Le nucléaire: Un choix raisonnable?

De
Publié par

Depuis les récents événements nucléaires au Japon, le débat sur l'énergie est plus que jamais sur le devant de la scène et sera probablement un sujet important lors des prochaines élections présidentielles.
Alors que l'énergie nucléaire apparait aujourd'hui comme une énergie à la fois puissante et sans émission de gaz à effet de serre, les doutes et la peur qu'elle suscite auprès de la population sont- ils fondés ? La France est-elle le pays le plus avancé du monde en matière d'énergie nucléaire ? Devons-nous craindre un Tchernobyl en France ? Toute irradiation n'est-elle pas dangereuse ? Quelles seraient les conséquences d'une attaque terroriste contre un réacteur ? Le recours au nucléaire permettra-t-il de relever le défi des réserves énergétiques ? Le nucléaire ne reviendra-t-il pas extrêmement cher à cause des frais associés à la gestion des déchets et au démantèlement ? D'ailleurs, sait-on gérer les déchets nucléaires sur le long terme ?...
C'est à toutes ces questions que ce livre tente d'apporter des éléments de réponse argumentés laissant au lecteur le choix de son opinion sur le sujet.
Publié le : mercredi 27 février 2013
Lecture(s) : 14
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782759809547
Nombre de pages : 225
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
InterSections
Le nucléaire : Un choix raisonnable ? Hervé Nifenecker
Le nucléaire : un choix raisonnable ?
Hervé Nifenecker
Président d’honneur de « Sauvons le Climat »
Imprimé en France ISBN : 978-2-7598-0574-7
Tous droits de traduction, d’adaptation et de reproduction par tous procédés, réservés pour tous pays. La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective », et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représentation intégrale, ou partielle, faite sans le consentement er de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite » (alinéa 1 de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du code pénal. © EDP Sciences 2011
Préface
Parmi les grands défis auxquels notre société sera confrontée au cours des prochaines décennies, les questions énergétiques donnent lieu à de multiples discussions. En effet, non seulement le mode de vie mais aussi et surtout des problèmes vitaux comme l’alimentation ou la santé en dépendent. La limitation des ressources d’éner-gie, les aspects économiques et sociaux, les nuisances, les interventions gouverne-mentales alimentent ainsi quotidiennement les journaux imprimés ou télévisés et suscitent la publication de nombreux ouvrages plus ou moins spécialisés.
Cette profusion ne répond pourtant pas pleinement aux interrogations des citoyens, qui souhaitent disposer d’une information à la fois abordable et objective. En parti-culier, l’énergie nucléaire, qui occupe une place centrale dans les préoccupations de tous ceux qui s’intéressent aux questions énergétiques, donne lieu à des controverses, des non-dits ou des affirmations tranchées, laissant souvent perplexe l’auditeur ou le lecteur.
C’est cette constatation qui a incité Hervé Nifenecker à rédiger le présent ouvrage. Celui-ci présente l’originalité d’être organisé en une succession d’une vingtaine de courts chapitres, dont chacun apporte une réponse argumentée à une interrogation sur laquelle circulent trop souvent des idées simplistes ou infondées. Cette structure devrait en faciliter la lecture, puisque la plupart des chapitres sont indépendants.
iii
Le nucléaire : un choix raisonnable ?
iv
L’auteur, physicien nucléaire, a été amené depuis longtemps à s’intéresser aux pro-blèmes de l’énergie, notamment nucléaire ; il révèle dans l’introduction son parcours personnel dans ce domaine. J’ajoute qu’il a fondé il y a quelques années l’association Sauvons le Climat, qui collecte et diffuse des informations scientifiquement validées sur l’influence possible de l’homme sur le climat.
