Le Monde du jeu à Paris, 1715-1800

De
Publié par

Autour du Palais-Royal et de la rue Saint-Honoré, dans des tripots clandestins, le Paris du XVIIIe siècle joue au trictrac et au biribi, et la cour elle-même n'échappe pas à la passion du jeu. Au coeur de cette sociabilité ludique, des personnages hauts en couleur : courtiers, veuves d'officiers oisives, rabatteurs et l'éternel tricheur.

C'est ce monde des jeux interdits, décrit à partir des archives de police par Francis Freundlich, historien du XVIIIe siècle, que la monarchie, puis la Révolution tenteront de réprimer avec le soutien des moralistes, sans vouloir pour autant se priver des ressources financières de la loterie. Car le jeu, par la place qu'il accorde au hasard, déstabilise l'ordre religieux et politique. Dans les années 1790, on ira même jusqu'à y voir un signe flagrant d'activités contre-révolutionnaires.

À travers cette analyse du Paris des joueurs, Francis Freundlich éclaire d'un jour nouveau ce qui va désormais hanter l'homme moderne : l'insatisfaction sociale et, selon la formule de Daniel Roche dans sa préface, « l'espoir d'être enfin du côté des gagnants ».

Publié le : mardi 21 mai 2013
Lecture(s) : 256
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226213860
Nombre de pages : 302
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Fahrenheit 451

de editions-gallimard

Beaumarchais

de gallimard-jeunesse

suivant