Émigration) ; c’est-à-dire de ce que Ibn Ishãq a appelé le « mab‘ath » - qu’on peut rendre par « la levée prophétique » -, terme précis qui tranche avec le contenu des ouvrages de Maghãzi (campagnes, guerres prophétiques).

La notion d’itinéraire dépasse la seule biographie, même entendue au sens large, pour englober l’ambiance locale ainsi que l’arrière-plan mondial dans lesquels la Prophétie est apparue. Le plus important demeurant, à nos yeux, la Prédication en elle-même, son évolution plus ou moins heurtée tout au long de cette période mecquoise et la pensée qu’elle a colportée et telle qu’elle transparaît principalement à travers le Qur'ãn.

En effet, ce travail est différent du premier tome qui était avant tout une recherche sur l’essence de la Révélation et de la Prophétie, à mi-parcours entre l’approche philosophique –théologique et métaphysique - et l’histoire. Notre souci était de développer sur la question le point de vue d’un penseur musulman d’aujourd’hui.

Ce deuxième volet propose un changement de cap. Il s’agit de s’en tenir à l’angle de vue strictement historien sur un sujet extrêmement sensible puisqu’il touche à la croyance et au surnaturel. Or, l’histoire est une science positive, terrestre, qui a pour objet l’action passée des hommes et des sociétés humaines. Comme telle, elle se déprend délibérément de toute foi et de toute croyance.

Notre démarche se veut précisément à mille lieues de toute idéologie. Loin de nous l’idée de démolir l’islam jusque dans ses fondations ni à l’inverse d’illustrer ses signifiances premières. Ni à charge, ni à décharge, notre propos n’est pas de plaider la cause du Prophète contre un orientalisme injuste à son endroit ou une opinion occidentale conditionnée par une tradition séculaire d’hostilité au Prophète de l’islam.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.