La même approche scientifique prévaut dans le présent texte, de même que dans les remarquables rapports de l’Académie des sciences ou de l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques, méconnus du grand public et trop souvent négligés par l’exécutif. Hervé Nifenecker réussit ici à concilier une telle rigueur avec un agrément de lecture. En tant que chercheur, il sait analyser les facettes diverses et complexes de chacune des questions qu’il aborde, à en mettre en évidence les tenants et aboutissants, à discuter les conséquences possibles, directes ou indirectes, des actions envisagées (ainsi que de l’inaction). Il met clairement en évidence les contraintes imposées par les lois de la nature, souvent ignorées des polé-mistes ou des adeptes du « il n’y a qu’à ».
De plus, l’auteur s’interdit d’asséner des certitudes ; il accompagne ses assertions de leur degré de confiance, comme il sied à toute vérité scientifique. Enfin, son expé-rience de physicien l’amène tout naturellement à se baser sur des estimations chif-frées, visualisées par des graphiques ; des comparaisons quantitatives, même appro-chées, sont en effet indispensables pour peser les pour et les contre.
Il faut souhaiter que cet ouvrage permette de dissiper des préjugés courants et qu’il aide à l’élaboration de politiques rationnelles.
Roger Balian, membre de l’Académie des sciences
Tables des matières
Préface Partie 1 – La position de la France dans le nucléaire mondial 1La France estelle le pays le plus avancé dans le nucléaire ? La France contrôle l’ensemble du cycle nucléaire Alors, la France est-elle le pays le plus avancé dans le nucléaire ? Le nucléaire est-il un gage d'indépendance énergétique pour la France ? Le combat pour le nucléaire n’est-il pas perdu d'avance devant l'hostilité des populations ? 2Le nucléaire manquetil de transparence ? Une tradition de secret aux origines Débattre sur les choix fondamentaux Organiser la transparence sur les risques Partie 2 – Les risques civils du nucléaire 3Toute dose de radiation seraitelle dangereuse ? Un juge de paix, la CIPR
iii 1 5 5 23 23
25 27 27 29 30 37 39 39
v
Questions sur...le nucléaire
vi
Les unités de mesure de l'effet des rayonnements sur la santé La relation entre les doses reçues et les effets sanitaires La controverse sur les faibles doses Les arguments s'opposant à l'extrapolation de la RLSS aux faibles doses Les curiosités de la loi linéaire sans seuil L'interprétation des recommandations de la CIPR
4Combien Tchernobyl atil fait de victimes ? Les victimes parmi les travailleurs Les cancers de la thyroïde chez les enfants Les leucémies et les autres cancers Autres effets Prévisions Une mauvaise gestion post-catastrophe Quelques remarques de bon sens
5L’augmentation observée du nombre de cancers de la thyroïde en France estil dû à Tchernobyl ? L’évolution du nombre de cancers de la thyroïde en France depuis 1975 Un problème juridique
6Un attentat terroriste sur une centrale nucléaire seraitil pire que le 11 septembre ?
Une centrale n’est pas une cible si facile Les gestes à connaître en cas de relâchement de radioactivité Les conséquences à court terme et à long terme
7Doiton craindre une catastrophe nucléaire en France ? Les caractéristiques des réacteurs RBMK L'accident Un Fukushima français est-il possible ? Ce que pourrait être un accident nucléaire grave en France Finalement, après 40 ans de production d'électricité nucléaire sans accident, peut-on dire que le nucléaire civil est sûr ?
