Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Coran

de fayard

Vise le soleil

de fayard

suivant
Le Mexique est aujourd’hui la 13e puissance mondiale et la 2e en Amérique latine après le Brésil. Donné en modèle aux autres États du continent dans les années 1990, il a désormais l’image d’un pays incertain, enlisé dans ses problèmes de sécurité interne, peu présent sur la scène internationale et en proie à des crises économiques à répétition. Pour comprendre cette trajectoire, on ne peut faire abstraction d’un fait géographique déterminant : ses 3 200 km de frontière commune avec les États-Unis. L’histoire du Mexique a été marquée de manière indélébile par cette contiguïté intangible, pour le pire comme pour le meilleur. Les États-Unis sont depuis 1890 le premier partenaire commercial du Mexique, et dix millions de Mexicains, au moins, vivent de l’autre côté du Rio Bravo. Les États-Unis influencent aussi, par action ou par omission, à travers l’opinion ou par des mesures gouvernementales, les grandes orientations de la politique mexicaine. Les optimistes, des deux côtés de la frontière, saluent cette interdépendance. Les pessimistes craignent que l’avenir du Mexique, ne soit à terme celui d’un « État libre associé », autrement dit un immense Porto Rico, riche en ressources naturelles et humaines. Toute l’ambiguïté et toute la singularité du Mexique viennent de là, de son statut d’« État nord-américain » et de sa relation avec son « pire ami », son voisin. Ce livre propose une lecture du Mexique contemporain à travers ce prisme, qui constitue l’exceptionnalité de ce grand État « émergent ».