Partie 3 – L’économie du nucléaire
8Le nucléaire peutil résoudre les problèmes de l’énergie ? Les besoins actuels en uranium Les réserves « classiques » d'uranium L'uranium des phosphates
40 41 42 43 47 49
53 54 54 55 56 56 57 58
59 59 61
63 64 65 65
67 68 68 70 76
77
81
83 83 84 86
L'uranium des océans Une question de prix... Vers une pénurie d'uranium ? Une meilleure utilisation du combustible nucléaire Quels surgénérateurs ? La voie du thorium
9Le nucléaire n'atil pas bénéficié de la recherche publique beaucoup plus que les énergies renouvelables ? Les budgets français pour le nucléaire Les budgets français pour les énergies renouvelables Entre CEA et EDF La recherche dans les autres pays Des soutiens pervers
10Dans quelle mesure tienton compte du démantèlement des centrales dans le calcul des coûts ? Comment estimer les coûts de démantèlement Comment gérer les provisions pour le démantèlement
11En tenant compte des coûts externes le nucléaire ne devientil pas beaucoup plus cher ? Le coût environnemental du charbon Les bénéfices externes Le coût total des différentes formes d’énergie
12L’EPR et les autres réacteurs ne coûtenttils pas beaucoup trop cher ? Dérapages regrettables sur l'EPR d'Olkiluoto Cela va un peu mieux à Flamanville Des doutes sur la sûreté du système contrôle-commande ? Investir dans un EPR reste rentable Mais la mise initiale reste dissuasive Amorti, le nucléaire est imbattable par les centrales fossiles La dérégulation et la mise en concurrence ont-elles été bénéfiques ? La privatisation en cours du secteur électrique est-elle compatible avec le maintien d'un haut niveau de sûreté des réacteurs ?
Partie 4 – Le développement du nucléaire
Table des matières
13Les réacteurs nucléaires ne manquentils pas de souplesse ? Les modes de réglage par tranche nucléaire
86 88 88 88 91 93
97 97 98 98 100 100
103 103 104
107 107 110 111
113 113 113 114 115 115 116 117
118
121
123 123
vii
Questions sur...le nucléaire
viii
Le mode de fonctionnement de base Le mode de fonctionnement dit de suivi réseau Réglage manuel de la puissance Le programme de chaque tranche dans le parc nucléaire 100 % nucléaire, est-ce possible ? A-t-on besoin de centrales fossiles ?
14La multiplication des réacteurs ne conduitelle pas à une prolifération accrue des armes nucléaires ? Retour sur l'Histoire Les sources des explosifs nucléaires Le plutonium extrait des réacteurs REP peut-il servir à fabriquer une bombe ? Et le danger terroriste ?
15Le traité de nonprolifération (TNP) sertil encore à quelque chose ? Et d'abord qu'est-ce que le TNP ? Est-il possible de sortir du traité ? Les acquis du traité Un traité inégalitaire est-il durable ? Les zones problématiques Proposition pour un nouveau traité basé sur la transparence et le contrôle
16L’énergie nucléaire ne représentant que 2 % de la consommation énergétique son développement vautil la peine ? Le rôle crucial de l'électricité Comment produire l'électricité sans émission de CO ? 2
17Ne devraiton pas construire tout de suite des réacteurs de génération IV plutôt que des EPR ? Les réacteurs à gaz à haute température (RGHT) Les réacteurs surgénérateurs
Partie 5 – Les déchets nucléaires
18Le vrai problème n'estil pas qu’on ne sait pas gérer ces déchets nucléaires dangereux pendant des millions d’années ? La production de déchets Le stockage en site géologique profond
124 124 124 125 126 126
131 131 133 135 136
137 137 139 139 139 140 140
143 144 147
151 151 152
155
157 158 160
La séparation-transmutation La question du financement de la gestion des déchets
19Et quid du coût de gestion des déchets ?
Table des matières
20?Le nucléaire n'estil pas aussi responsable d'émissions de CO 2 Conclusion
Annexes
1Les unités Unités d’énergie Unité de longueur Unité de surface Unités mesurant l'activité des sources radioactives Unités d'exposition aux radiations INES : Échelle de gravité des événements nucléaires
2Les réactions nucléaires Le noyau Le processus de fission Autres interactions entre les neutrons et les noyaux Les sections efficaces typiques
3Le fonctionnement d’un réacteur La réaction en chaîne Le contrôle de la réactivité
4Les différents types de réacteurs Les réacteurs à neutrons rapides refroidis au sodium (RNR) Les réacteurs à eau pressurisée (REP) ou bouillante (REB) Les réacteurs à eau lourde (Candu) Les RBMK de type Tchernobyl
Glossaire
Remerciements
162 162
165
169
173
179
181 181 182 182 182 182 183
185 185 188 190 191
193 193 195
199 199 200 200 201
203
213
ix
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.